Le rôle des relations interspécifiques dans l'évolution

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le rôle des relations interspécifiques dans l'évolution

Message par *milou* le Mar 23 Juin - 9:39

bon je viens de relire mon plan.... ben si je trouve qd meme que je parle du "comment".... on laisse comme ça???

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des relations interspécifiques dans l'évolution

Message par gide1605 le Ven 26 Juin - 14:54

L’évolution est définie comme l’ensemble des bouleversements accumulés au cours de générations par les individus. Elle peut aboutir à l’évolution d’une espèce (anagenèse) ou à la séparation entre 2 lignées (cladogenèse).

L'évolution n'aboutit pas à l'anagenèse, ou a la cladogénèse; l'évolution est la transformation des espèces que l'on décrit par anagenèse ou cladogénèse ?
il me semble plus prudent aussi de parler de bouleversement accumulés au cours des générations par la population plus que par l'individu.

l'endosymbiose a donc permis l'apparition de la cellule eucaryote et de l'état pluricellulaire.
Peut être se restreindre a l'innovation: eucaryote. La diversité actuelle d'unicellulaire eucaryote témoigne de "l'efficacité" d'un tel système.


La symbiose permet de conquérir de nouveaux milieux, inhospitaliers pour des organismes non symbiotiques
La symbiose rend plus performant les membres de l’association mis en jeu notamment dans l’exploitation des ressources. Diversité végétale actuelle 80% symbiose mycorhizienne chez végétaux terrestre. La conséquence : les espèces vivant en symbiose s’avère souvent plus compétitive. Effet de la SN : sélection des organismes vivant en symbiose parc qu’ils sont plus compétitif. Oriente la diversité.
A un instant t en revanche, on peut imaginer que l’apparition d’une symbiose rendant plus compétitive une espèce x, va nuire a la diversité par compétition accrue. ?
La conquête des milieux est une conséquence de la « performance accrue ». Mycorhize ou symbiose nodulante permettent développement de la plante sur milieu pauvre ou le système racinaire et lui seul n’est pas suffisant.

La sélection naturelle est la reproduction différentielle des individus les plus aptes à survivre dans un milieu donné
Bizarre

Elle agit également comme un moteur dans l’évolution
Associé a la variabilité génétique ,
L’évolution existe en l’absence de pression de sélection.
La SN donne une tendance, et la rend apparente.

prédation : un organisme tue l’autre pour s’en nourrir. Ex : Lions et gazelle.

En quoi cette relation a t'elle un impact dans l'évolution?
Je suis un peu gêné avec le modèle proie prédateur. La pression de sélection n’est a mon avis pas si grande. Cf bottom up/top down.
Lorsque l’on observe proie/prédateur = équilibre. Prédateur et proie en adéquation d’autant plus que si l’un disparait, l’autre suit généralement.
Course à l’armement : conséquence directe de la SN.
les proies développent des stratégies de défense face aux prédateurs : vitesse de fuite ; mimétisme (ex : papillon mimétisme batésien avec monarque, toxique ; mouches rayées jaune et noir car synonyme de danger pour prédateurs, etc) ; vie en troupeau

Délicat à dire, je trouve…

2 individus sont en compétition si même niche écologique. 2 conséquences : chacun réduit sa niche ; ou « combat ».
ici aussi, courses aux armements
ou changement d’habitât ex bullins.

Conséquence sur la diversité plus que sur l’évolution ?

bon, beaucoup de critiques en apparence mais en réalité ce sont plus des interrogation de ma part.
par contre, plutôt que de répéter impact de la SN, peut être insister sur la Co-évolution qui n'est pas citer clairement dans l'exposé ?

gide1605

Messages : 16
Date d'inscription : 23/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des relations interspécifiques dans l'évolution

Message par gide1605 le Ven 26 Juin - 17:39

attention aussi avec la phalène du boulot.

si cet illustration de la SN est encore dans les programmes du secondaire, il y a eu pas mal de bruit en ce qui concerne cet étude.

l'étude autour de la phalène parait douteuse sur de nombreux point:
- lâché de phalène en pleine journée alors que c'est un animal nocturne difficile d'évaluer le devenir de la population relâché dans ces conditions
- photographie sur le tronc des arbres alors que la phalène vie plutôt sous les feuilles
-certaine photo semble montré que les phalènes photographiées sur les troncs y sont épinglées

y oui ! en genet des pops et en écologie il faut tricher pour que ça marche !
Nature: 1 Homme: 0 voir en négatif !

gide1605

Messages : 16
Date d'inscription : 23/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des relations interspécifiques dans l'évolution

Message par Cattina le Dim 28 Juin - 12:53

Cependant, je pense que ça te serait quand même reproché de ne pas en parler. Mais tu peux e faire en émettant des réserves, ça, ça serait très bien vu !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des relations interspécifiques dans l'évolution

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum