marges passives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

marges passives

Message par nicolas le Ven 24 Oct - 15:01

Bonjour
Une question concernant les marges passives ( un souvenir d´oral de l´agrg interne ) . Quel(s) facteur influence la lageur des marges passives? L´épaisseur, la nature de la croute continentale?

Merci .
Nicolas

nicolas
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par Manoo le Ven 24 Oct - 16:22

ce n'est pas la vitesse de l'ouverture océanique la cause?
les dorsales rapides ont des rifts moins prononcés, que les dorsales lentes...

ne serait-ce pas lié?

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par Caroline (kro) le Lun 27 Oct - 13:56

Bonjour,
il doit y avoir aussi une histoire de forces là dessous: quand tu tires une baguette de pain, l'intensité avec laquelle tu tires, te donnes un résultat différent. C'est comme avec les boites de plexy et la modélisation des failles et des plis avec du sable de couleur différente (cf prog 1ère S).
La nature des roches et leur résistance à la déformation a aussi un rôle à mon avis.
Tout çà est à vérifier évidemment (je fais avec mes souvenirs)

Very Happy

Caroline (kro)

Messages : 40
Date d'inscription : 20/10/2008
Age : 33
Localisation : Somme

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par djoul le Lun 27 Oct - 15:51

ce n'est pas la vitesse de l'ouverture océanique la cause?
les dorsales rapides ont des rifts moins prononcés, que les dorsales lentes...

J'ai la même idée que toi Manoo...
je me demande s'il n'y pas non plus une histoire de symétrie du rift...

Je regarde!

djoul

Messages : 189
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 32
Localisation : Douai

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par djoul le Lun 27 Oct - 15:55

en fait... je crois que je ne comprends pas parfaitement ce que tu veux dire par "largeur"...

Distance horizontale? ou distance verticale (épaisseur alors?) ?

djoul

Messages : 189
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 32
Localisation : Douai

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par Manoo le Lun 27 Oct - 17:01

Je pense que c'est la distance horizontale (en fait c'est à cela que j'ai pensé en premier)

djoul a écrit:
je me demande s'il n'y pas non plus une histoire de symétrie du rift...

ok aussi pour la symétrie c'est vrai qu'elles donnent lieu à deux marges de morphologie différente ensuite!

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par nicolas le Mer 29 Oct - 2:04

Oui , je me suis mal exprimé . J´ entendais par largeur la distance relative du plateau continental :
Au cours d´un TP de première S, je demande de repérer sur la carte des fonds océaniques différents types de marges passives. On peut observer que la partie continentale est plus ou moins "large".

Donc si je résume les facteurs qui peuvent expliquer de telles différences sont :
- les force à l´origine du rift.
- la dissymétrie du rift par cisaillement pur .
- mais aussi l´epaisseur de la partie cassante de la CC ( ?)

nicolas
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par Manoo le Mer 29 Oct - 6:56

nicolas a écrit:
Donc si je résume les facteurs qui peuvent expliquer de telles différences sont :
- les force à l´origine du rift.
- la dissymétrie du rift par cisaillement pur .

oui je suis ok avec cela

nicolas a écrit:
- mais aussi l´épaisseur de la partie cassante de la CC ( ?)

pour ceci je ne sais pas par contre, on a toujours un amincissement important en cas de rifting.
je n'ai pas d'idées

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par sabinem le Mer 29 Oct - 9:57

ok avec Manoo......

au delà de la tectonique il y a à mon avis le facteur temps qui joue ..... en lien avec la "ductilité" de la croûte qui s'amincit en fonction de son équilibre thermique, de son épaisseur initiale......

Plus le rifting est long plus le plateau continental devrait être étendu non?

Autre point sur la morphologie variable des marges passives : au delà de la croûte fracturée il me semble que la différence réside aussi dans la sédimentation plus ou moins importante => marge maigre / grasse

Sabine

sabinem

Messages : 401
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par djoul le Mer 29 Oct - 22:32

Autre point sur la morphologie variable des marges passives : au delà de la croûte fracturée il me semble que la différence réside aussi dans la sédimentation plus ou moins importante => marge maigre / grasse
Oui je suis d'accord, ça intervient surtoue dans l'épaisseur de la marge d'ailleurs.

djoul

Messages : 189
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 32
Localisation : Douai

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par Julie le Jeu 30 Oct - 2:50

Est-ce que ces sédiments pourraient jouer dans la capacité de la CC à s'étirer dans se rompre?

Julie

Messages : 989
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 39
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: marges passives

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum