ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Message par sabinem le Dim 26 Oct - 13:04

Jénika je reprends ta question 1 comme promis... il va y avoir des redondances avec April mais mieux vaut plusieurs remarque dans le même sens

Question 1 :

- dès la 6ème : dans la partie transversale intitulée « Diversité, parenté et unité des EV » les élèves découvrent observent que les végétaux (comme les animaux et tout EV) sont constitués de cellules, qui possèdent sont définies une membrane, un cytoplasme et un noyau.
‡ On pourra utiliser les documents :
doc 4, photo de gauche (dans l’eau) : membrane, cytoplasme, noyau

là mon avis tu prends l'exposé à l'envers ... tu dis la notion construite et ensuite tu parles des docs utiles pour cela .... fait l'inverse :
1/ objectif du programme du niveau concerné :
En 6ème dans la partie ..... on cherche à montrer que tous les êtres vivants sont constitués d'une ou plusieurs cellules ;
2/ apports des docs pour construire cette notion :
le doc 4 (observation MO) permet de montrer que l'oignon est formé de plusieurs cellules possédant du cytoplasme contenant un noyau et délimité par du cytoplasme



ce document étant réutilisé et complété en seconde il me semble opportun d'en dire 2 mots maintenant pour faire ressortir la cohérence verticale

3/ cohérence verticale:
En seconde dans la partie ...... on cherche à montrer l'unité et la diversité des êtres vivants à différents échelles dont la cellule
le doc 4 (préparation + observation MO) complété à ce niveau avec des observations au ME doc 12 permet de montrer l'unité structurale des cellules eucaryotes : membrane + noyau + cyto et les spécificités des cellules végétales / aux cellules animales : paroi et vacuole
le doc 5 permet de montrer une nouvelle spécificité des cellules végétales chlorophylliennes : le chloroplaste



- En seconde,dans la 3eme partie du programme (Cellule, ADN et unité du vivant), ils verront que les cellules (végétales) sont des unités structurales et fonctionnelles de tous les EV. La membrane délimite le cytoplasme, qui contient des chloroplastes.
‡ On pourra utiliser les documents :
Doc 2 : chloroplaste
Doc 12 : vacuole, chloroplaste


- En première S, c’est dans la 3eme partie du programme ( La morphogénèse végétale et l’établissement d’un caryotype) qu’ils approfondiront leurs connaissances sur la structure des cellules végétales ; ils verront c'est un détail mais utilise plutôt "ils étudient" que les cellules des méristèmes sont des cellules indifférenciées, alors qu’il existe des cellules différenciées, ayant une structure spécifique.à détailler
‡ On pourra utiliser les documents :
doc 4 : paroi des cellules
doc 5 et 8: cellules meristematiques indifférenciées
doc 6 : cellules différenciées avec des chloroplaste
doc 10 : amyloplaste
là tu te contentes de citer les docs il faut les expoiter

.... je ne reprends pas la suite je pense que le premier exemple reformulé par April et moi vont dans le même sens; ce serait pas mal que tu essaie de tout rerédiger pour ce sujet... même si c'est un peu prise de tête ça te serviras pour tous les autres....

pour les questions 2 et 3 je regarde ça dès que j'ai le temps

Sabine

sabinem

Messages : 401
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Reprise de la Question 1

Message par Jénika le Lun 27 Oct - 3:00

Je crois avoir saisi tous vos conseils...

Les caractéristiques structurales des cellules végétales sont étudiées tout au long de l’enseignement secondaire.

Dès la 6eme, dans la partie « Diversité, parenté et unité des EV », l’observation en microscopie optique de cellules végétales permet de montrer que tous les EV sont constitués d’une ou de plusieurs cellules possédant toutes, un noyau, une membrane et un cytoplasme.
Le doc 4 annoté de membrane, noyau et cytoplasme permet de montrer que les oignons sont constitués de nombreuses cellules allongées possédant un noyau, une membrane et un cytoplasme.

Cette notion est reprise et complétée en Seconde, partie Cellule, ADN et unité du vivant, où l’on cherche à montrer l’unité et la diversité du monde vivant à différentes échelles et notamment celle de la cellule.
Le doc 4 en MO complété par le doc 12 en MET montrent l’unité structurale des cellules eucaryotes et les spécificités des cellules végétales par rapport aux cellules animales : paroi et vacuole.
Le doc 2 montre une autre spécificité des cellules végétales chlorophylliennes : le chloroplaste.

L’étude des caractéristiques structurales des cellules végétales se poursuit en 1ere S, dans la partie du programme intitulée « La morphogénèse végétale et l’établissement d’un phénotype» qui cherche à montrer que les végétaux se développent et acquièrent leur morphologie par divisions cellulaires et élongation cellulaires.
L’étude des docs 5 et 8 permettent de montrer que certaines cellules végétales sont indifférenciées : on les trouve notamment au niveau des méristèmes.
L’étude du doc 10 montre que les cellules différenciées possèdent des organites spécifiques, comme ici des amyloplastes.
Le doc 6 montre quant à lui, des cellules différenciées contenant des chloroplastes.


La classe de 1ere ES, dans le thème facultatif « une ressource naturelle : le bois » s’intéresse aux utilisations que l’on fait du bois en fonction de ses propriétés structurales et physiques.
La coupe transversale réalisée de racine de Ranunculus (comme le doc 3) montre les composants des vaisseaux ( cellulose et lignine).

L’étude des caractéristiques structurales se poursuit en enseignement de spécialité de la terminale S, dans la partie " Diversité et complémentarité des métabolismes" qui cherche à montrer les étapes de la production de matière organique chez les végétaux chlorophylliens (EV autotrophes)
L'étude du doc 6 permet de d'étudier la structure d'un limbe foliaire. On observe les parenchymes pallissadiques et lacuneux (avec des cellules contenant des chloroplastes), et les chambres aérifères sous les stomates par lesquelles s'effectuent les échanges de gaz avec l'extérieur.
L’étude du doc 12 d’abord puis du doc 2 permettent de montrer la structure fine en MET des chloroplastes où est réalisée la photosynthèse.
Le doc 2 montre particulièrement les thylakoïdes (empilés en grana), sièges de la phase photochimique, ainsi que le stroma où est fabriqué le glucose. On observe aussi des grains d'amidon comme sur le doc 10.

Jénika

Messages : 103
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : St Martin (971)

http://aventuracoon.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Question 4

Message par Jénika le Lun 27 Oct - 4:54

Le programme de spécialité en Terminale S cherche à comparer les différents types de métabolismes, autotrophes (chez les végétaux chlorophylliens) et hétérotrophes (chez les EV non chlorophylliens).
Les végétaux sont des producteurs primaires.

Le doc 7 peut faire l’objet d’un exercice dont l’objectif cognitif est : la libération d’O2 par les chloroplastes est la conséquence de la photo-oxydation de l’eau.
Les compétences méthodologiques des élèves sont la lecture de graphique et la mise en relation d’informations.

ENONCE :
D’après le graphique, indiquer les conditions nécessaires à la libération d’O2 ?
Expliquer alors l’origine de cet O2 libéré.

CORRIGE

Sur le graphique on observe qu’à l’obscurité, la concentration en 02 dans le milieu diminue, et donc les chloroplastes et les mitochondries en suspension prélèvent l’O2 présent dans le filtrat.
Quand on éclaire le filtrat à t1, le phénomène se poursuit jusqu’à ce qu’on ajoute au fitrat du fer ferrique accepteur d’électrons.
A partir de ce moment seulement, les chloroplastes commencent à liberer de l’O2.

La production d’O2 provient donc de la photo-oxydation de l’eau.

Jénika

Messages : 103
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : St Martin (971)

http://aventuracoon.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Message par April le Lun 27 Oct - 15:53

Salut jénika
J'ai relu ta réponse à la question 1...Il y a encore beaucoup de choses qui me gênent et en particulier le fait que l'on te demande un bilan de connaissances... c'est à dire que doit savoir un élève sur les caractéristiques structurales de la cellule végétale en fin de 6ème, en fin de 2nde etc... et ce que tu présentes est plus un commentaire de documents... De plus il manque à nouveau le lien entre seconde et première...
Tu dois montrer là encore la cohérence... par ex qu'après avoir vu des généralités sur la cellule végétale, on s'attache en 1S, TS et aussi en 1ES à étudier les particularités structurales de certains types cellulaires...en relation avec leur fonction.
Je reprends la question 1
Dressez un bilan des connaissances acquises dans l'ensemble de l'enseignement secondaire sur les caractères structuraux des cellules végétales. Vous indiquerez à quel(s) niveau(x) d'enseignement les connaissances sont établies. Vous intégrerez dans l'exposé de ce bilan les documents du dossier que vous jugerez nécessaires en les annotant des notions construites au niveau d'enseignement que vous préciserez

Les documents doivent être annotés et intégrés dans le bilan..qui est bien un "exposé de connaissances"... Il ne s'agit pas donc de redonner les objectifs de chaque partie ou de commenter l'utilité des docs... En fait je ne suis pas vraiment du même avis que Sabinem pour la façon de faire... Rolling Eyes Heu... désolée Embarassed

April

Messages : 28
Date d'inscription : 27/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Message par sabinem le Mer 29 Oct - 10:34

Pour April
April a écrit:
Les documents doivent être annotés et intégrés dans le bilan..qui est bien un "exposé de connaissances"... Il ne s'agit pas donc de redonner les objectifs de chaque partie ou de commenter l'utilité des docs...

donc le fait qu'il faille produire un exposé de connaissances nous dédouane de montrer comment le construire à partir des documents du dossier qui sont seulement des illustrations?????? .... en ce qui concerne les objectifs des parties c'est plutôt énoncer ce qui nous intéresse à un niveau donné concernant la construction de cette notions ... c'est sans doute mal formulé et peut être en désordre (c'est d'ailleurs je pense plutôt de ce fait que tu n'es pas d'accord April?????) mais il me semble que pour rendre efficacement compte de la cohérence verticale d'une notion dans divers niveaux il faut commencer par donner les objectifs :

La structure des cellules végétales est étudiée à différents niveaux du secondaire avec des objectifs différents:
En 6ème unité des êtres vivants
En seconde unité et diversité structure liée à la fonction à l'échelle de la cellule (autotrophie)
En 1S morphogénèse végétale donc croissance et différenciation des cellules
En 1ES structure et propriétés du bois
En TSspé photoautotrophie à l'échelle moléculaire

.... les notions énoncées dans le bilan de connaissances ne peuvent avoir de sens que si on clarifie au préalable le cadre dans lequel on les étudie non???.... bref avant de construire une quelconque notion à partir des docs on dit d'où on part (socle de connaissances acquis précédemment) et où on va (objectifs nouveaux).

Pour Jénika
Même si j'ai l'air de "défendre" ma façon de construire la réponse, je le fais plus pour clarifier aussi le choses dans ma tête... donc une suggestion : pour la mise en forme de cette question suit plutôt les conseils d'April....... et je me mets au boulot sur les autres

Sabine

sabinem

Messages : 401
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

question 2

Message par sabinem le Mer 29 Oct - 12:03

Quelques remarques

Rappel des propriétés fonctionnelles des cellules végétales (1ereS)
La classe de Première S s’intéresse à « la morphogénèse végétale et l’établissement d’un phénotype » :
Le programme présente d’abord les différents phénotypes en liaison avec la génétique et les facteurs environnementaux, et la morphogénèse végétale responsable de ces phénotypes : division cellulaire (mitose au niveau des méristèmes), et croissance cellulaire (l’auxine contrôle la croissance en agissant à court terme sur la pression de turgescence et à long terme sur la synthèse intra-cellulaire de composés pariétaux, cellulose, hémi-cellulose). Le déveoppement végétal est influencé par la répartition des hormones en relation avec l’environnement.
Remarque : la dernière phase de la morphogénèse végétale, la différenciation, n’est pas au programme de 1ere S. ok

Progression :
LA MORHOGENESE VEGETALE et L’ETABLISSEMENT D’UN PHENOTYPE

Pré-requis de 2de: Structure d’une cellule végétale : paroi cellulosique, vacuole

Constat : Plants de haricot rouge à différents stades de développement ainsi qu’exposés à la lumière (devant une fenêtre)

PB : Comment la plantule grandit-elle et se développe-t-elle en un plante comportant de nombreuses feuilles et d’autres organes végétaux?tu poses le pb à l’échelle du végétal alors que le sujet se pose à l’échelle cellulaire ?... pars du doc 1 avec marquage à l’encre de chine => des zones de croissance et là tu tiens ton I qui te permet à l’échelle cellulaire de délimiter 2 zones une en élongation et une en division …. Et oui pas simple de partir sur de la division cellulaire en voyant qu’une plante grandit
 suggestion de plan
I/ Des zones en croissance
II/ Division cellulaire (je trouve que « prolifération » fait trop anarchique
III Elongation cellulaire


I. La prolifération cellulaire

1. Localisation

On utilise le doc 5 montrant en MO une coupe longitudinale d’un point végétatif caulinaire ainsi que le doc 8 de gauche, montrant une coupe longitudinale d’un point végétatif racinaire.
On introduit ainsi la notion de méristèmes. Même si on ne te demande pas une activité détaillée avec questionnement …. On te demande quand même d’exploiter les docs => quelle forme ? organisation de la classe ? tp ou cours ? temps imparti ? que font les élèves pour construire cette notion ??... Sur une plante entière on montre la localisation des différents méristèmes et le résultat de leur activité de prolifération cellulaire : meristèmes raciaires‡ croissance des racines
Méristèmes apicaux et axilaires ‡ croissance tiges, feuilles, fleurs…
La mitose produit :
- des cellules différenciées
- des cellules indifférenciées totipotentes. Vu avec ce doc ?

2. Le mécanisme déroulement ?

Au cours d’un TP, on réalise des préparations microscopiques de méristèmes racinaires d’ail. Dans le I c’étaient des docs ?
On observe au microscope optique des figures mitotiques comme sur le doc 8 de droite.
C’est une révision du programme de troisième et de seconde.si tu t’appuies dessus à dire avant … en seconde ?
Les élèves ordonnent leurs dessins d’observation. Tous les dessins ? organisation de la classe à préciser
On rajoute un document montrant un graphique de la quantité de matériel génétique au cours de la mitose : il y a réplication de l’ADN au cours de l’interphase. Echelle moléculaire dans le sujet ??... précise bien les limites
D’autres documents et expériences permettront aux élèves de découvrir que cette réplication se fait sur un mode semi-conservatif fondé sur la complémentarité des bases de l’ADN.


II. La croissance cellulaire

1. La croissance cellulairemême titre que II?
On remplace le doc 1 par une activité concrète c'est-à-dire ??? l’exploitation d’un doc n’est pas concrète à laquelle on rajoute un marquage coloré. Echelle d’étude ici ????
On observe au bout de 6 jours, un espacement plus important entre les marquages : il y a élongation cellulaire ou croissance cellulaire.

On réalise l’expérience à décrire succintement => des cellules d’épiderme d’oignon rouge sont montés entre lame et lamelle dans une goutte d’eau pure puis observée au MO… schéma avec vacuole grande, membrane contre la paroi = cellule turgescente. Puis sans modifier la mise au point on remplace l’eau pure par de l’eau salée par capillarité … schéma avec vacuole plus petite et membrane désolidarisée en partie de la paroi = cellule plasmolysée…. Schémas rendus fonctionnels avec les mvts d’eau et la P de turgescence exercée dont les résultats sont présentés par le doc 4 : la vacuole présente dans les cellules exercent une pression de turgescence qui permet aux cellules de croître.

L’élongation cellulaire est sous le contrôle de l’auxine. Montré comment ? en cours tp ?
C’est une hormone végétale synthétisée à l’apex des tiges et qui agit sur les cellules de 2 façons :
- à court terme : elle agit sur la plasticité pariétale
- à long terme: elle agit sur l’expression des gènes qui permettent la synthèse de composés pariétaux.
quand places tu des docs sur l'organisation de la paroi?

2. Le développement du végétal HS ?

Il est sous l’action de la répartition des hormones végétales et de leur rapport de concentration.
La répartition des hormones dépend de facteurs environnementaux tels que l’éclairement.

Conclusion :
La plantule (du début) grandit par prolifération cellulaire, et développe des organes tels que des feuilles par différenciation des cellules méristématiques qui grandissent grâce à la pression de turgescence et à la plasticité pariétale.

D’autres propriétés fonctionnelles des cellules végétales seront étudiées en terminale S en enseignement de spécialité.

C’est une progression en classe l’organisation de la classe en temps tp ou cours et durée doit être clairement lisible…. Les activités bien que non détaillée doivent être succinctement expliquées (= exploitation des docs pour la construction des notions).
Attention c’est un exercice artificiel du fait du sujet restreint ici à l’échelle cellulaire… il me paraît difficile de faire abstraction de l’échelle de l’organe ex : exp auxine coléoptile mais ces points ne doivent pas être détaillés mais indiqués comme préalable à l’étude à l’échelle cellulaire


Sabine

sabinem

Messages : 401
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

question 3

Message par sabinem le Mer 29 Oct - 12:17

1ere partie : notion d’autotrophie en seconde
On s’intéresse ici au doc 9 qu’on remplace en classe par une véritable activité pratique il est demandé dans le sujet de la présenter.
Objectifs cognitifs : les échanges gazeux liés à la synthèse de matière organique = autotrophie

Objectifs méthodologiques :
Suivre un protocole expérimental
Proposer des hypothèses explicatives
Et analyser des résultats ?

Là il manque l’exploitation du doc 9 donc des résultats…. Ton questionnement précis et les réponses attendues


Notions construites :
A la lumière, les végétaux captent le dioxyde de carbone de leur environnement pour fabriquer de la matière organique et rejettent de l’oxygène.



2eme partie : en 6eme
Pour aborder cette notion en 6eme, on propose différentes series d’expérience, à la lumière et à l’obscurité montrant les besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens. Insiste sur les différences / seconde : l’échelle d’étude besoins nutritifs au-delà du carbone
Apport d’eau ou non
Apport de minéraux ou non
On aboutit à la notion que les végétaux n’ont besoin pour croître que d’eau et de sels minéraux à condition qu’ils soient exposés à la lumière : on arrive ainsi à la notion de producteur primaire.
A la place du doc 11, on réalise l’expérience : on observe que dans les mêmes conditions d’éclairement, le plant privé de CO2 (avec potasse) dépérrit.


3eme partie : en terminale, spécialité
La classe de Terminale S spécialité s’intéresse plus précisément aux mécanismes de la photosynthèse avec ses 2 phases se déroulant dans les chloroplastes (thylakoïde puis stroma, doc 2)
On peut réaliser des expériences ExAO comme celle du doc 7

Pour les niveaux 6ème et terminale précises les objectifs cognitifs et méthodologiques plus clairement

Sabine

sabinem

Messages : 401
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

question 4

Message par sabinem le Mer 29 Oct - 12:31

Le programme de spécialité en Terminale S cherche à comparer les différents types de métabolismes, autotrophes (chez les végétaux chlorophylliens) et hétérotrophes (chez les EV non chlorophylliens).
Les végétaux sont des producteurs primaires.

Le doc 7 peut faire l’objet d’un exercice dont l’objectif cognitif est : la libération d’O2 par les chloroplastes est la conséquence de la photo-oxydation de l’eau.
Les compétences méthodologiques des élèves sont la lecture de graphique et la mise en relation d’informations.

ENONCE :
D’après le graphique, indiquer les conditions nécessaires à la libération d’O2 ? ceci n’est pas un énoncé mais ton questionnement… énoncé = présentation du doc
Expliquer alors l’origine de cet O2 libéré.

Précise s’il s’agit bien d’un exercice de type formatif

Pour ta question 2 il serait peut être opportun de prévoir une aide pour les élèves en difficulté ?.... ici le terme oxydoréduction (acquis de chimie)


CORRIGE
Sur le graphique on observe qu’à l’obscurité, la concentration en 02 dans le milieu diminue, et donc les chloroplastes et les mitochondries en suspension prélèvent l’O2 présent dans le filtrat.
Quand on éclaire le filtrat à t1, le phénomène se poursuit jusqu’à ce qu’on ajoute au fitrat du fer ferrique accepteur d’électrons.
A partir de ce moment seulement, les chloroplastes commencent à libérer de l’O2.
Tu ne réponds pas à ta question : les conditions nécessaires ? => lumière et fer ferrique

La production d’O2 provient donc de la photo-oxydation de l’eau….. là je pense qu’ils doivent aller au moins jusqu’à l’écriture de la réaction…. Surtout que le vocabulaire photo-oxydation n’est probablement pas maîtrisé si on est en cours d’apprentissage

Sabine

sabinem

Messages : 401
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Message par April le Jeu 30 Oct - 15:50

...donc le fait qu'il faille produire un exposé de connaissances nous dédouane de montrer comment le construire à partir des documents du dossier qui sont seulement des illustrations?????? .... en ce qui concerne les objectifs des parties c'est plutôt énoncer ce qui nous intéresse à un niveau donné concernant la construction de cette notions ... c'est sans doute mal formulé et peut être en désordre (c'est d'ailleurs je pense plutôt de ce fait que tu n'es pas d'accord April?????) mais il me semble que pour rendre efficacement compte de la cohérence verticale d'une notion dans divers niveaux il faut commencer par donner les objectifs :

Je ne suis pas sûre de moi à 100% Sabinem mais les questions de l'exercice sur dossier sont toujours assez précises donc pour cette question je me contenterai je pense d'un bilan illustré par les documents correctement annotés. J'irai à l'essentiel parce que pour moi c'est ce que l'on me demande et aussi pour des raisons de temps... Les questions suivantes sont longues à traiter.
Ce bilan de connaissances n'apparaît pas clairement pour moi dans la réponse proposée par Jénika.
Pour les objectifs de chaque partie, ils peuvent effectivement permettre de mettre en évidence la cohérence mas je pense qu'il faut aussi le montrer clairement concernant ce qui nous intéresse c'est à dire la structure des cellules végétales... On part de généralités pour ensuite passer à des types cellulaires spécifiques etc...

Pour ce qui est des questions suivantes, on est d'accord Very Happy ...
Jénika doit reprendre le plan pour la question 2 pour avoir une démarche axée sur le niveau cellulaire...et la réponse à la question 3 est incomplète.
Pour la question 4, je dois la travailler car je n'ai jamais eu de Tale Spé.
A +
Bon courage à ceux qui bossent et bonnes vacances aux autres!

April

Messages : 28
Date d'inscription : 27/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Message par sabinem le Jeu 30 Oct - 15:59

April a écrit: J'irai à l'essentiel parce que pour moi c'est ce que l'on me demande et aussi pour des raisons de temps... Les questions suivantes sont longues à traiter.
100% ok avec ça.... traité ce sujet en 5H en soignant la présentation.... c'est l'enfer donc il faut bien délimiter les questions et justement leur formulation souvent longue en 2 ou 3 parties les rendent confuses Crying or Very sad

Sabine

sabinem

Messages : 401
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Message par Jénika le Ven 31 Oct - 3:25

Bonsoir,
je viens à peine de prendre connaissance de vos réponses... panne de réseau wanadoo dans l'Atlantique.

Pour la question 1, au début je l'avais rédigée à la manière d'un bilan de connaissance , non?
6eme= cellule (noyau...
2de=
etc...

Et pour chaque niveau, j'avais indiqué des docs....

Je pensais que ça faisait PLUS BILAN de connaissances...

Pour la progression de la question 2: je ne pense pas qu'il faille se limiter à l'echelle de la cellule, mais justement montrer que leurs propriétés des cellules procurent des propriétés à la plante entière.
D'autre part, je ne savais pas qu'il fallait préciser la durée, les séances de TP ou de cours...


Pour la question 3: d'après l'énoncé de la question, je n'avais pas compris qu'il fallait détailler les objectifs cognitifs et méthodo pour les 6eme et Term.

Pour la question 4: c'est du tout nouveau pour moi, j'ai toujours été en collège, alors les exercices de lycee....????

BILAN de vos critiques et des miennes: je me sens très nulle à cette heure-ci...
je crois que je vais abandonner!
en plus, je n'ai pas beaucoup de temps pour bosser ça... les programmes de lycée, j'ai du mal à me les rentrer dans le crâne!!
Et les cours du CNED ne détaillent rien, ça me gave...
Quand j'ai posté mes questions, j'ai lu leurs corrigés, je me sentais plutôt sereine et confiante.
LA, PLUS DU TOUT!
Je ne connais pas le quart de la moitié de ce qu'il faut savoir pour le jour J!
Et en plus, je croyais que j'aurai pu sauver ma peau sur l'epreuve peda: que dale!
En plus, je reste 10 ans sur un thème ou un plan... j'avance pas!
PFFFFF, ce soir, ça me déprime!

Demain, je vais me déguiser en sorcière, jouer avec mes gosses, me défouler...

peut-être que je reprendrai le dessus, et je déciderai à ce moment là si je maintiens ma candidature, car ça va me couter cher d'aller passer ce fichu concours... avion, hotel, voiture...

En tous cas, en vous lisant, j'ai l'impression d'avoir des formateurs AGREG!!!
Chapeau bas, mesdames...
J'espère pour vous que ça le fera!
Vous le méritez!
Bonne soirée

Jénika

Messages : 103
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : St Martin (971)

http://aventuracoon.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Message par Cattina le Ven 31 Oct - 10:22

J'ai fait un post dans PDP pour répondre à Jénika.

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECRIT ESD : Caractères structuraux et fonctionnels des végétaux

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum