relations plantes/insectes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

relations plantes/insectes

Message par chapara le Ven 30 Jan - 19:38

au lieu de relire ce cours que je connais à peu prêt me suis dis je vais inventer une nouvelle lecon...

donc la lecon "Les relations plantes/insectes"

introduction:
sorties des eaux eds plantes au silurien puis apparition insectes au (euh je sais plus)
plantes -->organisme eucaryotes pluricellulaire capable de photosynthèse
Insecte --> organisme eucaryote, métazoaires, corps en 3 parties (têten thorax, abdomen), 3 paures de pattes et 2 paires d'antennes

photos d'insectes sur des plantes, abeilles ou papillons qui butinent...
quelles sont les relations possible entre une plante et un insecte

I Quant la plante est le garde manger de l'insecte

ici on parle des xylophages, phytophages, phylophages, frugivores, nectarivores
pièces buccales associées...

II Quand la plante est la maison de l'insecte

parasite (galle du chêne)
plantes myrmécophiles..


III Quand plantes et insectes coopérent

coévolution

bon c'est du rapide j'ai pas détaillé! mdr pas le temps je pars à la danse (vraiment je poste toujours au moment de partir moi!)

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Cattina le Ven 30 Jan - 19:41

Lol, tu l'inventes pas, elle existe vraiment :mdr:

Je l'ai déjà faite... J'y reviens bientôt (là, direction le Louvre, quel pied d'habiter à Paris quand même !)

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Julie le Ven 30 Jan - 20:04

en maîtrise, j'avais eu un sujet un peu plus spécialisé:"la coévolution entre insectes pollinisateurs et plantes entomogames"

J'aime bien ton plan.
Par contre, c'est trop bref: il faudrait une intro plus poussée, avec une problématique bien claire (à moins que ce soit ce que tu as posé), une conclusion potable (parce que c'est pas à la fin d'un oral qu'on improvise sa conclu, il faut l'écrire avant!!!).

Julie

Messages : 989
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 39
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Manoo le Ven 30 Jan - 20:15

pour étayer l'intro chez quels plantes on a d'abord eu relation (positives) entre plantes et insectes (très important point de vue évol)





j'espère que cette fois je dis pas une bêtise!
:clown:

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par chapara le Ven 30 Jan - 22:34

oui il faut étayer... évidemment c'était juste une idée de plan pas eu le temps de taper le reste c'est tout...
je suis en train de travailler

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Cattina le Ven 30 Jan - 23:23

Coucou !

ben je trouve ok pour le I et le II, mais le III ne va pas finalement avec les 2 premières parties... Dans les 2 premières, tu trouves une relation précise, la 3ème est flou "coopèrent", ça veut dire quoi ? Coopèrent pour quoi faire ???

OK avec ce qu'ont dit les filles, il manque une partie sur l'évol (je suppose que tu en parlerais en III...).

Il ne faut pas que tu oublies de parler de la reconnaissance entre les 2 partenaires de la relation.

Et enfin, tu mets "quand la plante est le garde manger de l'insecte", l'inverse n'existe pas ???

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par chapara le Sam 31 Jan - 15:01

ben si je viens de me remettre dessus et me suis rendue compte que y a pleins de trucs que j'avais oublié! Laughing me faut plusieurs jours moi pour faire une lecon (comment ca j'aurais que 3 h!!!!)
Cattina en fait le 3 c'est pour montrer une relation positive un peu de symbiose.. parce que les 2 autres parties il y a développement d'un au dépend de l'autre.. c'était pour ca le coopérent en fait.. mais au final après avoir etoffer un peu on a de la coévolution partout en fait...


introduction:

apparition plantes terrestres au Dévonien (Rhynia mais probablement apparition de plantes moins évoluée au Silurien)
apparition premiers insectes à 460Ma (ordovicien)
premiers insectes terrestres à 420 Ma (ordovicien)
apparition angiospermes au crétacé
--> développement important des angiospermes à pour cause une étroite collaboration avec les insectes
--> Quelles sont les différents types de relation plantes/ insectes et leur conséquences sur ces êtres vivants?
annonce du plan

I Quand l'un sert de nourriture à l'autre

1) Les insectes phytophages
a) différents types
xylophages ---> scolytes
phyllophages--> larves lépidoptères, criquet
nectarivores--> lépidoptères, diptères non hématophages
frugivores --> euh.. les guêpes non?
(bon ici je pense qu'on ne peut pas exhaustif mais le but est de montrer que toutes les parties d'un végétal sont comestibles)

b) les adaptations des insectes
là aussi on montre la diversité des réponses à la difficulté de découper, digérer la nourriture mais on ne peut pas en 30 min être exaustif
trouver sa nourriture --> vision, mécanoréception, R olfactifs
libération kairomones reprérés par sesilles olfatives

pièces buccales --> broyeuses (criquet)
broyeu lécheur (guêpe)
sucueur (lépidotpère, brachycère)

digestion
digestion cellulose par symbiose (exemple xylophage)
sève --> chambre filtrante

c) les conséquences pour les plantes
morphologiquement --> défenses (cuticule épaisse, indigeste, tannins.../ épines(transormations d'une feuille, d'une branche (psuedoacacia) ou excroissance(rosier))
physiologiquement --> la aussi je sais que ca existe mais j'ai pas d'exemple, l'attaque par le prédateur active des enzymes qui permettent le clivage d'un composé qui devient volatil et attire le prédateur de la bêbêtte..
entrée de pathogènes (VMT par exemple, champignons..)

2) Les plantes carnivores
dans milieu pauvre (tourbière), adapatation au manque d'azote

a) pièges passifs
népenthes (urne avec liquide digestif au fond,bord glissants)
drosera (gouttes collantes plus gouttes avec enzymes)

b) pièges actifs
utricule (aquatique)
dionée (activaion de 2 poils sensitif sur 2 provoque fermeture feuille sur insecte..)

--> dans ces 2 cas l'un des protagonistes se nourrit de l'autre, donc profit pour l'un et perte pour l'autre
mais permet une coévolution par la course aux armements (je l'aurais bien mis dans le plan mais comme on peut s'en servir dans toutes les parties..)


II Quand l'insecte se développe dans la plante

1) passer inapercu
homotypie (phyllie, phasmes), homochromie (criquets)
importance de la perception du milieu (si on cache yeux d'un phasme il perd homochromie)
pression du prédateur moindre donc taux de survie meilleur

2) Les insectes parasites

échantillons de galles, photos des insectes..
Curculio elephas dans chataignes, adulte perce coque chataigne et pond dedans
Neuroterus (cynipide) --> galles lenticulaire et baccarum
Cécidogenèse

3) plantes myrmécophiles
Asclepiadacées
Mutualisme
éhcnatillon si ils ont sinon photos
plantes donne à manger et toit à la fourmis qui défend la plante contre agresseurs
euh.. la aussi y a un contrôle par produits libérées par la plante à l'endroit ou attaque mais je sais plus... or je pense que c'est important de montrer les points de contrôle des relations dans cette lecon..

4) respiration en milieu aqutique
chrysomélidés utilisent aérenchyme des tiges --> la larve se fixe (photo)

--> les blastophagesde la famille des Agaonidae se développe dans les figues et permettent la reproduction du figiuer

III Quand la reproduction de la plante dépend des insectes

1) La pollinisation

75 % des plantes sont pollinisées par insectes
recoivent en contre partie du nectar, pollen, cires
trasnport pollen--> zoogamie
ex abeille qui transporte pollen sur ses pattes mais en laisse un peu à chaque fois qu'elle se pose sur une autre fleur
principal pollinisateur (à 90 %je crois)
pollen collant, fleur colorée..


---> effet attractif
forme, couleur
parfum
pièces d'affiachages
coévolution hyménotpère/orchidacées (photos, montrer que pollini collantes..)

2) transport de la graine
entomochorie (moins important que autres animaux)
myrmécochorie (fourmis cmmune et graine de Pin)...


conclusion
coévolution surtout avec angiospermes ce qui a permis à ceux ci de se développer.
problèmes pour l'Homme --> insectes nuisibles, ravages cultures
mais aussi à l'inverse herbicides, insecticides, tuent insectes indispensables à la repro des plantes

bon... mon I est rès développé par rapport aux 2 autres... j'oublies des trucs?

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par chapara le Dim 1 Fév - 14:29

mais euh.. personne?

moi qui est fais ceplan avec tant d'amour....


Spoiler:
:rire: Laughing

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Cattina le Dim 1 Fév - 14:32

Bérénice,

j'ai noté tous tes plans... J'y reviens dans la semaine, mais aujourd'hui, naze, pas capable Wink...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Marie B. le Dim 1 Fév - 14:54

une petite remarque, le titre de ton II...
pour la parasitisme ok mias sinon dans la section "passer inaperçu", ca ne colle pas avec le "dans" la plante... tu vois ce que je veux dire? l'idée d'abri me semblait meilleure

Marie B.

Messages : 929
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 36
Localisation : toulouse

http://photosprofsvt.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par chapara le Dim 1 Fév - 15:45

oui je vois bien ce que tu veux dire... j'y ai pensé mais comme j'ai pas trouvé comment tourner autrement j'ai laissé ce titre...

j'avais pas pensé à l'idée d'abris..
donc on pourrait mettre "quand la plante sert d'abris à l'insecte" du coup ca englobe vivre dedans et dessus..
mais dans ce cas la partie sur la respiration aquatique ne va pas non plus... en même temps celle là n'est peut être pas nécéssaire je ne connais qu'un exemple et je ne saurais dire comment celà fonctionne..

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par chapara le Dim 1 Fév - 16:06

Cattina a écrit:Bérénice,

j'ai noté tous tes plans... J'y reviens dans la semaine, mais aujourd'hui, naze, pas capable Wink...

pas dé souchis de toute facon suis passé à l'excrétion pour aujorudh'ui..
mais ca s'adressait pas qu'à toi

Spoiler:
gniark gniark gniark c'est du boulot pour tout le monde

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Cattina le Dim 1 Fév - 18:42

introduction:

apparition plantes terrestres au Dévonien (Rhynia mais probablement apparition de plantes moins évoluées Oh Bérénice, tu n'as pas honte ? "moins évoluées ?"au Silurien)
apparition premiers insectes à 460Ma (ordovicien)
premiers insectes terrestres à 420 Ma (ordovicien)
apparition angiospermes au crétacé
Tout ça, je le mettrai pas en intro, mais plutôt en conclusion : une fois que tu as montré toutes ces relations, tu dis que ça explique donc que l'évolution et l'explosion de ces groupes soit concomittantes. Après, c'est une question de points de vue...
--> développement important des angiospermes à pour cause une étroite collaboration avec les insectes
--> Quelles sont les différents types de relation plantes/ insectes et leur conséquences sur ces êtres vivants?
annonce du plan

I Quand l'un sert de nourriture à l'autre
1) Les insectes phytophages
a) différents types
xylophages ---> scolytes
phyllophages--> larves lépidoptères, criquet
nectarivores--> lépidoptères, diptères non hématophages
frugivores --> euh.. les guêpes non?
(bon ici je pense qu'on ne peut pas exhaustif mais le but est de montrer que toutes les parties d'un végétal sont comestibles)

b) les adaptations des insectes
là aussi on montre la diversité des réponses à la difficulté de découper, digérer la nourriture mais on ne peut pas en 30 min être exaustif
trouver sa nourriture --> vision, mécanoréception, R olfactifs
libération kairomones reprérés par sesilles olfatives
OK, mais ça, est-ce que ça ne fonctionne pas aussi pour les autres parties ? La reconnaissance de la plante ?

pièces buccales --> broyeuses (criquet)
broyeu lécheur (guêpe)
sucueur (lépidotpère, brachycère)

digestion
digestion cellulose par symbiose (exemple xylophage)
sève --> chambre filtrante

c) les conséquences pour les plantes
morphologiquement --> défenses (cuticule épaisse, indigeste, tannins.../ épines(transormations d'une feuille, d'une branche (psuedoacacia) ou excroissance(rosier))
physiologiquement --> la aussi je sais que ca existe mais j'ai pas d'exemple, l'attaque par le prédateur active des enzymes qui permettent le clivage d'un composé qui devient volatil et attire le prédateur de la bêbêtte.. Ah oui, si ça existe, c'est dans le Campbell, je crois, faudrait chercher !
entrée de pathogènes (VMT par exemple, champignons..)

2) Les plantes carnivores
dans milieu pauvre (tourbière), adapatation au manque d'azote
a) pièges passifs
népenthes (urne avec liquide digestif au fond,bord glissants)
drosera (gouttes collantes plus gouttes avec enzymes)

b) pièges actifs
utricule (aquatique)
dionée (activaion de 2 poils sensitif sur 2 provoque fermeture feuille sur insecte..)

--> dans ces 2 cas l'un des protagonistes se nourrit de l'autre, donc profit pour l'un et perte pour l'autre
mais permet une coévolution par la course aux armements (je l'aurais bien mis dans le plan mais comme on peut s'en servir dans toutes les parties..) ==> oui, on peut. Donc 2 solutions, soit faire comme tu fais, soit en faire une partie, à toi de voir...


II Quand l'insecte se développe dans la plante Même remarque que Marie
1) passer inapercu
homotypie (phyllie, phasmes), homochromie (criquets)
importance de la perception du milieu (si on cache yeux d'un phasme il perd homochromie) Ah bon ??? Ben tu vois, je savais pas j'ai appris quelque chose cheers
pression du prédateur moindre donc taux de survie meilleur

2) Les insectes parasites Tes titres ne sont pas cohérents les uns avec les autres. Parfois, on n'a pas le choix mais là, il doit y avoir moyen...
échantillons de galles, photos des insectes..
Curculio elephas dans chataignes, adulte perce coque chataigne et pond dedans
Neuroterus (cynipide) --> galles lenticulaire et baccarum
Cécidogenèse

3) plantes myrmécophiles c'est un cas particulier d'insectes... Donc de là à en faire une partie, même si important... C'est pas très conseillé de mettre des exemples en titre. Ca peut pas se regrouper avec autre chose ?
Asclepiadacées
Mutualisme
éhcnatillon si ils ont sinon photos
plantes donne à manger et toit à la fourmis qui défend la plante contre agresseurs
euh.. la aussi y a un contrôle par produits libérées par la plante à l'endroit ou attaque mais je sais plus... or je pense que c'est important de montrer les points de contrôle des relations dans cette lecon..

4) respiration en milieu aquatique ah pas mal ! Mais ça rentre pas trop dans la partie en fait... Wink difficile à placer...
chrysomélidés utilisent aérenchyme des tiges --> la larve se fixe (photo)

--> les blastophagesde la famille des Agaonidae se développe dans les figues et permettent la reproduction du figiuer c'est quoi ça, une transition ?

III Quand la reproduction de la plante dépend des insectes
1) La pollinisation
75 % des plantes sont pollinisées par insectes
recoivent en contre partie du nectar, pollen, cires
trasnport pollen--> zoogamie
ex abeille qui transporte pollen sur ses pattes mais en laisse un peu à chaque fois qu'elle se pose sur une autre fleur
principal pollinisateur (à 90 %je crois)
pollen collant, fleur colorée..

---> effet attractif là, tu vois, ça rejoint le I avec la reconnaissance : fleurs colorées, comment ? Comment voit l'insecte ? Les couleurs et leur disposition ont elles une importance ?
forme, couleur
parfum
pièces d'affiachages
coévolution hyménotpère/orchidacées (photos, montrer que pollini collantes..) il faut insister sur ça, sur la coévolution, plus insister puisque c'est ça qui explique leur développement conjoint !

2) transport de la graine
entomochorie (moins important que autres animaux)
myrmécochorie (fourmis cmmune et graine de Pin)...


conclusion
coévolution surtout avec angiospermes ce qui a permis à ceux ci de se développer.
problèmes pour l'Homme --> insectes nuisibles, ravages cultures
mais aussi à l'inverse herbicides, insecticides, tuent insectes indispensables à la repro des plantes

bon... mon I est rès développé par rapport aux 2 autres... j'oublies des trucs?[/quote]

Je pense que tout y est, sauf insister sur la reconnaissance visuelle et avec les phéromones. Attention aux exemples précis dans les titres.
A mon avis, le II pourrait être amélioré, il fait un peu fouilli, genre ah tiens si je parlais des parasites, si je parlais des plantes myrmécophiles... Il faudrait être plus carrée. Quand au III, même question qu'auparavant : est ce que la réciproque n'est pas vraie ? les insectes ne dépendent-ils pas des plantes pour se reproduire ?
Je pense que tu as à peu près tout. Il faut organiser ça plus sérieusement pour que ça devienne une bonne leçon : là, c'est un peu trop brouillon, et on a l'impression surtout pour le II d'une succession d'exemple. Il faut insister sur le comment, comment à l'heure actuelle et comment on en est arrivé là ? Que ça ne soit pas simplement une description des relations, mais que celles ci soient expliquées scientifiquement !

Courage !!

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Julie le Dim 1 Fév - 18:58

juste en passant: tu connais le trolle d'Europe? cette charante plante à freurs jaunes de développe dans les Alpes et a une coévolution avec des moucherons locaux:
ils dorment la nuit au chaud dans les pétales qui se referment (c'est une fleurs en boule)
le jour, se déplaçant, ils servent de pollinisateurs.
Bref, ça rentre dans ton II et ton III.
D'ailleurs, d'autres exemples, multiples (je pense au nectar) pourraient faire coïncider ton I et ton III.

Julie

Messages : 989
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 39
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Cattina le Dim 1 Fév - 21:41

Ahhhh, je savais pas, et c'est troooop beau les trolles d'Europe !!!

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par chapara le Lun 2 Fév - 11:53

Cattina...
mon II donne pas l'impression de "tiens si je m'étais ca" C'EST tout à fait ce que j'ai fais!

en fait je ne trouvais pas de lien entre toutes les relations d'habitation et de développement du coup j'ai fais par exemple...
le III je l'ai pas développé en fait parce que je connais pas trop mal du coup j'ai pas voulu perdre de temps

Pour la reconnaissance j'ai décidé de le mettre un peu partout parce que en faire une partie j'en serais pas capable je ne connais que les grand sprincipes...

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Cattina le Lun 2 Fév - 12:46

chapara a écrit:mon II donne pas l'impression de "tiens si je m'étais ca" C'EST tout à fait ce que j'ai fais!
Mdr... si moi, je m'en suis rendue compte, alors imagine un membre du jury Wink !

Bon alors, pour trouver un lien, quelques pistes : par lieu de vie, quel endroit dans la plante, à quel moment du développement de la plante...), par moment de la vie de l'insecte... Il y a plusieurs solutions, à toi de voir celle que tu trouves la plus logique...

Courage !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par chapara le Mer 4 Fév - 12:33

introduction:

apparition plantes terrestres au Dévonien (Rhynia mais probablement apparition de plantes moins évoluée au Silurien)
apparition premiers insectes à 460Ma (ordovicien)
premiers insectes terrestres à 420 Ma (ordovicien)
apparition angiospermes au crétacé
--> développement important des angiospermes à pour cause une étroite collaboration avec les insectes
--> Quelles sont les différents types de relation plantes/ insectes et leur conséquences sur ces êtres vivants?
annonce du plan

I Quand l'un sert de nourriture à l'autre

1) Les insectes phytophages
a) différents types
xylophages ---> scolytes
phyllophages--> larves lépidoptères, criquet
nectarivores--> lépidoptères, diptères non hématophages
frugivores --> euh.. les guêpes non?
(bon ici je pense qu'on ne peut pas exhaustif mais le but est de montrer que toutes les parties d'un végétal sont comestibles)

b) les adaptations des insectes
là aussi on montre la diversité des réponses à la difficulté de découper, digérer la nourriture mais on ne peut pas en 30 min être exaustif
trouver sa nourriture --> vision, mécanoréception, R olfactifs
libération kairomones reprérés par sesilles olfatives

pièces buccales --> broyeuses (criquet)
broyeu lécheur (guêpe)
sucueur (lépidotpère, brachycère)

digestion
digestion cellulose par symbiose (exemple xylophage)
sève --> chambre filtrante

c) les conséquences pour les plantes
morphologiquement --> défenses (cuticule épaisse, indigeste, tannins.../ épines(transormations d'une feuille, d'une branche (psuedoacacia) ou excroissance(rosier))
physiologiquement --> la aussi je sais que ca existe mais j'ai pas d'exemple, l'attaque par le prédateur active des enzymes qui permettent le clivage d'un composé qui devient volatil et attire le prédateur de la bêbêtte..
entrée de pathogènes (VMT par exemple, champignons..)

2) Les plantes carnivores
dans milieu pauvre (tourbière), adapatation au manque d'azote

a) pièges passifs
népenthes (urne avec liquide digestif au fond,bord glissants)
drosera (gouttes collantes plus gouttes avec enzymes)

b) pièges actifs
utricule (aquatique)
dionée (activaion de 2 poils sensitif sur 2 provoque fermeture feuille sur insecte..)

--> dans ces 2 cas l'un des protagonistes se nourrit de l'autre, donc profit pour l'un et perte pour l'autre
mais permet une coévolution par la course aux armements (je l'aurais bien mis dans le plan mais comme on peut s'en servir dans toutes les parties..)


II Quand l'insecte se développe dans la plante

1) Vivre sur la plante

homotypie (phyllie, phasmes), homochromie (criquets)
importance de la perception du milieu (si on cache yeux d'un phasme il perd homochromie)
pression du prédateur moindre donc taux de survie meilleur

2) parasiter la plante bon là je trouve pas de titre comme je voudrais j'aurais voulu mettre le principe de faire une structure nouvelle sur la plante pour vivre dedans...

échantillons de galles, photos des insectes..
Curculio elephas dans chataignes, adulte perce coque chataigne et pond dedans
Neuroterus (cynipide) --> galles lenticulaire et baccarum
Cécidogenèse


3) respiration en milieu aquatique bon ben celui là je sais pas ou le mettre...chrysomélidés utilisent aérenchyme des tiges --> la larve se fixe (photo)

4) Vivre dans la plante

--->Asclepiadacées
Mutualisme
éhcnatillon si ils ont sinon photos
plantes donne à manger et toit à la fourmis qui défend la plante contre agresseurs
euh.. la aussi y a un contrôle par produits libérées par la plante à l'endroit ou attaque mais je sais plus... or je pense que c'est important de montrer les points de contrôle des relations dans cette lecon..

--> les blastophagesde la famille des Agaonidae se développe dans les figues et permettent la reproduction du figuier. La reproduction du figuier dépend de cette association

III Quand la reproduction de la plante dépend des insectes

1) La pollinisation

75 % des plantes sont pollinisées par insectes
recoivent en contre partie du nectar, pollen, cires
trasnport pollen--> zoogamie
ex abeille qui transporte pollen sur ses pattes mais en laisse un peu à chaque fois qu'elle se pose sur une autre fleur
principal pollinisateur (à 90 %je crois)
pollen collant, fleur colorée..


---> effet attractif
forme, couleur
parfum
pièces d'affiachages
coévolution hyménotpère/orchidacées (photos, montrer que pollini collantes..)

2) transport de la graine
entomochorie (moins important que autres animaux)
myrmécochorie (fourmis cmmune et graine de Pin)...


conclusion
coévolution surtout avec angiospermes ce qui a permis à ceux ci de se développer.
problèmes pour l'Homme --> insectes nuisibles, ravages cultures
mais aussi à l'inverse herbicides, insecticides, tuent insectes indispensables à la repro des plantes

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par chapara le Dim 8 Fév - 19:15

un commenatire m'sieurs dames?

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par cocotruc le Dim 8 Fév - 19:26

introduction:

apparition plantes terrestres au Dévonien (Rhynia mais probablement apparition de plantes moins évoluée au Silurien)
apparition premiers insectes à 460Ma (ordovicien)
premiers insectes terrestres à 420 Ma (ordovicien)
apparition angiospermes au crétacé
--> développement important des angiospermes à pour cause une étroite collaboration avec les insectes c'est l'unique cause?
--> Quelles sont les différents types de relation plantes/ insectes et leur conséquences sur ces êtres vivants?
annonce du plan

I Quand l'un sert de nourriture à l'autre

1) Les insectes phytophages
a) différents types
xylophages ---> scolytes
phyllophages--> larves lépidoptères, criquet
nectarivores--> lépidoptères, diptères non hématophages
frugivores --> euh.. les guêpes non?
(bon ici je pense qu'on ne peut pas exhaustif mais le but est de montrer que toutes les parties d'un végétal sont comestibles)

b) les adaptations des insectes
là aussi on montre la diversité des réponses à la difficulté de découper, digérer la nourriture mais on ne peut pas en 30 min être exaustif
trouver sa nourriture --> vision, mécanoréception, R olfactifs
libération kairomones reprérés par sesilles olfatives

pièces buccales --> broyeuses (criquet)
broyeu lécheur (guêpe)
sucueur (lépidotpère, brachycère)

digestion
digestion cellulose par symbiose (exemple xylophage)
sève --> chambre filtrante

c) les conséquences pour les plantes
morphologiquement --> défenses (cuticule épaisse, indigeste, tannins.../ épines(transormations d'une feuille, d'une branche (psuedoacacia) ou excroissance(rosier))
physiologiquement --> la aussi je sais que ca existe mais j'ai pas d'exemple, l'attaque par le prédateur active des enzymes qui permettent le clivage d'un composé qui devient volatil et attire le prédateur de la bêbêtte..
entrée de pathogènes (VMT par exemple, champignons..)

2) Les plantes carnivores
dans milieu pauvre (tourbière), adapatation au manque d'azote

a) pièges passifs
népenthes (urne avec liquide digestif au fond,bord glissants)
drosera (gouttes collantes plus gouttes avec enzymes)

b) pièges actifs
utricule (aquatique)
dionée (activaion de 2 poils sensitif sur 2 provoque fermeture feuille sur insecte..)

--> dans ces 2 cas l'un des protagonistes se nourrit de l'autre, donc profit pour l'un et perte pour l'autre
mais permet une coévolution par la course aux armements (je l'aurais bien mis dans le plan mais comme on peut s'en servir dans toutes les parties..)


II Quand l'insecte se développe dans la plante

1) Vivre sur la plante

homotypie (phyllie, phasmes), homochromie (criquets)
importance de la perception du milieu (si on cache yeux d'un phasme il perd homochromie)
pression du prédateur moindre donc taux de survie meilleur

2) parasiter la plante bon là je trouve pas de titre comme je voudrais j'aurais voulu mettre le principe de faire une structure nouvelle sur la plante pour vivre dedans...

échantillons de galles, photos des insectes..
Curculio elephas dans chataignes, adulte perce coque chataigne et pond dedans
Neuroterus (cynipide) --> galles lenticulaire et baccarum
Cécidogenèse


3) respiration en milieu aquatique bon ben celui là je sais pas ou le mettre...chrysomélidés utilisent aérenchyme des tiges --> la larve se fixe (photo)

4) Vivre dans la plante

--->Asclepiadacées
Mutualisme
éhcnatillon si ils ont sinon photos
plantes donne à manger et toit à la fourmis qui défend la plante contre agresseurs
euh.. la aussi y a un contrôle par produits libérées par la plante à l'endroit ou attaque mais je sais plus... or je pense que c'est important de montrer les points de contrôle des relations dans cette lecon..

--> les blastophagesde la famille des Agaonidae se développe dans les figues et permettent la reproduction du figuier. La reproduction du figuier dépend de cette association

Je trouve ces quatres sous parties mal "délimitées" (c'est peut-être juste un problème de titres) et le titre principal ne convient pas : "dans" "sur" la plante "parasite" (c'est plutôt "dans" aussi,non?)
Et oui 3) respiration en milieu aquatique ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe


III Quand la reproduction de la plante dépend des insectes

1) La pollinisation

75 % des plantes sont pollinisées par insectes
recoivent en contre partie du nectar, pollen, cires
trasnport pollen--> zoogamie
ex abeille qui transporte pollen sur ses pattes mais en laisse un peu à chaque fois qu'elle se pose sur une autre fleur
principal pollinisateur (à 90 %je crois)
pollen collant, fleur colorée..


---> effet attractif
forme, couleur
parfum
pièces d'affiachages
coévolution hyménotpère/orchidacées (photos, montrer que pollini collantes..)

2) transport de la graine
entomochorie (moins important que autres animaux)
myrmécochorie (fourmis cmmune et graine de Pin)...


conclusion
coévolution surtout avec angiospermes ce qui a permis à ceux ci de se développer.
problèmes pour l'Homme --> insectes nuisibles, ravages cultures
mais aussi à l'inverse herbicides, insecticides, tuent insectes indispensables à la repro des plantes

cocotruc

Messages : 1031
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 44
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Cattina le Mar 10 Fév - 14:01

OK avec Corinne pour le II.

Mon problème = c'est surtout une leçon descriptive, il manque le côté scientifique, le comment, avec l'évolution. Le reléguer en conclusion n'est pas une bonne idée à mon avis.

Le jury te donne un sujet, c'est qu'il a une idée derrière la tête. Certes, il a envie de savoir quelles sont les relations entre les plantes et les insectes, quelles sont leurs natures, mais ça ne suffit pas à justifier une leçon...
De plus, insiste plus sur comment ont lieu à l'heure actuelle ces relations, la reconnaissance and co, ça ne ressort pas assez...

Encore un p'tit coup de collier... Wink

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

salut tout me monde

Message par fifi le Mer 1 Avr - 17:26

salut je suis une agronome spécialiser dans l'entomologie, et justement j'ai un exposer sur la relation qui existe entre les plantes et les insectes, je suis super contante d'avoir trouvé ce forum Very Happy vos débats sont intéréssant et si vous pouvez m'aidez avec de document ça ne serer pas de refus.........

fifi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Cattina le Mer 1 Avr - 17:28

Salut fifi,

que cherches-tu exactement ? Des liens, des ouvrages, des idées ???

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: relations plantes/insectes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum