ESD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ESD

Message par Pierre-p le Mer 2 Sep - 6:33

Bonjour, j'avais proposé une réflexion sur la cohérence vertcicale sur le thème "Système nerveux". Avec la reprise, dur de trouver un crénau. Finalement j'ai produit un truc sans supports (Prg Officiels...) de émoire que je soumets aux critiques (fond, forme, orthographe....), je n'ai pas eu le temps de relire.
Attention, ce n'est peut-être conforme aux attentes (cf. RJ) pour ce type de question. J'attends vos réactions, pour au final en sortir quelque chose de faible.

Merci et bonne rentrée, nous on est déjà à la troisième semaine.

LE SYSTEME NERVEUX
A l’école primaire, l’importance du système nerveux dans le fonctionnement de l’organisme est soulignée par les difficultés scolaires liées à une mauvaise alimentation et au manque de sommeil. Le thème est abordé sous forme de projets autour de l’éducation à la santé.

Au collège

L’étude du système nerveux se fait en classe de quatrième dans la partie « Relations au sein de l’organisme ». Les deux types de communication entre organes sont traités :
-communication nerveuse
- communication hormonale.
le système nerveux dont l’étude se fait à l’échelle de l’organisme et à l’échelle cellulaire avec comme support, la commande du mouvement.
L’exemple d’un mouvement volontaire, initié par une stimulation extérieure est imposé. De la stimulation à la commande du mouvement, une information va circuler dans différentes partie du système nerveux récepteur, des nerfs, centres nerveux (encéphale et moelle épinière).
Les neurones, principaux constituant du système nerveux sont à la base de son fonctionnement, perception, conduction et transmission de l’information.
Au noiveau des centres nerveux les neurones communiquent au niveau des synapses par libération de substances chimiques
La stimulation ou cause et la réponse (commande musculaire muscles) réalisée par le système nerveux support physique ne peuvent s’expliquer que par la circulation de message nerveux reste empirique. Sa nature n’est pas abordée.
L’étude se termine par une partie sur l’éducation à la santé qui met l’accent sur la fragilité du système nerveux. Sensibilité des neurones aux agressions de l’environnement (lumière, sons, alcool).
Les effets de la fatigue, des substances chimiques (cannabis, alcool) sur le système nerveux peuvent être abordés dans le cadre de la sécurité routière.
Un schéma général de l’organisation et du fonctionnement du système est établi.

Au lycée

Classe de seconde

Partie « L’organisme en fonctionnement »
L’exemple du contrôle de l’activité cardiaque est utilisé est un autre exemple contrôle du nerveux du fonctionnement des organes.
Les synapses ne sont citées mais l’intervention de substances chimiques les nerfs moteurs dans le contrôle est à l’origine.
Cet exemple sert de lien pour l’étude des synapses en classes de premières
Classe de première ES et L
L’objectif du programme est de donner une culture scientifique et compléter la formation au raisonnement scientifique afin de permettre aux élèves d’appréhender les enjeux de société en matière de santé et d’environnement.

Première ES ; Thème : « communication nerveuse »

Le système nerveux y participe pleinement.
La formation et la propagation du message sont étudiés à l’échelle cellulaire avec comme supports :
-le circuit neuronique de la douleur
-le circuit neuronique de la récompense
D’une vision empirique, le message nerveux est sa nature électrique est précisée. L’anatomie de la synapse et sont fonctionnement au niveau cellulaire et moléculaire sont étudiés en tant que bases pour la compréhension de l’action des médicaments et des drogues.

En première L ; thème : La représentation visuelle du monde.

Comme pour la première ES, la formation et la propagation du message sont étudiées à l’échelle cellulaire à partir du circuit neuronique de la vision.
L’étude des voies visuelles et la présence de relais synaptiques permet d’étudier le fonctionnement des synapses. Occasion pour montrer la sensibilité des synapses aux substances chimiques exogènes et les conséquences sur la perception de l’environnement..
L’accent est mis sur les phénomènes d’intégration au niveau de l’encéphale. On montre alors que le fonctionnement du système nerveux fait intervenir différents centres nerveux et réseaux neuroniques programmés génétiquement qui traitent en parallèle les informations. La communication qui est à la base de la perception est modulable en fonction des apprentissages et des expériences individuelles, qui se traduit par une perception personnelle du monde.

Class de première S

Les notions de base sur la communication nerveuse sont les mêmes que celles abordées en premières ES et L (échelle cellulaire et moléculaire) grâce à l’exemple du réflexe myotatique.
Nature du message nerveux, fonctionnement des synapses.
L’intégration nerveuse est envisagée à l’échelle de la synapse (Innervation réciproque du réflexe myotatique)
Les circuits neuroniques et le système nerveux de manière générale est déterminé génétiquement, mais son organisation est également dépendante des stimulations du milieu.
La communication nerveuse offre un exemple supplémentaire de relation génotype-génotype et environnement thème important du programme de 1S.
Une propriété fondamentale, la plasticité du cortex est enfin étudiée. Le cerveau est une structure dynamique, contrôlé génétiquement mais en perpétuelle construction guidée par les stimulations du milieu.

Classe de Terminale S

La notion de contrôle nerveux introduite en seconde est réinvestie dans la partie procréation. La régulation physiologique de l’axe gonadotrope fait intervenir trois niveaux de contrôle dont un nerveux.
Des circuits neuroniques incluant le neurone hypothalamique et a sécrétion de GnrH et la perception de signaux extérieurs.
BILAN
A l’issu du collège et lycée, les élèves ont vu :
-les neurones est à la base du système nerveux
-le neurone, cellule excitable et conductrice du message nerveux, structure dynamique qui peut développer des connexions avec d’autres neurones.
-la nature et codage du message
-les phénomènes d’intégration (traitement et élaboration de réponses) se font au niveau des synapses.
Ces connaissances offrent les bases pour comprendre des processus comme l’apprentissage, l’action des médicaments dans le traitement de maladies, stérilité et l’action des drogues…

Pierre-p
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum