DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par benguigui le Mar 7 Avr - 22:23

Bonsoir,

Voici un plan que j'ai posté sur un autre forum, après la demande d'une récente inscrite qui se reconnaîtra ... Je le poste aussi ici pour avoir vos remarques, toujours très utiles. Merci !


DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Biblio :
- Classification phylogénétique du vivant, LECOINTRE et LE GUYADER, 2005 : pages 300 à 323, chapitre 10 présentant les synapomorphies des Euarthtropodes et des groupes associés
- Biologie Animale, des Protozoaires aux Métazoaires épithélioneuriens, Tome 2, BEAUMONT et CASSIER, Dunod, 1996 : pages 478 à 482 : intro sur les caractères généraux des arthropodes + fig 16.8 page 493 présentant l’organisation typique d’un appendice arthropodien.
- TP de BA : zoologie, embryologie, histologie, BEAUMONT et CASSIER, Dunod, 1998 : pages 233 à 279 : cas de la Langoustine Nephrops norvegicus, avec les schémas des différents appendices pages 236 à 256 + schéma de la glande antennaire (= glande verte excrétrice ? = vestiges des cavités coelomiques et de sa position (fig 10-20 page 276) + pages 281 à 329 : nombreux schémas présentant la dissection du Criquet migrateur Locusta migratoria
- Atlas de BA, T2 les grandes fonctions, HEUSSER & DUPUY, Dunod, 2000 : pages 7 à 11 : présentation par montages et schémas de l’organisation des pièces buccales des insectes (Blatte : broyeur) puis de leur adaptation aux différents régimes alimentaires (abeille : broyeur-lécheur, mouche : suceur, punaise : piqueur-suceur, moustique : piqueur-suceur)
- Atlas de BA, T1 les grands plans d’organisation, HEUSSER & DUPUY, Dunod, 1998 : pages 62 à 87 : nombreux montages et schémas présentant le diversité des arthropodes (exemples de l’écrevisse, du criquet et de l’araignée), notamment au niveau des appendices.
- La Recherche n° 428, mars 2009 : dossier « Il y a 542 MA l’explosion de la vie animale » (pas encore lu, donc je ne sais pas s’il y a des choses qui peuvent servir pour la dernière partie…).

Intro
- Montrer le caractère monophylétique des Arthropodes, basé entre autres, sur la présence d’appendices articulés (racine grecque du nom = « à pieds articulés » :
o Distinguer les Panarthropodes (métazoaires segmentés à squelette externe souvent rigide, incluant les euarthropodes, les onychophores et
les tardigrades, dont le groupe-frère (GF) = les introvertés (exemple : Ascaris, Caenorhabditis, …), et qui portent des appendices pairs, non
jointifs, pourvus de griffes à leurs extrémités et qui prélèvent la nourriture à l’aide d’appendices locomoteurs antérieurs modifiés) des
Euarthropodes (animaux métamérisés portant un exosquelette subdivisé en pièces = les sclérites, articulées entre elles, et dont chaque segment porte fondamentalement une paire d’appendices articulés, ancestralement à fonction locomotrice, et dont une articulation a été trouvée dans la faune d’Ediacara datée de –680 MA)
o Arthropodes = taxon monophylétique inclus dans les panarthropodes et qui inclut les euarthropodes (dont les trilobites fossiles, les mandibulates et les chélicériformes) + les formes fossiles apparus dès la base du Cambrien (cf : vision des paléontologues Briggs ou Conway-Morris, par opposition à Gould qui les inclurait dans des phylums distincts).
- Montrer la diversité des Arthropodes au sein de la biosphère :
o Phylum qui rassemble probablement plusieurs millions d’espèces (actuellement 956 414 espèces décrites)
o Côtoie des biotopes aussi divers que le fonds des océans ou le sommet des montagnes, sous tous les climats.
- Définir ce qu’est un appendice :
o Chez les Arthropodes, chaque métamère porte primitivement une paire d’appendices symétriques, pluriarticulés, insérés entre épimérite (=
pièce squelettique latéro-ventrale, souvent fusionnée avec la pièce latéro-dorsale correspondante = pleurite) et sternite (= pièce
squelettique ventrale convexe, par opposition au tergite = pièce dorsale en forme de toit) : cf fig 16.1 B&C ou à montrer par la coupe transversale d’une langoustine ?
o Son origine embryologique : (je ne développerai pas autant, c'est pour ma fiche de révision ...) développement de la drosophile :
§ disques imaginaux,
§ disques matures, carte des territoires présomptifs
§ gène engrailed, centre organisateur => nouveaux signaux = protéines décapentaplégique et wingless qui agissent à grande distance sur la
croissance et l’identité des futures structures
§ => subdivision du DI en compartiments AV/AR et D/V à l’origine de la formation des structures A/P, D/V, des appendices et de la paroi de
chaque segment
§ => organisateurs A/P et D/V, en contrôlant expression des gènes distal-less et vestigial sont à l’origine de la dimension proximo-distale des pattes et des ailes de la mouche.
§ Résultats de Carroll et al : mise en évidence de la présence de protéine distal-less dans tous les bourgeons de membre en développement d’une crevette et d’un crabe, d’une araignée et d’un myriapode. Compte-tenu de la place prépondérante de cette protéine dans amorce de la croissance en longueur des pattes, découverte qui suggère que les appendices se développent chez tous les arthropodes selon un même modèle, déjà en place chez un ancêtre commun
o Sa structure de base biramée : cf fig 10-2 TP BA ou fig 16.8 B&C ou à montrer à partir de la langoustine à antennule mais double problème : pas rôle locomoteur et, bien que aspect biramé typique, il ne serait pas primitif, certains auteurs pensant que l’un des articles basilaires
serait une néo-formation… ou, mieux, partir d’une larve nauplius (lien avec origine embryologique) !
o Sa fonction primitive = locomotrice : à disposition des écrevisses dans un aquarium + un terrarium avec criquets
o Les diverses fonctions dans lesquelles ils sont impliqués

Difficulté rencontrée : ne pas vouloir séparer structure-fonction mais difficile de faire autrement pour introduire cette notion.
Faut-il démontrer les caractéristiques de l’appendice-type ou bien pas nécessaire de parler de l’appendice-type ou bien on le considère comme acquis, l’important ici étant de s’intéresser aux variations par rapport à ce « type » ?

- Problématique :
o En quoi les caractéristiques structurales et fonctionnelles des appendices arthropodiens permettent-ils aux organismes qui les portent d’exploiter les ressources de l’environnement. De fait, comment expliquent-ils la radiation adaptative des arthropodes depuis le Cambrien ?
- Plan :
- Partir de la vie d’un Arthropode pour montrer qu’il y a diversité des appendices sur la forme adulte + diversité possible au cours de sa vie
chez les formes larvaires et adultes quand elles côtoient des environnements différents. Quid au sein des écosystèmes ?
- Montrer les caractéristiques des différents biotopes rencontrés (contraintes) et, en parallèle, la présence d’arthropodes aux appendices spécialisés dans ces niches écologiques (adaptations et convergences ?), tant sur le plan alimentaire, locomoteur, sensitif que reproducteur. A l’échelle des temps géologiques ?
- Montrer l’évolution possible des appendices au cours des temps

I- UNE DIVERSITE INDIVIDUELLE ET SPECIFIQUE DES APPENDICES (AU COURS DE LA VIE D’UN ARTHROPODE)
a. Des appendices variés chez un arthropode aquatique
- morphologie externe de la langoustine Nephrops norvegicus :
o distinction céphalothorax et abdomen, dénombrement des appendices à autant de métamères : 19 paires d’appendices
- étude détaillée des organes sensoriels et des appendices :
o protocole TPBA page 241-242 et 278 : détacher les organes un à un en allant de l’arrière vers l’avant, en saisissant l’organe basilaire de
chaque appendice à la pince à panoplie des appendices.
o Attention : dans la région thoracique, il faut sectionner les branchiostégites pour récupérer les appendices et les branchies associées (appareil branchial formé d’expansions des appendices 6 à 12)
o Noter les caractères adaptatifs de chaque appendice (cf TPBA différents schémas et tableau récapitulatif page 256), en mettant en avant le lien structure-fonction et comparer chaque appendice au plan d’organisation de l’appendice biramé primitif :
§ Appendices céphaliques pré-buccaux : antennules (voir le statocyste = organe d’équilibration et ses nombreux petits grains de sables en suspension = pseudo-otolithes, visibles par transparence dans le faisceau d’un lampe, à la face dorsale du précoxopodite) + antennes orifice de la glande antennaire visible sur le coxopodite à flagelles + nombreuses soies à fonctions sensorielles
§ Appendices céphaliques post-buccaux : mandibules + maxillules + maxilles à appendices courts + expansions latérales internes = endites (processus incisif, lacinies, lacinies composées, …) à rôle dans la préhension et la trituration des aliments + rôle des maxilles pour assurer la circulation d’eau autour des branchies
§ Appendices thoraciques ou péréiopodes :
maxillipèdes 1, 2 et 3
à rôle dans la mastication
+ pattes ambulatoires (péréiopodes 4 à huit)
à développement de l’endopodite et disparition de l’exopodite = uniramés et comportent primitivement 7 articles (P1 = chélipèdes = pinces :
coxopodite et basipodite soudés à zone de moindre résistance à rupture en cas d’agression = autotomie) : coxa + basis + ischium + merus +
carpus + propodus + dactylus
§ Appendices abdominaux = pléopodes (5p + 1p d’uropodes)
à coxopodite court + basipodite allongé + nombreuses soies sur les deux rames du télopodite ; dimorphisme sexuel très marqué
à fonction de reproduction : gonopode, gouttière spermatique
à rôle dans le déplacement (uropodes + telson = nageoire caudale)

b. Des appendices variés chez un arthropode aérien
- morphologie externe de Locusta migratoria
o cf protocole TPBA page 329 et 289-290
o pages 289 à 310
o les organes sensoriels = antennes (scape, le plus basal + scapule + pédicelle + flagelle, avec anneli et flagellomères)
o les pièces buccales : labre + mandibules + langue (maxilles + palpe maxillaire + galea + labium + paraglosse + glosse + palpe labial)
o les pattes locomotrices (thorax) : 5 articles : coxa (glandes coxales à excrétion) + trochanter + fémur + tibia + tarse
o les pièces génitales (abdomen)

c. Des variations possibles au cours de la vie d’un arthropode
- exemple de la mouche : asticot dépourvu d’appendices locomoteurs, uniquement crochets mandibulaires (cf fig 4.31 Atlas T1 page 80), alors que adulte pourvu de nombreux appendices
- exemple de la chenille et du papillon (imago)
- larve nauplius sans segmentation et à 3 paires d’appendices natatoires, de l’avant à l’arrière : antennules (uniramées), en position préorale
puis antennes et mandibules (biramées), en position postbuccale et qui ont une fonction locomotrice et qui sont dotés à leur partie basale de
processus masticateurs = gnathobases (cf fig 1 page 313 L&LG), à comparer avec les appendices de la langoustine (attention cependant, la
langoustine à un développement condensé donc stade plus avancé que nauplius à l’éclosion)
- lien avec embryo ?

T: un arthropode possède donc une diversité d’appendices, spécialisés plus ou moins dans des fonctions précises : sensorielles, alimentaires,
respiratoires, reproductrices, … qui peuvent varier au cours de son existence, en fonction du milieu de vie dans lequel se trouve la larve
ou la forme adulte.
Il apparaît donc un lien existant entre la diversité des appendices et la capacité à coloniser un milieu par un arthropode. Qu’en est-il de ce lien à l’échelle d’un écosystème ?




benguigui

Messages : 156
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 38
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par benguigui le Mar 7 Avr - 22:24

II- UNE DIVERSITE ECOLOGIQUE DES APPENDICES (AU SEIN D’UN ECOSYSTEME (ou PEUPLEMENT D’ARTHROPODES ?))
Je
pense qu’il faudrait insister dans cette partie sur les convergences
rencontrées entre phylums, témoins d’une diversité apparente des
appendices, en lien avec les contraintes de l’environnement (sur le plan alimentaire, locomoteur : exemple de la courtillière ou
grillon-taupe, que je n’ai pas réussi à placer), sensoriel, …)


a. Une spécialisation alimentaire
- Cas des insectes et de la diversité des pièces buccales : montrer différentes têtes d’insectes + cf Atlas T2
-
Chélicériformes : première paire d’appendices caractéristiques du taxon
= paires de chélicères (homologue de la deuxième paire d’antennes des
mandibulates) + deuxième paire d’appendices = paire de palpes ou de
pattes-mâchoires = pédipalpes + chez les araignées appendices de
l’opisthosome modifiés en filières (= organes séricigènes à capture des proies)
- Premiers articles des 4 premières pattes sont transformés en pièces masticatrices chez les Mérostomes (limule)
-
Les chilopodes (géophiles, lithobies, scolopendres, …) sont des
prédateurs dont les appendices du premier segment du corps sont
transformés en puissants crochets à venins, les forcipules
- Maxillipèdes des malacostracées, avec soies nombreuses : régime filtreur.

b. Une spécialisation sensorielle
-
Diversité des formes antennaires chez les Lépidoptères + antennes
plumeuses chez mâles de nombreuses espèces (moustique, papillons
nocturnes, …) à rôle de capteur des phéromones sexuels
-
Diversité des formes d’antennes chez les insectes : aristée chez les
mouches, génistée = genouillée chez les hyménoptères, forme de massue
chez les papillons diurnes, … lien avec le comportement ?
- Nombreuses sensilles présentes sur les antennes

c. Une régression parasitaire
-
Appendices réduits ou modifiés en organes de fixation chez les
branchioures (Maxillopodes, animaux parasites externes de poissons.

III- UNE DIVERSITE PHYLOGENETIQUE DES APPENDICES (EVOLUTION DES APPENDICES AU COURS DES TEMPS)

a. Une diversité des appendices au sein de l’arbre
- Parcourir l’arbre phylogénétique des Arthropodes page 301 L&LG :
- Chélicériformes : (cf fig 1 page 303 L&LG)
· chélicères
· pédipalpes
· 4 paires de pattes marcheuses
o Pycnogonides (exemples : Pycnogonum littorale ; Colossendeis proboscidea):
·
Appendices, de l’avant vers l’arrière : une paire de chélicères, une
paire de palpes, une paire d’ovigères toujours présente chez le mâle et
4 paires de pattes marcheuses, souvent très longues
·
Pattes marcheuses qui comprennent 9 segments (y compris la griffe
terminale) (cf fig 1 page 305 L&LG) et sont articulées sur des
expansions latérales des segments
· Gonades simples ont des
diverticules qui s’étendent dans les fémurs des pattes et qui
débouchent, par des gonopores multiples, situés en particulier sur le
second segment coxal de certaines ou de toutes les pattes marcheuses
(cf fig 2 page 305 L&LG)
· Les mâles recueillent les ovules fécondés et les portent jusqu’à l’éclosion sur leurs ovigères
·
Larve protonymphon (cf fig 3 page 303 L&LG) porte les 3 premières
paires d’appendices (chélicères, palpes et ovigères) et les ébauches de
la première paire de pattes
o Chélicérates :
§ Mérostomes (exemple : limule Limulus polyphemus) :
·
Une paire de chélicères + 5 paires de pattes marcheuses composées de 7
articles (1ère paire = homologue des pédipalpes des autres
chélicériformes)
· pièces masticatrices
·
6 paires d’appendices portés par l’opisthosome, dont la première paire
est soudée et forme un opercule génital qui porte les deux pores
génitaux à sa face interne, les autres paires sont modifiées en
branchies membraneuses, toujours en mouvement et pouvant servir d’aide
à la nage (cf fig 1 page 307 L&LG)
§ Arachnides (exemples : Androctonus australis (scorpion), Araneus diadematus (épeire diadème), Neobisium tuzeti
(pseudo-scorpion), …
·
Appendices de l’opisthosome perdus, réduits ou modifiés en filières (=
organes séricigènes ; araignées) ou en peignes (rôle ? scorpions) : cf
fig 1 page 309 L&LG)
· (pédipalpes transformés en organe copulateur chez l’araignée mâle)
·
(cf fig 4.35 : vue x30 de la région antérieure d’une araignée, avec
détail des chélicères = appendices préhensiles : crochet distal +
denticule + base)

- Mandibulates (ou Antennates) :
·
Mandibules portées par la tête = appendices à peu d’articles, souvent
fortement chitinisés, aptes à être rapteurs, coupeurs ou broyeurs (cf
fig 1 page 310 L&LG)
o Myriapodes :
·
Chacun des segments porte une paire de pattes mais chez diplopodes
(iule, gloméris, …) : segments regroupés par deux, chaque anneau
portant deux paires de pattes.
· Pièces buccales = une paire de mandibules + généralement deux paires de mâchoires
· Présence d’appendices uniramés (l’appendice biramé ancestral aurait perdu une rame)
· Forcipules des chilopodes
o Pancrustacés :
·
larve nauplius sans segmentation et à 3 paires d’appendices natatoires,
de l’avant à l’arrière : antennules (uniramées), en position préorale
puis
antennes et mandibules (biramées), en position postbuccale et qui ont
une fonction locomotrice et qui sont dotés à leur partie basale de
processus masticateurs = gnathobases (cf fig 1 page 313 L&LG)
§ Rémipèdes (découverts en 1975 par J. Yager, dans les eaux souterraines de grottes des îles Bahamas, exemple : Speleonectes lucayensis) :
· Antennes et antennules semblent biramés
· Appendices buccaux situés dans une dépression ventrale du céphalon, l’atrium
·
Le premier appendice, qui du point de vue de l’anatomie comparée
devrait être post-céphalique, est un « maxillipède » intégré au
céphalon (cf fig 1 page 314 L&LG)
· Les appendices du tronc sont tous orientés latéralement (cf fig 2 page 314 L&LG)
· Nombreuses soies sur les pièces buccales à régime microphage filtreur ?
§
Céphalocarides (découverts en 1955 par H.L. Sanders, dans une région
peu profonde de la côte nord-est des Etats-Unis ; exemple :
Hutchinsoniella macracantha)
· Perte des appendices « abdominaux » (cf fig 1 page 315 L&LG ?)
§ Maxillopodes (exemples : Anatife Lepas anatifera, Balane Semibalanus balanoides, Chthamalus stellatus, Sacculine Sacculina carcini (parasite du crabe Carcinus maenas)
· Appendices abdominaux secondairement perdus
·
Appendices génitaux portés par le premier somite abdominal et associés
avec les gonopores mâles § Branchiopodes (exemples : Artémie Artemia salina, Daphnie Daphnia pulex) :
· Appendices abdominaux secondairement perdus
· Maxilles réduites ou absentes. Pas de maxillipèdes.
· Appendices génitaux portés par le premier segment abdominal, associé avec les gonopores mâles
· Dans la majorité des cas, appendices aplatis, de type foliacé
· Nage par des mouvements des antennes chez les espèces planctoniques
§ Malacostracés :
· Maximum de 3 paires de maxillipèdes portées par le céphalon
· 5 paires de pléopodes biramés + 1 paire d’uropodes biramés portés par l’abdomen
· Appendices foliacés (structure ancestrale) des segments thoraciques (ou périon) des leptostracés ;
·
appendices des 1, 2 ou 3 segments thoraciques fusionnés avec la tête
transformés en maxillipèdes chez les eumalacostracés (crevettes,
crabes, Bernard l’hermite, cloportes, gammares, …)
·
(acron antérieur = prostomium ; tête = céphalon, avec yeux, antennes,
antennules puis mandibules, maxillules, maxilles ; thorax = péréion
à
pattes-mâchoires 1, 2 et 3 + 5 paires de péréiopodes et 1 paire
d’uropodes ; abdomen = pléon à5 paires de pléopodes ; telson postérieur
= pygidium portant l’anus)
· (19 paires d’appendices chez les crustacés >, ex. la langoustine)
§ Hexapodes :
·
fusion de la deuxième paire de mâchoires pour former une lèvre
inférieure = labium (convergence des hexapodes et des symphiles,
sous-classe de myriapodes),
· perte de la deuxième paire d’antennes chez les hexapodes,
· trois paires de pattes
·
pertes des appendices abdominaux chez les hexapodes sauf certains comme
les styles des diploures, furcas des collemboles, génitalia.

b. Une diversité évolutive des appendices arthropodiens
-
Chez les Arthropodes, métamères dissemblables (métamérie hétéronome) :
assument de multiples fonctions et s’ordonnent de manière à former des
régions morphologiquement distinctes = spécialisation, qui s’accompagne
de la fusion des métamères dont les appendices collaborent à la
réalisation de la même fonction : perception sensorielle, locomotion,
mastication, reproduction = tagmes.
à Relier la présence des
appendices à la métamérie : corrélation. Appendices permettent
«visuellement », extérieurement de compter nombre de métamères.
-
Tête résulte de coalescence de l’acron et d’un nombre variable selon
les classes considérées de métamères dont les appendices perdent leur
fonction locomotrice originelle et se spécialisent dans un sens
sensoriel (antennes, antennules) ou dans un sens masticateur,
préhenseur
: exemple page 481 B&C : langoustine (spé sensorielle = antennules
+ antennes ; préhension-mastication = mandibules +
maxillules + maxilles) ou criquet (spé sensorielle = antennes ; préhension-mastication : mandibules + mâchoires + labium)
à
le processus de céphalisation a entraîné la spécialisation des
appendices dans le sens masticateur (biramé, cette évolution étant de +
en + marquée de l’arrière vers l’avant chez les crustacés.

T
: la diversité apparente des appendices des Arthropodes permet de
retracer leur histoire évolutive à appendice = bon critère pour classer
les Arthropodes.


c. Les appendices, critère phylogénétique
- Importances des appendices en tant que critères de classification :
o Découvertes récentes des Rémipèdes : nombreuses données concernant les appendices ;
o
Montrer ainsi l’utilisation de l’ancien critère « biramé » ou « uniramé
» dans la classification : polarisation de la structure biramée « vers
» la structure uniramée (convergence = adaptation au milieu terrestre chez les hexapodes et les myriapodes).


Désolé, je viens de me rendre compte que j'ai oublié la conclusion... J'y réfléchis et je reposte prochainement !


Inconvénient majeur : peur que ce soit une leçon très descriptive … (problème des bouquins de B&C)
+ peut-être insister plus sur le dimorphisme sexuel au niveau des appendices
+
rôle des appendices en tant que « support » d’autres organes (rôle
excréteur : glandes antennaires des malacostracés, glandes coxales des
insectes ; rôle reproducteur : orifices génitaux des arachnides,
insectes, …)

benguigui

Messages : 156
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 38
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Manoo le Mer 8 Avr - 5:34

:malade:



je pense que je vais faire une recherche sur benguigui et je vais relire tous tes plans !!!!!!!!
:ange: ben quoi!

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par benguigui le Mer 8 Avr - 8:25

Eh!, ce n'est pas la longueur impressionnante qui compte :up: ! C'est juste que quand je fais un plan, j'aime bien le faire jusqu'au bout study , pour m'en servir comme fiche de révision (en plus des schémas référencés à consulter). Je pense que c'est une bonne méthode de révision (en tout cas pour moi !). Après, si ça profite à tout le monde, alors tant mieux ! :sunny:

Allez, :au boulot:

benguigui

Messages : 156
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 38
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Cattina le Mer 8 Avr - 8:27

lol! David a raison... mais tout le monde ne peut pas se permettre de faire ça, c'est tout.

David, ce qui pourrait être bien, c'est si avant de poster ta leçon, tu mettais juste le plan sans l'intérieur, comme ça, on aurait un aperçu global avant de lire ta leçon (remarque, le jury ne l'a pas ça...).

Je repasse cet am.

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par benguigui le Mer 8 Avr - 8:41

Ok, pas de problème, en plus ça m'évitera au début la demi-heure passée à mettre en forme le contenu ... Donc je posterai le plan plus les transitions ...

benguigui

Messages : 156
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 38
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Cattina le Mer 8 Avr - 15:44

Bon, j'ai fait ça pour mieux m'y retrouver... Je commente déjà le plan, et rien que ça, je reviens après sur le contenu (mais je pense que je n'aurai pas grand chose à dire, ça n'a jamais été ma tasse de thé, et je te fais confiance sur le "recopiage" du B&C Wink

DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

I- UNE DIVERSITE INDIVIDUELLE ET SPECIFIQUE DES APPENDICES (AU COURS DE LA VIE D’UN ARTHROPODE)
a. Des appendices variés chez un arthropode aquatique
b. Des appendices variés chez un arthropode aérien
c. Des variations possibles au cours de la vie d’un arthropode

II- UNE DIVERSITE ECOLOGIQUE DES APPENDICES (AU SEIN D’UN ECOSYSTEME (ou PEUPLEMENT D’ARTHROPODES ?))
a. Une spécialisation alimentaire
b. Une spécialisation sensorielle
c. Une régression parasitaire

III- UNE DIVERSITE PHYLOGENETIQUE DES APPENDICES (EVOLUTION DES APPENDICES AU COURS DES TEMPS)
a. Une diversité des appendices au sein de l’arbre
b. Une diversité évolutive des appendices arthropodiens
c. Les appendices, critère phylogénétique

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Julie le Mer 8 Avr - 16:06

Ton problème est en 2 questions... tu es sur que "arthropodiens" existe?

En quoi les caractéristiques structurales et fonctionnelles des appendices arthropodiens permettent-ils aux organismes qui les portent d’exploiter les ressources de l’environnement. De fait, comment expliquent-ils la radiation adaptative des arthropodes depuis le Cambrien ?

Julie

Messages : 989
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 39
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Cattina le Mer 8 Avr - 16:34

Zut, j'avais écrit et ça a planté...

Donc je reprends...

Le pb en 2 questions, pas un souci pour moi (Manoo, c'est pas toi qu'avait fait un post sur ça ??? Ahhh, trop de retard Suspect )

Arthropodiens = l'adjectif d'arthropode, oui, ça existe, enfin, je pense...

Sinon, je suis dubitative... Je pense que tu as parlé de tout ce qu'il fallait, mais effectivement, c'est descriptive, mais bon, c'est le sujet qui veut ça aussi. A mon avis, y'a moyen de mieux organiser ça, ou en tout cas d'insister plus au niveau des titres pour mettre en avant ce que tu veux montrer. Tes titres sont beaucoup trop longs... Et regarde le titre c'est "diversité et évolution" dans tes titres, il n'y a que la diversité (même si "phylogénétique" fait bien évidemment penser à évolution).

Je cherche... Ca me travaille... Wink

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par lapetiteflo le Mer 8 Avr - 20:18

Ah ben tiens ! Je fais un tour par ici, et je tombe sur LE sujet !!! Celui qui m'a donné des sueurs froides, provoqué des cauchemards... Donc vous l'avez compris, j'ai eu le privilège de tomber sur ce sujet aux oraux 2008. Ce fut un bide total, mais là, je reprend du poil de la bête, et je l'affronte !!

Voilà ce que ça donne : (je dois reconnaître que je me sens légèrement nulle par rapport à l'auteur de ce message, mais bon, j'assume, voici le fruit de mes recherches, par ailleurs mis sur un autre forum dont je vous laisse deviner le nom...)

DIVERSITÉ ET ÉVOLUTION DES APPENDICES ARTHROPODIENS

Introduction :
D’après le dictionnaire :
appendice = expansion articulée, généralement du corps des insectes et des crustacés.
arthropode = animal invertébré à squelette externe chitineux, dont le corps est segmenté et dont les membres ou appendices sont composés d’articles.
Observation de quelques Arthropodes : on distingue des expansions latérales de part et d’autres du corps de ces animaux, suivant une symétrie bilatérale, et apparemment constituées de plusieurs parties qui s’articulent entre elles. Ces expansions latérales correspondent à la définition d’appendices.
Problématique : quels sont les différents types d’appendices ? Comment explique-t-on cette diversité du point de vue évolutif ?

Je me limite à 3 exemples pour la première partie : langoustine, criquet et araignée, et éventuellement, j'ajoute quelques particularités, comme la courtillière

1. Situation et fonction des appendices arthropodiens
a – des outils de locomotion

b – des outils de nutrition
i. pour l’alimentation

ii. pour la respiration

c – des outils de relation
i. pour la perception de l’environnement

ii. pour la reproduction


Remarque : plusieurs fonctions peuvent être accomplies par un seul appendice. Donc appendices arthropodiens présentent grande diversité de structure et de fonction. Comment expliquer cette diversité d’un point de vue évolutif ?

2. Des appendices construits selon un même modèle
respect de la symétrie bilatérale et succession selon axe antéro-postérieur suggère un lien entre les appendices des Arthropodes et leur organisation.
a – des appendices en lien avec la métamérie
Corps des Arthropodes divisé en unités anatomiques : les métamères.
Observation échantillons : métamérie pas toujours visible (ou parfois cachée par segmentation).
Étude développement embryonnaire montre qu’initialement, chaque métamère est associé à une paire d’appendices (acron et telson, aux extrémités de l’animal ne sont pas des métamères). Au stade adulte, appendices peuvent être inexistants, ou bien avec apparence différente selon la région de l’animal, en lien avec sa fonction.

b – une organisation générale commune
i. la zone d’insertion
Appendices insérés entre sternite, tergite et pleurites.

ii. les articles
nomenclature précise des différents constituants des appendices : protopodite + télopodite constitué d’une rame interne (= endopodite), on parle alors d’appendice uniramé. Télopodite présente éventuellement rame supplémentaire externe (= exopodite), on parle alors d’appendice biramé.
Dans le protopodite : coxapodite, basipodite
Dans l’endopodite : ischiopodite, méropodite, carpopodite, propodite, dactylopodite
Exopodite : partie pluri-articulée, pas de terme général
Controverse sur l’appendice ancestral : uniramé ou biramé.

c – des appendices outils de classification
➢ Sous embranchement des Chélicérates : paire d’appendices prébuccaux = les chélicères, à fonction préhensile + paires d’appendices tactiles = les pédipalpes.
➢ Sous embranchement des Antennates (ou Mandibulates) : antennes, mandibules, mâchoires
 Classe des Crustacés : 2 paires d’antennes, appendices biramés
 Classe des Myriapodes : 1 paire d’antennes, n paires d’appendices locomoteurs
 Classe des Insectes : 1 paire d’antennes, 3 paires d’appendices locomoteurs

Chélicères homologues de 2ème paire d’antennes des Crustacés

3. Les appendices arthropodiens dans le cadre de l’évolution
a – l’apport des fossiles
Trilobites : appendices articulés biramés. Présents depuis le Cambrien inf jusqu’au Permien moyen (soit 260 MA). Constituent groupe le plus primitif des Arthropodes.

b – mise en place du type arthropodien
Lobopodes inarticulés terminés par des griffes des Onychophores = caractère arthropodien. Mais insuffisant pour les faire appartenir aux Arthropodes. Lobopodes ressemblent au neuropodes (lobe inférieur des parapodes) des Annélides Polychètes donc association de caractères arthropodiens et annélidiens ? Onychophores pourraient constituer pont entre Annélides Polychètes et Arthropodes.

J'imaginais aussi de reconstituer un arbre de relation de parenté sur les artrhopodes (restes de mon formateur préféré, qui me manque... snif). Opportun ?


Pas de conclusion : marre des Arthropodes...


Dernière édition par lapetiteflo le Mer 8 Avr - 20:21, édité 1 fois

lapetiteflo

Messages : 248
Date d'inscription : 25/03/2009
Age : 34
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par lapetiteflo le Mer 8 Avr - 20:19

Ah tiens, mes titres sont bizarrement colorés.. Je ne maitrise pas encore ce forum...

Bon, et j'ajoute que je n'ai pas encore lu ce que vous avez proposé. J'y vais de ce pas.

Flo

lapetiteflo

Messages : 248
Date d'inscription : 25/03/2009
Age : 34
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par benguigui le Jeu 9 Avr - 6:44

lapetiteflo a écrit:(je dois reconnaître que je me sens légèrement nulle par rapport à l'auteur de ce message, mais bon, j'assume, :euhhh: bah, y'a vraiment pas de quoi ! Ton plan tiens la route et ce n'est pas parce que le mien est long que c'est bon ; comme je l'ai dit, je détaille pour mes révisions et pour en faire profiter celles et ceux qui veulent, c'est tout !

DIVERSITÉ ET ÉVOLUTION DES APPENDICES ARTHROPODIENS

Introduction :
D’après le dictionnaire :
appendice = expansion articulée, généralement du corps des insectes et des crustacés.
arthropode = animal invertébré à squelette externe chitineux, dont le corps est segmenté et dont les membres ou appendices sont composés d’articles.
Observation de quelques Arthropodes : on distingue des expansions latérales de part et d’autres du corps de ces animaux, suivant une symétrie bilatérale, et apparemment constituées de plusieurs parties qui s’articulent entre elles. Ces expansions latérales correspondent à la définition d’appendices.
Problématique : quels sont les différents types d’appendices ? Comment explique-t-on cette diversité du point de vue évolutif ?

Je me limite à 3 exemples pour la première partie : langoustine, criquet et araignée, et éventuellement, j'ajoute quelques particularités, comme la courtillière
Ok pour l'intro
1. Situation et fonction des appendices arthropodiens
a – des outils de locomotion

b – des outils de nutrition
i. pour l’alimentation

ii. pour la respiration

c – des outils de relation
i. pour la perception de l’environnement

ii. pour la reproduction

Je trouve ta première partie pertinente, tu pars des exemples pour montrer la diversité, tant sur le point morpho que fonctionnelle !
Remarque : plusieurs fonctions peuvent être accomplies par un seul appendice. Donc appendices arthropodiens présentent grande diversité de structure et de fonction. Comment expliquer cette diversité d’un point de vue évolutif ? Bien vu !

2. Des appendices construits selon un même modèle
respect de la symétrie bilatérale et succession selon axe antéro-postérieur suggère un lien entre les appendices des Arthropodes et leur organisation.
a – des appendices en lien avec la métamérie
Corps des Arthropodes divisé en unités anatomiques : les métamères.
Observation échantillons : métamérie pas toujours visible (ou parfois cachée par segmentation).
Étude développement embryonnaire montre qu’initialement, chaque métamère est associé à une paire d’appendices (acron et telson, aux extrémités de l’animal ne sont pas des métamères). Au stade adulte, appendices peuvent être inexistants, ou bien avec apparence différente selon la région de l’animal, en lien avec sa fonction.
Ok pour le contenu !
b – une organisation générale commune
i. la zone d’insertion
Appendices insérés entre sternite, tergite et pleurites.

ii. les articles
nomenclature précise des différents constituants des appendices : protopodite + télopodite constitué d’une rame interne (= endopodite), on parle alors d’appendice uniramé. Télopodite présente éventuellement rame supplémentaire externe (= exopodite), on parle alors d’appendice biramé.
Dans le protopodite : coxapodite, basipodite
Dans l’endopodite : ischiopodite, méropodite, carpopodite, propodite, dactylopodite
Exopodite : partie pluri-articulée, pas de terme général
Controverse sur l’appendice ancestral : uniramé ou biramé.
Ok
c – des appendices outils de classification cette sous-partie me gêne : j'ai l'impression d'une part qu'elle ne va pas avec les deux précédentes sous-parties et donc je la mettrai plutôt dans ton 3 et, d'autre part, ça fait comme-ci c'étaient les noms de groupes qui justifiaient la diversité des appendices, alors que c'est plutôt l'inverse qu'il faut et que tu veux je pense montrer : à ré-organiser ?
➢ Sous embranchement des Chélicérates : paire d’appendices prébuccaux = les chélicères, à fonction préhensile + paires d’appendices tactiles = les pédipalpes.
➢ Sous embranchement des Antennates (ou Mandibulates) : antennes, mandibules, mâchoires
 Classe des Crustacés : 2 paires d’antennes, appendices biramés l'antennule est uniramé je pense ...
 Classe des Myriapodes : 1 paire d’antennes, n paires d’appendices locomoteurs
 Classe des Insectes : 1 paire d’antennes, 3 paires d’appendices locomoteurs

Chélicères homologues de 2ème paire d’antennes des Crustacés

3. Les appendices arthropodiens dans le cadre de l’évolution
a – l’apport des fossiles
Trilobites : appendices articulés biramés. Présents depuis le Cambrien inf jusqu’au Permien moyen (soit 260 MA). Constituent groupe le plus primitif des Arthropodes.

b – mise en place du type arthropodien
Lobopodes inarticulés terminés par des griffes des Onychophores = caractère arthropodien. Mais insuffisant pour les faire appartenir aux Arthropodes. Lobopodes ressemblent au neuropodes (lobe inférieur des parapodes) des Annélides Polychètes donc association de caractères arthropodiens et annélidiens ? Onychophores pourraient constituer pont entre Annélides Polychètes et Arthropodes.

J'imaginais aussi de reconstituer un arbre de relation de parenté sur les artrhopodes (restes de mon formateur préféré, qui me manque... snif). Opportun ? Pourquoi pas et, à ce moment-là, insère ta sous-partie c de ton 2 ! ça justifie et illustre le fait que les appendices sont divers, ont évolué avec l'évolution et l'on s'en sert comme critère aujourd'hui pour retracer l'histoire évolutive de ce groupe !


Pas de conclusion : marre des Arthropodes...

L'ensemble se tient logiquement : tu pars de la diversité apparente pour montrer une organisation commune puis exposer l'histoire évolutive des appendices et leur utilisation comme critère phylogénétique. Moi, ça me paraît logique (en ré-organisant le 2 et 3 comme je te l'ai proposé). Après, il faudrait peut-être plus montrer comment cette diversité est en lien avec l'environnement et comment, justement, elle a participé à la radiation adaptative de ce groupe ... Entre le 2 et le 3 ? En tout cas, bel affrontement avec ton passé ! lapetiteflo 1 - les appendices arthropodiens 0 !!!

benguigui

Messages : 156
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 38
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par lapetiteflo le Jeu 9 Avr - 8:06

Bonjour !

Ok pour regrouper la partie "outil de classif" avec la construction de l'arbre, en fin de 3ème partie.

Pour le lien avec l'environnement, je pensais (mais forcément, si je l'écris pas, on peut pas le deviner !..'Embarassed') en parler dans la partie 1, préciser en quoi l'appendice que je montre est adapté au milieu dans lequel vit l'animal.
Je ne sais pas si ça mérite un paragraphe ? Là, pour l'instant, je ne sais pas trop comment je pourrais le construire...

En conclusion, je pensais ouvrir sur la coévolution entre insectes et plantes, ou encore de l'intérêt de connaitre les insectes pour la lutte intégrée en agriculture. À voir... Mais j'oublie alors une partie des Arthropodes, et on pourrait me le reprocher, non ?

Quelques copies à corriger, et je reviens, peut être avec l'esprit plus clair (euh... ça c'est pas sûr...) Laughing

Flo

lapetiteflo

Messages : 248
Date d'inscription : 25/03/2009
Age : 34
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Manoo le Ven 24 Avr - 18:48

lapetiteflo a écrit:Ah ben tiens ! Je fais un tour par ici, et je tombe sur LE sujet !!! Celui qui m'a donné des sueurs froides, provoqué des cauchemards... Donc vous l'avez compris, j'ai eu le privilège de tomber sur ce sujet aux oraux 2008. Ce fut un bide total, mais là, je reprend du poil de la bête, et je l'affronte !
vu que certaines équipes ne comprennent pas la chanson je me suis dit que je pouvais tenter un commentaire, je ne suis pas du tout spécialiste de ce thème :drunken: mais bon je tente toujours

Voilà ce que ça donne : (je dois reconnaître que je me sens légèrement nulle par rapport à l'auteur de ce message, mais bon, j'assume, voici le fruit de mes recherches, par ailleurs mis sur un autre forum dont je vous laisse deviner le nom...)

DIVERSITÉ ET ÉVOLUTION DES APPENDICES ARTHROPODIENS

Introduction :
D’après le dictionnaire :
appendice = expansion articulée, généralement du corps des insectes et des crustacés.
arthropode = animal invertébré affraid squelette externe chitineux, dont le corps est segmenté et dont les membres ou appendices sont composés d’articles.
Observation de quelques Arthropodes : on distingue des expansions latérales de part et d’autres du corps de ces animaux, suivant une symétrie bilatérale, et apparemment constituées de plusieurs parties qui s’articulent entre elles. Ces expansions latérales correspondent à la définition d’appendices.
Problématique : quels sont les différents types d’appendices ? Comment explique-t-on cette diversité du point de vue évolutif ?

Je me limite à 3 exemples pour la première partie : langoustine, criquet et araignée, et éventuellement, j'ajoute quelques particularités, comme la courtillière

1. Situation et je pense que tu peux enlever ça fonction des appendices arthropodiens pourquoi pas "des outils (divers ou variés)" alors? ensuite :
a – des outils de locomotion

b – des outils de nutrition
i. pour l’alimentation

ii. pour la respiration

c – des outils de relation
i. pour la perception de l’environnement

ii. pour la reproduction


Remarque : plusieurs fonctions peuvent être accomplies par un seul appendice. Donc appendices arthropodiens présentent grande diversité de structure et de fonction. Comment expliquer cette diversité d’un point de vue évolutif ?

2. Des appendices construits selon un même modèle : un modèle unique ( ça se fait de dire que c'est un" patron" unique?)
respect de la symétrie bilatérale et succession selon axe antéro-postérieur suggère un lien entre les appendices des Arthropodes et leur organisation.
a – des appendices en lien avec (selon) la métamérie (on peut réduire dans ce genre non)
Corps des Arthropodes divisé en unités anatomiques : les métamères.
Observation échantillons : métamérie pas toujours visible (ou parfois cachée par segmentation).
Étude développement embryonnaire montre qu’initialement, chaque métamère est associé à une paire d’appendices (acron et telson, aux extrémités de l’animal ne sont pas des métamères). Au stade adulte, appendices peuvent être inexistants, ou bien avec apparence différente selon la région de l’animal, en lien avec sa fonction.je pense voir ce que tu veux mettre mais je ne suis pas certaine : chaque métamère chez tous les arthrop. porte les même appendices ? patte, aile antenne

b – une organisation générale commune pourquoi "générale"?
i. la zone d’insertion
Appendices insérés entre sternite, tergite et pleurites.

ii. les articles
nomenclature précise des différents constituants des appendices : protopodite + télopodite constitué d’une rame interne (= endopodite), on parle alors d’appendice uniramé. Télopodite présente éventuellement rame supplémentaire externe (= exopodite), on parle alors d’appendice biramé.
Dans le protopodite : coxapodite, basipodite
Dans l’endopodite : ischiopodite, méropodite, carpopodite, propodite, dactylopodite
Exopodite : partie pluri-articulée, pas de terme général
Controverse sur l’appendice ancestral : uniramé ou biramé.

c – des appendices outils de classification là ça fait diversité plutôt que unité ce que tu semble vouloir montrer avec ton titre de partie ça irait plutot dans le 3 je pense non?
➢ Sous embranchement des Chélicérates : paire d’appendices prébuccaux = les chélicères, à fonction préhensile + paires d’appendices tactiles = les pédipalpes.
➢ Sous embranchement des Antennates (ou Mandibulates) : antennes, mandibules, mâchoires
 Classe des Crustacés : 2 paires d’antennes, appendices biramés
 Classe des Myriapodes : 1 paire d’antennes, n paires d’appendices locomoteurs
 Classe des Insectes : 1 paire d’antennes, 3 paires d’appendices locomoteurs

Chélicères homologues de 2ème paire d’antennes des Crustacés

j'aurais bien fait un
b- une organisation commune
i- au sein de l'individu
tout les types ont la mème organisation non? je suis pas sure en fait?
ii-entre les différentes espèces


T: il y a donc une propable origine commune :


3. Les appendices arthropodiens dans le cadre de l’évolution ça passerai pas juste "une évolution"

a – l’apport des fossiles
Trilobites : appendices articulés biramés. Présents depuis le Cambrien inf jusqu’au Permien moyen (soit 260 MA). Constituent groupe le plus primitif des Arthropodes.

b – mise en place du type arthropodien
Lobopodes inarticulés terminés par des griffes des Onychophores = caractère arthropodien. Mais insuffisant pour les faire appartenir aux Arthropodes. Lobopodes ressemblent au neuropodes (lobe inférieur des parapodes) des Annélides Polychètes donc association de caractères arthropodiens et annélidiens ? Onychophores pourraient constituer pont entre Annélides Polychètes et Arthropodes.

J'imaginais aussi de reconstituer un arbre de relation de parenté sur les artrhopodes (restes de mon formateur préféré, qui me manque... snif). Opportun ?

c- des outils de classifications ici?
pour aboutir à une classif après l'enracinement
si tu mets la classif avant ça fait bizarre



Pas de conclusion : marre des Arthropodes...

finalement vu le tritre de la leçon les titres que je propose ne passent pas... mais ce qui m'embête dans les tiens c'est que tu répète le titre un peu à chaque fois

bon ben c'est tout ce que je peux faire
Sad

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Cattina le Ven 24 Avr - 18:49

Désolée, un peu oublié cette leçon faut me rappeler à l'ordre... Je vais y revenir et aussi bientôt, un post sur les titres (si si, j'y pense, Carine confirmera !! Wink)

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Manoo le Ven 24 Avr - 18:59

idée !!! Idea

en fait je suis nulle en totre alors au moins comme ça je m'entraine aussi

I ] des appendices aux fonctions diverses


A/ la locomotion

B/ la nutrition

1- la respiration

2- l'alimentation


C/ la relation

1- avec l'environnement

2- la reproduction


T: l'étude fonctionnel des divers appendices montre une édification commune

II] Des appendices pour un unique modèle

A/ un lien avec la métamérie

B/ une organisation commune

1- au niveau de l'organisme

2- entre les différentes espèces


T:
on a donc une origine commune

III] des appendices retraçant l'évolution

A/ apport des fossiles

B/ mise en place du type arthopodien

C/ des outils de classification

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par benguigui le Ven 24 Avr - 21:17

Juste une remarque générale sur le plan que tu proposes ... Je ne parle pas des titres et faut que je me replonge sur cette leçon pour reproposer autre chose :
- voilà la remarque : j'ai l'impression que ton plan sépare fonctions (I) de structures (II) ? En tout cas, les titres le laissent présager ...

benguigui

Messages : 156
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 38
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Manoo le Sam 25 Avr - 5:59

c'est vrai qu'on peut en avoir l'impression mais je décris les structure sen tant qu'adaptation en I et en tant que modèle commun chez tous les Arthropodes

enfin je n'ai pas l'impression mais j'ai pas trop ne niveau la dedans il faudrait que je complète pour savoir si c'est comme tu dis

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Cattina le Mar 28 Avr - 13:33

Cattina a écrit:I- UNE DIVERSITE INDIVIDUELLE ET SPECIFIQUE DES APPENDICES (AU COURS DE LA VIE D’UN ARTHROPODE)
a. Des appendices variés chez un arthropode aquatique
b. Des appendices variés chez un arthropode aérien
c. Des variations possibles au cours de la vie d’un arthropode

II- UNE DIVERSITE ECOLOGIQUE DES APPENDICES (AU SEIN D’UN ECOSYSTEME (ou PEUPLEMENT D’ARTHROPODES ?))
a. Une spécialisation alimentaire
b. Une spécialisation sensorielle
c. Une régression parasitaire

III- UNE DIVERSITE PHYLOGENETIQUE DES APPENDICES (EVOLUTION DES APPENDICES AU COURS DES TEMPS)
a. Une diversité des appendices au sein de l’arbre
b. Une diversité évolutive des appendices arthropodiens
c. Les appendices, critère phylogénétique
Je reprends ce plan. OK avec l'idée, mais ce qui me gêne, c'est qu'en fait les titres ne collent pas, notamment les titres du I et du II... Enfin, je m'explique... pour moi, diversité "écologique" c'est selon le milieu, donc ça va avec le I... Le II serait plutôt une variation des appendices au seins d'un individu, selon la spoécialisation... Tu vois ce que je veux diçre ?
Le titre "diversité des appendices au sein de l'arbre" me gêne... C'est mal dit, je trouve. L'arbre n'est qu'un e représentation, tu ne peux pas y vois la diversité, il faut trouver un autre titre, plus biologique, non ?
Puis, faudrait que je relise parceque je vois pas trop la différence entre le III1 et le III3...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Cattina le Mar 28 Avr - 13:44

lapetiteflo a écrit:Introduction :
D’après le dictionnaire :
appendice = expansion articulée, généralement du corps des insectes et des crustacés.
arthropode = animal invertébré à squelette externe chitineux, dont le corps est segmenté et dont les membres ou appendices sont composés d’articles.
Observation de quelques Arthropodes : on distingue des expansions latérales de part et d’autres du corps de ces animaux, suivant une symétrie bilatérale, et apparemment constituées de plusieurs parties qui s’articulent entre elles. Ces expansions latérales correspondent à la définition d’appendices.
Problématique : quels sont les différents types d’appendices ? Comment explique-t-on cette diversité du point de vue évolutif ?

Je me limite à 3 exemples pour la première partie : langoustine, criquet et araignée, et éventuellement, j'ajoute quelques particularités, comme la courtillière

1. Situation et fonction des appendices arthropodiens OK titre à revoir, mais l'idée est ok
a – des outils de locomotion

b – des outils de nutrition
i. pour l’alimentation

ii. pour la respiration

c – des outils de relation
i. pour la perception de l’environnement

ii. pour la reproduction

j'aime bien cette organisation du I, c'est net, carré, ça tourne. par contre, pourquoi te limiter à 3 espèces, plus tu varieras, mieux ça sera !! Tout en montrant que les appendices peuvent avoir plusieurs rôles chez une même espèce.

Remarque : plusieurs fonctions peuvent être accomplies par un seul appendice. Donc appendices arthropodiens présentent grande diversité de structure et de fonction. Comment expliquer cette diversité d’un point de vue évolutif ?

2. Des appendices construits selon un même modèle le problème avec cette partie, c'est qu'il ne colle pas avec le titre de la leçon : ici, tu vas montrer de l'unité alors qu'on te demande de parler de la diversité... Si tu veux parler de ça (je me demande si c'est nécessaire, je réfléchis...) il faut absolument réussir à montrer en quoi cette base "unique" peut avoir des variations qui expliquent les vacriations de fonctions citées précédemment. Tu vois ce que je veux dire ?
respect de la symétrie bilatérale et succession selon axe antéro-postérieur suggère un lien entre les appendices des Arthropodes et leur organisation.
a – des appendices en lien avec la métamérie
Corps des Arthropodes divisé en unités anatomiques : les métamères.
Observation échantillons : métamérie pas toujours visible (ou parfois cachée par segmentation).
Étude développement embryonnaire montre qu’initialement, chaque métamère est associé à une paire d’appendices (acron et telson, aux extrémités de l’animal ne sont pas des métamères). Au stade adulte, appendices peuvent être inexistants, ou bien avec apparence différente selon la région de l’animal, en lien avec sa fonction.

b – une organisation générale commune
i. la zone d’insertion
Appendices insérés entre sternite, tergite et pleurites.

ii. les articles
nomenclature précise des différents constituants des appendices : protopodite + télopodite constitué d’une rame interne (= endopodite), on parle alors d’appendice uniramé. Télopodite présente éventuellement rame supplémentaire externe (= exopodite), on parle alors d’appendice biramé.
Dans le protopodite : coxapodite, basipodite
Dans l’endopodite : ischiopodite, méropodite, carpopodite, propodite, dactylopodite
Exopodite : partie pluri-articulée, pas de terme général
Controverse sur l’appendice ancestral : uniramé ou biramé.

c – des appendices outils de classification Pourquoi tu le mets là et pas dans le III ?
➢ Sous embranchement des Chélicérates : paire d’appendices prébuccaux = les chélicères, à fonction préhensile + paires d’appendices tactiles = les pédipalpes.
➢ Sous embranchement des Antennates (ou Mandibulates) : antennes, mandibules, mâchoires
 Classe des Crustacés : 2 paires d’antennes, appendices biramés
 Classe des Myriapodes : 1 paire d’antennes, n paires d’appendices locomoteurs
 Classe des Insectes : 1 paire d’antennes, 3 paires d’appendices locomoteurs

Chélicères homologues de 2ème paire d’antennes des Crustacés

3. Les appendices arthropodiens dans le cadre de l’évolution
a – l’apport des fossiles titre à revoir
Trilobites : appendices articulés biramés. Présents depuis le Cambrien inf jusqu’au Permien moyen (soit 260 MA). Constituent groupe le plus primitif des Arthropodes.

b – mise en place du type arthropodien idem
Lobopodes inarticulés terminés par des griffes des Onychophores = caractère arthropodien. Mais insuffisant pour les faire appartenir aux Arthropodes. Lobopodes ressemblent au neuropodes (lobe inférieur des parapodes) des Annélides Polychètes donc association de caractères arthropodiens et annélidiens ? Onychophores pourraient constituer pont entre Annélides Polychètes et Arthropodes.

J'imaginais aussi de reconstituer un arbre de relation de parenté sur les arthropodes (restes de mon formateur préféré, qui me manque... snif snifff... oui...). Opportun ? Bonne idée, à voir comment tu vas le mener, un peu comme le IIIa de David ?

Pas de conclusion : marre des Arthropodes... Tu m'étonnes... Allez courage !! Dis toi qu'au moins si tu retombes dessus, tu vas cartonner (enfin j'espère !!)
Il y a de l'idée, mais ça n'est pas assez carré, notamment pour les II et III. Florence, tu n'aimes pas ça, je le comprends, mais il faut que tu fasses cette leçon à fond en complétant entièrement, avec les exemples et tout, 1. ça te débloquera, 2. ça te permettra de passer sereinement à la suite 3. ça fait pas de mal de traiter une leçon en entier...
Plein de courage !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Manoo le Mar 28 Avr - 14:59

Manoo a écrit:idée !!! Idea

en fait je suis nulle en totre alors au moins comme ça je m'entraine aussi

lol! j'ai du réfléchir longtemps pour trouver ce que je voulais dire !!! scratch
c'était "titre" bien sûre

et ma proposition? je peux aussi avoir un avis stp?
merci
:boulet du jour

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Cattina le Mar 28 Avr - 15:54

Embarassed

Désolée, j'ai oublié, en fait, quand je l'avais lu la denière fois, je pensais que tu reprenais le plan de Florence en reprenant les titres, je fais ça en rentrant...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Manoo le Mar 28 Avr - 15:58

oui et non je ne me rappelle plus en fait Embarassed

je crois que j'ai changé et ajouté des trucs mais je ne suis plus sûre

ah oui en fait c'est ça c'est pratiquement le même mdr (ooops sorry)

mais le IIB je ne sais pas si ça se tient y a t-il vraiment une organisation commune entre les différents appendices d'un individu???
et j'ai déplacer un truc mais je sais pu quoi lool (j'étais un peu fatiguée lol)

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par benguigui le Mar 28 Avr - 21:37

Cattina a écrit:
Cattina a écrit:I- UNE DIVERSITE INDIVIDUELLE ET SPECIFIQUE DES APPENDICES (AU COURS DE LA VIE D’UN ARTHROPODE)
a. Des appendices variés chez un arthropode aquatique
b. Des appendices variés chez un arthropode aérien
c. Des variations possibles au cours de la vie d’un arthropode

II- UNE DIVERSITE ECOLOGIQUE DES APPENDICES (AU SEIN D’UN ECOSYSTEME (ou PEUPLEMENT D’ARTHROPODES ?))
a. Une spécialisation alimentaire
b. Une spécialisation sensorielle
c. Une régression parasitaire

III- UNE DIVERSITE PHYLOGENETIQUE DES APPENDICES (EVOLUTION DES APPENDICES AU COURS DES TEMPS)
a. Une diversité des appendices au sein de l’arbre
b. Une diversité évolutive des appendices arthropodiens
c. Les appendices, critère phylogénétique
Je reprends ce plan. OK avec l'idée, mais ce qui me gêne, c'est qu'en fait les titres ne collent pas, notamment les titres du I et du II... Enfin, je m'explique... pour moi, diversité "écologique" c'est selon le milieu, donc ça va avec le I... Le II serait plutôt une variation des appendices au sein d'un individu, selon la spécialisation... Tu vois ce que je veux dire ?
Le titre "diversité des appendices au sein de l'arbre" me gêne... C'est mal dit, je trouve. L'arbre n'est qu'une représentation, tu ne peux pas y vois la diversité, il faut trouver un autre titre, plus biologique, non ?
Puis, faudrait que je relise parceque je vois pas trop la différence entre le III1 et le III3...

Alors, je reprends ça un peu aussi de mon côté ...
Mon idée était la suivante, que mes titres ne reflètent peut-être pas assez :
- une première partie qui montre qu'il existe une évolution des appendices au cours de la vie d'un arthropode : cette évolution est visible par la diversité des appendices chez un individu ... ça reprend en quelque sorte la première partie de Florence en l'élargissant via la métamorphose.
- une seconde partie qui montre cette fois-ci l'évolution des appendices selon le milieu de vie donc ce n'est pas à proprement parlé au niveau d'un individu comme tu dis mais plus à l'échelle du peuplement d'arthropodes, éventuellement de la population (et encore, ce n'est pas vraiment ce que je cherche à montrer ...)
- une troisième partie dans laquelle on montre, après avoir parcouru l'arbre (c'est ça mon III1, une sorte de lecture d'un arbre et on pointe pour chaque clade les arthropodes spécifiques qu'il possède ... bon j'avoue pas très élégant car un peu catalogue mais je ne vois pas mieux pour montrer la diversité existante ...) qu'il existe une diversité évolutive des appendices et que l'on se sert de ce critère pour construire la classification des arthropodes (mon III3).

Voilà mes justifications. Et je vois que je dois encore travailler davantage les titres pour qu'ils soient plus courts et plus explicites ...

benguigui

Messages : 156
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 38
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par bsylv le Mer 1 Juil - 21:04

Bonjour,
j'arrive en retard dans votre discussion mais j'ai un plan à proposer...

Intro
Définitions de arthropode et appendice avec un appendice de base sur transparent
(pb pour amener mon plan pas de problématique claire en tête…)

I. évolution des appendices en fonction de leurs rôles

1) évolution vers la fonction de locomotion
2) évolution vers la fonction de nutrition
3) évolution vers la fonction de relation

II. la diversité des appendices à la base de la classification
1) un outil de classification
2) de nombreuses convergences

III. l’adaptation des appendices aux niches écologiques
1) la diversité des niches écologiques
2) des pressions de sélection diversifiantes

si qq'un a le temps de dire ce qu'il en pense.. merci d'avance
et bon courage
sylvie

bsylv

Messages : 32
Date d'inscription : 18/10/2008
Localisation : qq part dans l'académie de Toulouse !

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIVERSITE ET EVOLUTION DES APPENDICES DES ARTHROPODES

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum