le système solaire

Aller en bas

le système solaire

Message par Manoo le Jeu 15 Jan - 20:36

bonsoir

je galère depuis le milieu de l'aprèm sur cette leçon... à vrai dire j'ai plus passé de temps à élaborer quelque chose qu'à réviser.... c'est donc un peu creux

je vous poste donc le brouillon de plan

je ne dis rien je vous laisse critiquer.

je ne sais pas si j'aurai le temps de faire un plan complet mais je galère pas mal sur ce thème pour faire des plans alors je préfère galérer un minimum ici plutôt que sur une copie

Le système solaire

Introduction :


Un peu d’histoire des sciences avec les débuts de l’héliocentrisme au détriment du géocentrisme.
Un soleil (étoile) et autour des objets à citer : le système solaire
Limite du système solaire

Problème : quelles informations peut nous apporter l’étude du système solaire ?

I] une banque de donnée

A/ des informations indirectes

Télé-observation
Images satellitales,
Les photos de surfaces
Spectres

B/ des informations directes

Étude des divers objets :
-Météorites
-terre
-terre/lune
-Mars

II] un système ordonné

Montrer que l’organisation s’observe à l’échelle du système solaire jusqu’à celle de l’objet du système solaire et que cette organisation se répète
Montrer quand même que pas parfaitement ordonné

A/ au regard de la matière…

Répartition de la matière et des objets, gaz, eau

T : Explication de la répartition des éléments +/- réfractaire par densité et comportement physique

B/ …et au regard des lois physiques…

Lois de Kepler,
Périodes des objets autres que les planètes
Température procéder par échelle

C/ …autour d’une étoile

Fonctionnement du soleil et ses relations avec le reste des objets (conséquence autre que la gravitation)
-chaleur
-lumière
-géodynamique externe

III] la formation du système solaire

Reconstitution à partir des données apportées

Cl : apport de l’étude des objets du système solaire dans la compréhension de notre planète également étude d’objet extra solaire.

merci !
sur ce bonne nuit
:sleep: :sleep: :sleep:

_________________
Manoo
avatar
Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par chapara le Jeu 15 Jan - 21:08

y a un truc qui me gène..
le plan me parait logique ---> comment on observe, on observe quoi? comment ca s'est formé... pour ca je suis ok
mais ou est le rapport avec ta problématique?

enfin je vois le rapport mais je trouve qu'il ne ressort pas du fait que tu sépare la facon d'observer et les données qu'on a...
après ca dépend comment tu organise à l'intérieur de tes parties mais moi ca me chiffonne...
avatar
chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Cattina le Jeu 15 Jan - 23:04

Alors... voyons ça... de très loin, car ... voir loin, c'est voir dans le passé, n'est-ce pas ? (je pète uncable, cherchez pas à comprendre, y'a rien à comprendre...)

Moi, ce qui me gêne en lisant le sujet puis ton plan, c'est que je ne vois pas où tu présentes le système solaire, avec son soleil, ses planètes, ses satellites... En intro ou dans le II ?

OK pour la problématique, mais pas pour le contenu. Je n'arrive pas trop, je pense que c'est un peu comme Bérénice, à voir ce que tu vas mettre dans le I, et dans le II, car pour le II tu as besoin du I, et si tu ne présentes que lesméthodes d'observation sans les résultats dans le I, ça ne va pas... All right ?

Cependant, j'aime bien ton II avec l'idée d'un système ordonné.

Je suis un peu comme Bérénice en fait, je n'arrive pas trop à dire ce qui me gêne.

Est-ce que, même sans mettre tout le contenu, tu peux détailler un peu plus, notamment le I, si tu ne présentes que les méthodes, ou bien ce que tu y ajoutes... ?

Merci !!!

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...
avatar
Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 34
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Manoo le Ven 16 Jan - 6:31

y a un truc qui me gène..
le plan me parait logique ---> comment on observe, on observe quoi? comment ca s'est formé... pour ca je suis ok
moi aussi je suis assez satisfaite de la logique, aussi d'ailleurs j'ai commencé par le 2 au début et je me suis rendue compte qu'il manquait les faits d'observation j'ai donc rajouté le I, et ça me faisait 3 parties donc...
mais ou est le rapport avec ta problématique?
même combat... en général je rédige mon problème en premier avant le plan... et là... c'est un peu un pb de dernière minute c'est assez problématique je sais (lol)
donc je suis entièrement d'accord avec toi le plan ne réponds pas au problème, même si dans mon discours je vais faire en sorte que si

enfin je vois le rapport mais je trouve qu'il ne ressort pas du fait que tu sépare la façon d'observer et les données qu'on a...
après ca dépend comment tu organise à l'intérieur de tes parties mais moi ca me chiffonne...
ben oui je suis de ton avis

Alors... voyons ça... de très loin, car ... voir loin, c'est voir dans le passé, n'est-ce pas ? (je pète un câble, cherchez pas à comprendre, y'a rien à comprendre...)
c'est peut-être moi qui pète un câble mais je crois que j'ai compris "ce qu'il n'y a pas à comprendre"

Moi, ce qui me gêne en lisant le sujet puis ton plan, c'est que je ne vois pas où tu présentes le système
solaire, avec son soleil, ses planètes, ses satellites... En intro ou dans le II ?
je présente le système solaire de façon historique dans l'intro, qu'est-ce que l'on a découvert avant etc...

OK pour la problématique, mais pas pour le contenu.
Je n'arrive pas trop, je pense que c'est un peu comme Bérénice, à voir ce que tu vas mettre dans le I, et dans le II, car pour le II tu as besoin du I, et si tu ne présentes que les méthodes d'observation sans
les résultats dans le I, ça ne va pas... All right ? en fait je vais donner un exemple... euh 2
on voit sur certaines planètes qu'il y a des cratères impacts + volcanique donc une activité passée
spectre des gaz montre que telle composition sur telle planète et autre sur telle autre
donc on a la méthode et son résultats, mais ces données brutes n'apportent pas une histoire de l'univers

Cependant, j'aime bien ton II avec l'idée d'un système ordonné. merci, c'est la seule partie que je trouve logique... et bien aussi mais si ça ne va dans l'ensemble j'abandonne l'idée

Je suis un peu comme Bérénice en fait, je n'arrive pas trop à dire ce qui me gêne. ben moi ce qui me gène c'est que "j'aime pas ce plan" (ben quoi j'ai le droit de citer la patronne non?)

Est-ce que, même sans mettre tout le contenu, tu peux détailler un peu plus, notamment le I, si tu ne présentes que les méthodes, ou bien ce que tu y ajoutes... ? j'vais l'intention de rajouter du contenu mais hier j'avais sommeil Embarassed

Merci !!!Merci à vous !

en fait je trouve ce titre de leçon très difficile à traiter

la terre dans le SS
le SS et sa formation
les planètes du SS

mais le système solaire
affraid

pour être tout à fait honnête mon plan est un plan que j'aurais adopté à la dernière minute... il est complet je sais que je parle de tout à l'intérieur, si j'ai pas mieux un jour d'écrit ou d'oral... je l'adopte
et il est bâti sur les faits et en plus historique... et il a un sens
c'est bizarre hein parce que dit comme ça on a l'impression qu'il est bien mais non... j'aime pas...

moi non plus je vois pas ce qui me chagrine
mais j'ai pas trop mieux

je vais me débrouiller si quelqu'un propose quelque chose je regarderai pas (parce que
:pale: lol )

_________________
Manoo
avatar
Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Manoo le Lun 19 Jan - 20:50

bonsoir

vous pensez qu'il faille parler de l'évolution des planétisimaux en planètes en faisant une partie à part dans le III?

en sachant que c'est ce qui se connait le mieux dans l'étude du système solaire et ce qui nous apporte le plus d'info sur le passé de la terre et son évolution possible

car c'est l'un des principaux but de la cosmologie de reconstituer le passé lointain de la Terre pour mieux comprendre son futur au sein du système solaire

quid?

_________________
Manoo
avatar
Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Manoo le Mar 20 Jan - 20:23

de retour et je n'ai pas trouvé mieux! donc voilà ce que je propose en plus "complet"
c'ets équilibré même s'il n'y paraît pas j'ai pas toujours tout mis

Le système solaire

Introduction :

Nous savons aujourd’hui que notre planète se situe au sein d’un système dit solaire du fait de son étoile, le
Soleil, autour de laquelle gravitent en compagnie de la Terre 7 autres planètes, de 57,9M de km à 4497 M de km de lui.

Bien souvent, nous ne savons que cela de notre système, alors qu’il se constitue de bien plus d’éléments tout aussi importants que les planètes dans l’étude de ce système.

Avant de savoir tout cela, et jusque très tard, la Terre était au centre de tout, plate…

Les idées géocentriques s’amenuisent tant bien que mal avec Copernic et Galilée ou plutôt les premières notions d’héliocentrisme apparaissent avec eux… mais du temps s’écoule avant qu’elles ne soient acceptées…

Cependant aujourd’hui l’héliocentrisme, n’a plus le même sens, car nous savons que même le soleil n’est pas au centre de tout, car notre système solaire n’est qu’une point quelque par dans l’un des bras de notre galaxie.

Les connaissances amassées ont été permises non sans l’élaboration d’outils de plus en plus performants,
lunettes astronomiques, de plus en plus performantes et aujourd’hui sondes et robots envoyés dans tout le système via des satellites et nous reviennent avec des « morceaux » du système solaire.

Problème : quelles informations peut nous apporter l’étude du système solaire ?

I] une banque de données

A/ des informations indirectes

Les techniques :
Télé-observation
Images satellitales,
Les photos de surfaces
(Envois de sondes et robots, d’Hommes aussi parfois et accessoirement d’animaux...)

- cratérisation et datation relative de la surface des planètes et satellites et détermination de l’âge des activités des planètes volcanisme, tectonique

-Les anneaux ressemblent aux disques protoplanétaires

-Spectres d’émission pour connaître composition des atmosphères et présence ou non

-Radiation pour connaître les températures = > de plus en plus faible quand on s’éloigne du soleil sauf effet de serre.

-Nébuleuse d’Orion observée comme site où production d’étoile est favorisée (expliquer pourquoi) permet d’obtenir des réponses quant à la formation de notre étoile

B/ des informations directes

Étude des divers objets :
-Météorites par exemple celle d’Allende qui a avec anomalie en 26Mg indiquant explosion d’une super nova il y a 4,5 Mds d’années
=> formation du système solaire ?
-planètes ont subi de lourdes modif pas les petits objets qui sont peu enclin aux modif dûes aux attractions etc.… = astéroïdes et comètes sont les plus primitifs
-terre sous nos pieds
-lune
-Mars et ses météorites

qu’en fait-on ?
-Datation isotopique sur les roches terrestres : les plus vieilles 3,8 Mds A
Datation échantillon de la Lune 4,2 Mds A
Datation Météorites 4,5 Milliards
Considérés comme pus vieux corps et probablement âge du système solaire
-et composition différents types de météorites et roches lunaires

Les planètes ont subi de modifications ultérieures ou sont secondaires ?
Les petits corps seraient des planétoïdes qui ne sont pas accumulés en planètes et qui donc = source d’info incontournable sur les planètes primitivement formées = astéroïdes.

T : C’est Buffon qui fut le premier à remarquer les « régularités » du système solaire qui rendaient improbable le fait que chaque élément se soit formé indépendamment.

II] un système ordonné

Montrer que l’organisation s’observe à l’échelle du système solaire jusqu’à celle de l’objet du système solaire et que cette organisation se répète.
Montrer quand même que pas parfaitement ordonné.
Difficile de faire la part entre les faits d’observations qui découlent d’une évolution ultérieure et les faits relatifs aux tout premiers instants.

A/ au regard de la matière…

1- répartition des objets du système

Planètes
-de moins en moins denses
-petites près du soleil
-grosses éloignées
-même structure concernant les systèmes de satellites
Sauf pour Terre-Lune => ressemble plus à des systèmes doubles du fait de la taille importante de la Lune relativement à la Terre

Astéroïdes : majorité dans une ceinture entre Mars et Jupiter une autre dans la ceinture de Kuiper

2- répartition des éléments chimiques

-He, H, C, N, S dans les planètes
joviennes (également gaz rares tels que Néon et Argon)
-Mg, Fe, Si, dans les planètes telluriques
=> lié au comportement des éléments selon température et donc selon distance au soleil

-rapport isotopique lithium/silicium et deutérium/hydrogène

- réaction (HD + H2Oè HDO +H2)
Son efficacité diminue quand température diminue (HDO/H2O diminue)
Si enrichissement en D, milieu originel froid
=> Formation dans un milieu froid et non chaud comme l’intérieur d’une étoile

3- répartition des différents états de la matière ???

-glace d’eau de méthane surtout éloignée du soleil
-Présence d’eau notamment gelée sur Terre et Mars suggère une origine externe de l’eau car température supposée
de formation n’est pas permissive
-plus de gaz à l’extérieur du système et au niveau des planètes se trouve à l’extérieur

T : Explication de la répartition des éléments +/- réfractaire par densité et comportement physique

B/ …et au regard des lois physiques…

1- les orbites planétaires

-Autour du Soleil, dans le plan équatorial (sauf Pluton, mais c’est maintenant une planète naine de la ceinture de Kuiper)
Même sens (citer exception)
Lois de Kepler => capture par le Soleil improbable ou alors on aurait plus un système solaire ou les planètes seraient en rotation 3D autour du Soleil chacune dans son plan écliptique propre. Argument qui penche plus pour une agglomération d’un disque de matière en différentes planètes.

2- les vitesses de rotation

-le Soleil tourne lui-même sur lui-même mais très lentement
-Mais moment cinétique n’est pas réparti « équitablement » entre les objets mais plutôt suivant la masse exception faite du Soleil. Majorité du moment cinétique possédé par les planètes.
-Périodes et vitesses des objets autres que les planètes (quelques exemples de comètes et astéroïdes)
Difficile d’interpréter ces données... moment cinétique devrait être le même

3- les interactions entre les différents objets

Les marées entre satellites et planètes
Les anneaux et satellites ou leur absence dépend de limite de roche ou d’influence
Étude des planètes et système de gravitation satellitaire permet de comprendre rôle jouer par le soleil

C/ …autour d’une étoile

Fonctionnement du soleil et ses relations avec le reste des objets (conséquence autre que la gravitation)

1- qui produit de l’énergie

a) lumineuse
b) calorifique
c) inégalement répartie
-Dans le système solaire
-Sur un objet
=>Géodynamique externe selon les planètes

2- qui retient et influence des objets

a) rotation orbitale des planètes
On en a parlé déjà
Ici on explique que c’est à cause du Soleil (taille masse relative par rapport au corps)

b) les marées solaires
C’est pour ça que Mercure et Vénus n’ont pas de satellite, attraction du soleil trop forte explique aussi taille des planètes et forme

III] des données, de l’ordre, une histoire

Reconstitution à partir des données apportées

A/ de la trouble nébuleuse au proto-système ensoleillé [en réalité je n’ai pas de titre pour cette partie]

Effondrement et formation d’un disque gazeux et chaud
vitesse de rotation
Température élevée mais chute brusque

B/ d’un système turbulent à un système ordonné

Effet boule de neige

Ceinture d’astéroïde…
Mars plus petite que V et T
=>Formation de J en premier ?
Grosse planète a empêché formation des autres planètes
Alentour, seul planètes suffisamment éloignées se sont formées
Destructions des éléments proches de Jupiter
Expliquer pourquoi les éléments lourds après du S et éléments légers plus loin

C/ vers un système aux objets différenciés

Préciser que tout ne se différencie pas
Planètes sont différenciées
Différents types de météorites expliquent cela
Par ailleurs gaz des « atmosphères » des planètes joviennes ont probablement une origine secondaire car il faisait
trop chaud au départ pour que composé soit retenu mais plus tard chute de température et par gravité attraction

Cl : apport de l’étude des objets du système solaire dans la compréhension de notre planète
Également étude d’objets extra solaire.

voilà c'est pas toujours découpé désolée...
j'aime pas trop le plan mais en même temps je n'ai pas mieux

bonne nuit

_________________
Manoo
avatar
Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Cattina le Lun 26 Jan - 15:43

J'ai pas oublié hein... Wink J'y reviens !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...
avatar
Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 34
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Manoo le Lun 26 Jan - 16:18

c'est pas la peine de préciser t'inquiète pas

j'ai tant de chose à faire aussi

_________________
Manoo
avatar
Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Cattina le Mer 28 Jan - 22:43

Nous savons aujourd’hui que notre planète se situe au sein d’un système dit solaire du fait de son étoile, le
Soleil, autour de laquelle gravitent en compagnie de la Terre 7 autres planètes, de 57,9M de km à 4497 M de km de lui.
Bien souvent, nous ne savons que cela de notre système, alors qu’il se constitue de bien plus d’éléments tout aussi importants que les planètes dans l’étude de ce système.
Avant de savoir tout cela, et jusque très tard, la Terre était au centre de tout, plate…
Les idées géocentriques s’amenuisent tant bien que mal avec Copernic et Galilée ou plutôt les premières notions d’héliocentrisme apparaissent avec eux… mais du temps s’écoule avant qu’elles ne soient acceptées…
Cependant aujourd’hui l’héliocentrisme, n’a plus le même sens, car nous savons que même le soleil n’est pas au centre de tout, car notre système solaire n’est qu’une point quelque par dans l’un des bras de notre galaxie.
Les connaissances amassées ont été permises non sans l’élaboration d’outils de plus en plus performants,
lunettes astronomiques, de plus en plus performantes et aujourd’hui sondes et robots envoyés dans tout le système via des satellites et nous reviennent avec des « morceaux » du système solaire.

Problème : quelles informations peut nous apporter l’étude du système solaire ?

I] une banque de données
A/ des informations indirectes
Les techniques :
Télé-observation
Images satellitales,
Les photos de surfaces
(Envois de sondes et robots, d’Hommes aussi parfois et accessoirement d’animaux...)
- cratérisation et datation relative de la surface des planètes et satellites et détermination de l’âge des activités des planètes volcanisme, tectonique
-Les anneaux ressemblent aux disques protoplanétaires
-Spectres d’émission pour connaître composition des atmosphères et présence ou non
-Radiation pour connaître les températures = > de plus en plus faible quand on s’éloigne du soleil sauf effet de serre.
-Nébuleuse d’Orion observée comme site où production d’étoile est favorisée (expliquer pourquoi) permet d’obtenir des réponses quant à la formation de notre étoile

B/ des informations directes
Étude des divers objets :
-Météorites par exemple celle d’Allende qui a avec anomalie en 26Mg indiquant explosion d’une super nova il y a 4,5 Mds d’années
=> formation du système solaire ?
-planètes ont subi de lourdes modif pas les petits objets qui sont peu enclin aux modif dûes aux attractions etc.… = astéroïdes et comètes sont les plus primitifs
-terre sous nos pieds
-lune
-Mars et ses météorites

qu’en fait-on ?
-Datation isotopique sur les roches terrestres : les plus vieilles 3,8 Mds A
Datation échantillon de la Lune 4,2 Mds A
Datation Météorites 4,5 Milliards
Considérés comme pus vieux corps et probablement âge du système solaire
-et composition différents types de météorites et roches lunaires

Les planètes ont subi de modifications ultérieures ou sont secondaires ?
Les petits corps seraient des planétoïdes qui ne sont pas accumulés en planètes et qui donc = source d’info incontournable sur les planètes primitivement formées = astéroïdes.

T : C’est Buffon qui fut le premier à remarquer les « régularités » du système solaire qui rendaient improbable le fait que chaque élément se soit formé indépendamment. Un peu bizarre cette transition, quel est le rapport avec avant ? On dirait qu’il n’y a pas de lien...

II] un système ordonné
Montrer que l’organisation s’observe à l’échelle du système solaire jusqu’à celle de l’objet du système solaire et que cette organisation se répète.
Montrer quand même que pas parfaitement ordonné.
Difficile de faire la part entre les faits d’observations qui découlent d’une évolution ultérieure et les faits relatifs aux tout premiers instants.

Là comment tu fais concrètement ? Tu reprends les données du I pour étayer tes propos du II et III ?

A/ au regard de la matière…
1- répartition des objets du système J’enlèverai répartition, c’est plus court comme ça
Planètes
-de moins en moins denses
-petites près du soleil
-grosses éloignées
-même structure concernant les systèmes de satellites
Sauf pour Terre-Lune => ressemble plus à des systèmes doubles du fait de la taille importante de la Lune relativement à la Terre

Astéroïdes : majorité dans une ceinture entre Mars et Jupiter une autre dans la ceinture de Kuiper

2- répartition des éléments chimiques
-He, H, C, N, S dans les planètes
joviennes (également gaz rares tels que Néon et Argon)
-Mg, Fe, Si, dans les planètes telluriques
=> lié au comportement des éléments selon température et donc selon distance au soleil

-rapport isotopique lithium/silicium et deutérium/hydrogène

- réaction (HD + H2Oè HDO +H2)
Son efficacité diminue quand température diminue (HDO/H2O diminue)
Si enrichissement en D, milieu originel froid
=> Formation dans un milieu froid et non chaud comme l’intérieur d’une étoile

3- répartition des différents états de la matière ???
-glace d’eau de méthane surtout éloignée du soleil
-Présence d’eau notamment gelée sur Terre et Mars suggère une origine externe de l’eau car température supposée
de formation n’est pas permissive
-plus de gaz à l’extérieur du système et au niveau des planètes se trouve à l’extérieur

T : Explication de la répartition des éléments +/- réfractaire par densité et comportement physique

B/ …et au regard des lois physiques…
1- les orbites planétaires
-Autour du Soleil, dans le plan équatorial (sauf Pluton, mais c’est maintenant une planète naine de la ceinture de Kuiper)
Même sens (citer exception)
Lois de Kepler => capture par le Soleil improbable ou alors on aurait plus un système solaire ou les planètes seraient en rotation 3D autour du Soleil chacune dans son plan écliptique propre. Argument qui penche plus pour une agglomération d’un disque de matière en différentes planètes.

2- les vitesses de rotation
-le Soleil tourne lui-même sur lui-même mais très lentement
-Mais moment cinétique n’est pas réparti « équitablement » entre les objets mais plutôt suivant la masse exception faite du Soleil. Majorité du moment cinétique possédé par les planètes.
-Périodes et vitesses des objets autres que les planètes (quelques exemples de comètes et astéroïdes)
Difficile d’interpréter ces données... moment cinétique devrait être le même

3- les interactions entre les différents objets
Les marées entre satellites et planètes
Les anneaux et satellites ou leur absence dépend de limite de roche ou d’influence
Étude des planètes et système de gravitation satellitaire permet de comprendre rôle jouer par le soleil

C/ …autour d’une étoile
Fonctionnement du soleil et ses relations avec le reste des objets (conséquence autre que la gravitation)

1- qui produit de l’énergie
a) lumineuse
b) calorifique
c) inégalement répartie
-Dans le système solaire
-Sur un objet
=>Géodynamique externe selon les planètes

2- qui retient et influence des objets
a) rotation orbitale des planètes
On en a parlé déjà
Ici on explique que c’est à cause du Soleil (taille masse relative par rapport au corps)

b) les marées solaires
C’est pour ça que Mercure et Vénus n’ont pas de satellite, attraction du soleil trop forte explique aussi taille des planètes et forme

III] des données, de l’ordre, une histoire bof, j’aime pas trop ce titre... on dirait que tu y justifies ton plan... Dis le en transition, on a des données, on a de l’ordre => une histoire. Et là, je sais pas un titre bateau, tant pis...
Reconstitution à partir des données apportées
Dans ce III donc tu ne donnes plus de données, tu reprends tout ce que tu as dit avant. Tu n’as pas peur que ça soit un peu déséquilibré, tant dans la durée que dans le contenu, ici, tu vas juste « raconter l’histoire » ? Par ex, est-ce que tu ne penses pas qu’il serait plus judicieux de mettre ici ton IB, car tu ne t’en sers pas avant, si ? Le truc c’est que du coup, t’as plus de I, il ne tient plus... Qu’en pensent les autres ?
A/ de la trouble nébuleuse au proto-système ensoleillé [en réalité je n’ai pas de titre pour cette partie]
Effondrement et formation d’un disque gazeux et chaud
vitesse de rotation
Température élevée mais chute brusque

B/ d’un système turbulent à un système ordonné
Effet boule de neige
Ceinture d’astéroïde…
Mars plus petite que V et T
=>Formation de J en premier ?
Grosse planète a empêché formation des autres planètes
Alentour, seul planètes suffisamment éloignées se sont formées
Destructions des éléments proches de Jupiter
Expliquer pourquoi les éléments lourds après du S et éléments légers plus loin

C/ vers un système aux objets différenciés
Préciser que tout ne se différencie pas
Planètes sont différenciées
Différents types de météorites expliquent cela
Par ailleurs gaz des « atmosphères » des planètes joviennes ont probablement une origine secondaire car il faisait
trop chaud au départ pour que composé soit retenu mais plus tard chute de température et par gravité attraction

Cl : apport de l’étude des objets du système solaire dans la compréhension de notre planète
Également étude d’objets extra solaire.

Ben je sais pas trop. C’est complet (très même ! Mais bon, en même temps, c’est une leçon d’option, donc bon, faut que tu tiennes !) mais il manque une logique je pense... Même si en soi, tu arrives à l’histoire, c’est bien ça qu’on cherche. Quand on le lit comme ça, on a l’impression que toutes les données sont dans le I et que le II est juste de la description et le III une histoire. Peut être que je me trompe, dis moi... Le pb, je vois pas trop quoi faire, faut que je réfléchisse...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...
avatar
Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 34
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par chapara le Mer 28 Jan - 23:38

grrr j'ai appuyé sur la mauvaise touche ca a effacé mon message..

je la refais...
une idée tirée du devoir de géol que j'aif ia sce weekd --> pourquoi ne pas mettre en relation directe les données avec ce qu'elles nous permettent de mettre en évidence.. je sais pas si c'est faisable hein..
mais genre les données astronomiques nous permettent de comprendre la structure du système solaire
les données chimiques (éléments présents dans planètes, réfractaire..) nous permettent de comprendre la formation du système solaire (nucléosynthèse stellaire et formation de splanètes selon gradient de température..)
les météorites donnent une idée de la différenciation de la Terre...

un truc dans l genre.. alors certes certains types de données se retrouveront dans différentes parties mais ca permettrait de baser le plan sur l'histoire e n y intégrant ton I...
avatar
chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Manoo le Jeu 29 Jan - 6:22

I : observation pure des objets et du système solaire avec ce que ça suggère dont les théories "fausses" enfin fausses ça c'est ce qu'on dit....... disons que je donne toutes les options et en III je donne les plus probables

T : je rajoute que l'en observant le système solaire Buffon a remarquer aussi les « régularités » du système solaire qui rendaient improbable le fait que chaque élément se soit formé indépendamment (alors que bcp de données du I nous font penser que les formations sont indépendantes). Un peu bizarre cette transition, quel est le rapport avec avant ? On dirait qu’il n’y a pas de lien...

II] un système ordonné (ici c'est surtout que lon va au fond des choses, on en se contente plus d'étudier "en surface"
on voit les lois, et on arrive petit à petit à l'idée d'une origine commune, chose que l'on avaot pas en I car les données avait tendance à mener à penser le contraire.....
cette partie est plus "cognitive" j'arriva pas à dire ce sont des observations oui mais il fallait le remarquer que le système ést ordonné... et non se contenter de regarder dans des télescopes...
je ne sais pas si c'est clair ce que je dis?

Là comment tu fais concrètement ? Tu reprends les données du I pour étayer tes propos du II et III ?

A/ au regard de la matière…
1- les objets du système

2- les éléments chimiques

3- répartition des différents états de la matière ???

T : Explication de la répartition des éléments +/- réfractaire par densité et comportement physique

B/ …et au regard des lois physiques…
1- les orbites planétaires

2- les vitesses de rotation

3- les interactions entre les différents objets

C/ …autour d’une étoile

1- qui produit de l’énergie
a) lumineuse
b) calorifique
c) inégalement répartie

2- qui retient et influence des objets
a) rotation orbitale des planètes

b) les marées solaires
C’est pour ça que Mercure et Vénus n’ont pas de satellite, attraction du soleil trop forte explique aussi taille des planètes et forme

III] La formation du système solaire

Dans ce III donc tu ne donnes plus de données, tu reprends tout ce que tu as dit avant. Tu n’as pas peur que ça soit un peu déséquilibré, tant dans la durée que dans le contenu, ici, tu vas juste « raconter l’histoire » ? Par ex, est-ce que tu ne penses pas qu’il serait plus judicieux de mettre ici ton IB, car tu ne t’en sers pas avant, si ? Le truc c’est que du coup, t’as plus de I, il ne tient plus... Qu’en pensent les autres ?
en fait je reprends les données qui seront probablement pour la plupart au tableau (mais je en sais pas encore sous quelles forme j'arrive pas à trouver)
je ressors les théories qui ne sont plus au gout du jour... comme par exemple un super nova qui est passé à côté du Soleil est a explosé ==> planètes.... mais en fait comme la composition est la même que le Soleil on ne peut pas retenir celle-là
ni que les planètes externes sont capturée car mêmes plan de l'écliptique que les autres... alors que les sattelite capturés sont souvent un peu de travers.....
je en sais pas une fois encore si c'est clair???

le mieux eut été que je rédige de façon presque complète pour vois ou je veux en venir mais n'ayant pas trop le temps

ceci je ne déffends pas mon plan à vrai dire, j'ai un peu du mal à le trouver correct...... mais j'en n'ai pas d'autre

celui que tu donne Bérénice me plaît j'y ai penser mais le souci c'est que moi c'était en 2 parties, car je refuse de mettre les météorites en III pour ne parler que de la Terre et c'est pratiquement ce que ça permet... on eput dire différentiation des planètes mais en vrai elle permet l'appréhender a différenciation des planètes telluriques....
je tenais absolument à parler du système solaire à chaque fois.... et non quelques objets.... tu comprnds?

en fait j'ai pensé au début au données physique
aux données chimiques
et pourquoi pas les datations pour faire un 3 mais c'ets chimique donc ça me gène....
bref le seul plan qui me convient dans le sens ou c'ets logique et prends tout c'est celui là, et chaque partie répond au titre

mais ceci dit si vous avez une idée meilleure vraiment je ne vais pas dire non parce que ce traitement me plais assez peu ...

merci

A/ de la trouble nébuleuse au proto-système ensoleillé [en réalité je n’ai pas de titre pour cette partie]

B/ d’un système turbulent à un système ordonné

C/ vers un système aux objets différenciés


Cl : apport de l’étude des objets du système solaire dans la compréhension de notre planète
Également étude d’objets extra solaire.

Ben je sais pas trop. C’est complet (très même ! Mais bon, en même temps, c’est une leçon d’option, donc bon, faut que tu tiennes !) mais il manque une logique je pense... Même si en soi, tu arrives à l’histoire, c’est bien ça qu’on cherche. Quand on le lit comme ça, on a l’impression que toutes les données sont dans le I et que le II est juste de la description et le III une histoire. Peut être que je me trompe, dis moi... Le pb, je vois pas trop quoi faire, faut que je réfléchisse...
[/quote]

_________________
Manoo
avatar
Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par chapara le Jeu 29 Jan - 11:39

oui en effet le III sur les météorites ne parle que de la Terre et ca ne correspond pas entièrement au sujet qui demande de parler du système solaire...
mais je pense qu'on pourrait trouver un moyen.. je vais chercher ca cette après midi pendant les perm (parce que je suppose qu'il y a beaucoup de profs abscents...) avec le brahic sous les yeux..
avatar
chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Manoo le Jeu 29 Jan - 11:43

MERCIIIII

parce que je pense qu'avoir des idées (plus que les miennes et celle de Catherine) me servirons !!! Very Happy

_________________
Manoo
avatar
Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Manoo le Ven 30 Jan - 17:02

commentaire sur ce qu'à dit Bérénice

pourquoi ne pas mettre en relation directe les données avec ce qu'elles nous permettent de mettre en évidence.. je sais pas si c'est faisable hein..

les données astronomiques nous permettent de comprendre la structure du système solaire et son origine

les données chimiques (éléments présents dans planètes, réfractaire..) nous permettent de comprendre la formation du système solaire (nucléosynthèse stellaire et formation des planètes selon gradient de température..) répartition des éléments exogènes ou endogènes(au SS) donc infos sur l'évolution point de vue composition du SS

les météorites donnent une idée de la différenciation de la Terre... ici je mettrais plutôt certains objet nous apporte des informations sur la différenciation (ou évolution interne je sais pas comment dire) du SS (on est pas obligé de parler que de la Terre
les métérites ==> planète tellurique
objet récoltés sur d'autre planètes ou corps du SS => infos directes sur ces objets ou sur le SS lui même

mais je n'ai plus vraiment de temps à consacré à cette leçon (faut que je révise d'autres thèmes aussi même si j'ai besoin d'entraînement méthodo... difficile de trouver le juste milieu!)

c'est une idée à creuser

après les écrits peut-être


_________________
Manoo
avatar
Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par chapara le Ven 30 Jan - 17:32

ben en fait j'ai eu beau retrouné le problème dans tous les sens je ne trouve que 2 parties --> structure et formation..

mais le prof de prépa qui est jury au capes nous avait dit quand vous trouver pas vous avez de splans bateau qui peuvent être utlisé..
un plan par exemple --> ici ca irait pas..
un plan "c'est quoi?comment ca marche? comment ca évolue?" alors celui là ferait un truc genre la structure, la formation et lévolution du SS mais dans la partie évolution perso à prt refroidissement des planètes et explosion du soleil j'aurais pas grand chose à dire...

donc au final après y avoir rélféchi un moment je pense que ton plan est pour le moment pas si mal que ca.. Laughing
avatar
chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système solaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum