Agrég ext contop Le cytosquelette

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Mar 11 Nov - 10:03

Ouh, faudrait que je recherche, lol!... J'avais vu ça dans un cours, je sais pas où ça se trouve dans la biblio (peut être un bouquin quie s'appelle Phytopathologie)

Quand un végétal se fait attaquer, il met en place des défenses et alors il y a une réogranisation du cytosquelette pour amener les bons constituants (je pense mais plus certaine à une migration du noyau) vers la zone attaquée pour notamment permettre un renforcement de la paroi.

Je vais chercher !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Mar 11 Nov - 11:07

ah ok

je connais pas du tout le mécanisme en fait

je me douter que c'était un truc comme cela, de toute façon on parler du cytosquelette dans tout
mais là un exemple végétal àa me plairait bien je vais fouiller aussi dans mes cours de BV j'ai peut-être quelque chose

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Mar 11 Nov - 11:22

Ah oui, tiens, parceque je viens de le voir en cherchant... A l'échelle de l'organisme, tu peux aussi parler d'embryo, t'en parle où ? Rôle du cytosquelette dans la gastrulation, la neurulation... ?

Je cherche pour les végétaux...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Mar 11 Nov - 11:26

Ah si, pensé à ça aussi... Tu parles de la division cellulaire des végétaux ? Le cytosquelette permet d'amener les constituants de la future paroi...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Mar 11 Nov - 11:28

oui et oui mais pour un oral dur
il y a beaucoup de chose mais là en remaniant il y a des truc que je vais virer donc peut-être que ça rentre
j'ai un p'ti paragraphe la dernière fois sur le devpmt
je reprends l'ex

j'aimais bien

je verrai pour le reste

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Mar 11 Nov - 11:32

Oui, évidemment, il faut faire un tri... Wink Mais en 40',t'as quand même le temps d'en dire des trucs, même si tu développes pas, le citer, pour montrer que t'as pas oublié, que t'y as pensé... Ca marche à ça, un jury Laughing !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Mar 11 Nov - 14:48

Me revoilou !
Alors j’ai tenté une originalité pour les titres parce que sinon, le titre était vraiment trop trop long pour III ou complètement asymétriques dans les titres et sur un sujet comme celui là je trouve qu’il faut assurer sur les détails, ce n’est pas un sujet compliqué en général.
Je vous invite à critiquer à fond Wink
Bonne lecture Smile pour ceux qui ont le courage de lire c’est long désolée

Le cytosquelette

Biblio :
- Callen J.-C. (1999) – Biologie cellulaire. Des molécules aux organismes. Dunod éd.
- Karp G. (2004). - Biologie cellulaire et moléculaire. De Boeck éd.
-Robert D. & Roland J.-C. (1990). - Biologie végétale. I. Organisation cellulaire, caractéristiques et stratégie évolutive des plantes. Doin
éd.=> exemples «végétaux »

-Rieutord. (1999). - Physiologie animale, Tome 1 : les cellules dans l'organisme. Masson éd. => exemples « animaux »

Introduction
Si l’on décompose le mot « cytosquelette », on trouve 2 mots « cytos » ou cellule et squelette.
La cellule possèderait donc un squelette. Ce cytosquelette est un réseau complexe, dynamique qui laisse supposer bien plus de fonctions que le simple rôle de squelette pour la cellule. En effet, la colchicine immobilise certains éléments du cytosquelette et de fait bloque tout mouvement de la cellule, intracellulaire ou cellulaire. Il semble donc avoir une place primordiale dans la réalisation des mouvements de la cellule.

Pb : Comment la structure du cytosquelette lui permet-elle de réaliser ses rôles ?

Au fur et à mesure on rajoute sur une cellule type les éléments du cytosquelette au tableau
Filaments intermédiaires (FI)
Microtubules

Microfilaments


Le cytosquelette est impliqué dans les mouvements de la cellule mais également dans les mouvements intracellulaires et divers mécanisme de la vie cellulaire. Mais comme son nom l’indique, il est d’abord connu comme étant :

I] Un squelette architectural…

A/ De la cellule

D’une part c’est :
1- un renfort
-Souris génétiquement modifiée, incapable de produire un polypeptide des FIcomme K14 (kératine type I) présente dans cellule épidermique basale.
=> Sensibilité à pression mécanique (passage dans l’utérus, succions de l’allaitement=> ampoules graves sur la langue ou peau.)
=> Ces FI = renfort mécanique pour les cellules situées dans les assises épithéliales.
De épiderme composé pratiquement que de cellules mortes avec réseau de FI à kératine (imperméable) Résistance aux bactéries et aux produits chimiques.
==> FIcomposés de sous-unités décalées => très résistants aux forces de tension (décrire rapidement la structure (schéma structure à faire)).
-desmines maintient alignées les myofibrilles dans cellule musculaires. Sans ces FI, faiblesse musculaire pouvant entraîner la mort.
-pas tous un rôle primordiale cf. vimentine des fibroblastes macrophages leucocytes sans effets majeurs.

T : Le cytosquelette supporte donc la cellule en la renforçant, grâce à sa rigidité structurale, cette propriété permet au cytosquelette d’accomplir une autre fonction de support en donnant à la cellule :

2- une forme

a) statique
Microtubules p340 KARP fig9-10 : Anticorps fluorescents anti-tubuline dans une cellule plate => rayonnement de microtubules qui contournent les structures cellulaires.

b) dynamique
Hématies : plasmalemme est relié aux microfilaments d’actine et spectrine molécules d’ancrage du cytosquelette dans la membrane : cytosquelette des hématies reliés aux glycophorines C et bande III. (MEC)
Spectrine reliée au cytosquelette myosine => déformation de la membrane => permet aux hématies de passer dans des capillaires parfois très fins (RIEUTORT p 111 fig 59) ==>Messages extracellulaires arrivent jusqu’au cytosquelette et abouti à la déformation de la cellule.

Cl : le cytosquelette contribue donc à donner sa forme à la cellule, forme qui n’est pas figée

T : selon la répartition des éléments cytosquelettiques dans le cytoplasme on va voir que le cytosquelette agit aussi
en polarisant la cellule

3- une polarité
Exemple de l’ovocyte néo-fécondé : impact spz, => transduction d’un signal qui agit sur le damier de microtubules=> réarrangement, cytosquelette
Organisation bipolaire qui détermine un axe animal-végétatif.
-pôle animal où se place le noyau de l'ovocyte émission des globules polaires.
-pôle végétatif où se trouve le centrosome.

T : polarité de la cellule, aussi liée à organisation polaire des constituants, via cytosquelette qui est donc l’organisateur :

B/ De ses constituants
Microtubules
-Souris knock-out pour dinéine cytoplasmique ne se développe pas au bout de 8 jours : dans les cellules : complexe de golgi fractionné. => dinéine cytoplasmique joue un rôle dans positionnement de golgi au sein de la cellule.
Colchicine même effet si élimination de la colchicine retour de l’organisation cellulaire normale.
-sert d’ancrage => (ARN en traduction par exemple).
-mécanisme de ce maintien : p353 KARP : marquage par Ac-fluorescent de tubuline incorporée dans une cellule. Au bout d’une minute la cellule et très marquée=> le cytosquelette (microtubule) est dynamique et se renouvelle (instabilité dynamique)

Cl : cytosquelette = support du contenu de la cellule

T : observation électronographie de jonctions d’adhérences (diapo ?) Ou desmosomes
Cellules jointes Observation structure fine montre que cytosquelette joue aussi un rôle dans maintien de la cohésion des tissus

C/ Des tissus ou supra-cellulaire ???

1- au niveau des jonctions d’adhérence
Filament d’actine interagit avec caténine α et β lien avec information extracellulaire via cadhérine extracellulaire
(Exemple épithélium intestinaux)

2- au niveau des desmosomes
Microphotographie d’un desmosome p 266 KARP
Filament intermédiaire relié à desmoplakine, plakoglobine,
Et en dehors de la cellule : desmogléine et desmocolline(Exemple épiderme)

Cl : forme, maintien, et organisation de la cellule liée au cytosquelette
Rôle également dans l’organisation supra-cellulaire

T : permet les déformations de la cellule, c’est donc un squelette pouvant se mouvoir en effet il a un rôle primordial dans la mise en mouvement.
Peut-être considéré comme un moteur :

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Mar 11 Nov - 14:48

II] … et un moteur
Observation au microscope x 100 de goutte de mare ou eau de lavage de gazon.
Eucaryotes unicellulaires possèdent de structures qui leur permettent de se déplacer dans leur milieu de vie.

On a donc des :
A/ mouvements de structures spécialisées

Qui permettent
1-mise en mouvement de la cellule
Structure de l’axonème en transversale et longitudinale schéma interprétatif (ME) p 356-7 KARP
Expérience spz démembrané continue à battre moyennant ATP Mg2
Donc = tout est dans l’axonème.
ATP élevé, plus fréquences des battements élevée.
Solubilisation des éléments de l’axonème par traitement EDTA : les bras des tubules A et centraux sont manquants.
En perdant ces structures les axonème n’hydrolyse plus ATP, hors le liquide environnement gagne cette capacité d’hydrolyse => les bras sont des ATPases = dinéine ciliaire.
Par contre si ajout de Mg2 activité de la partie insoluble reprends => les bras réapparaissent sur les axonèmes.
Ensuite élimination des bras externes via traitements par solution saline, les mouvements sont plus lents avec les bras internes restant, mais ondulation normale. Mécanisme permettant mise en mouvement

T : ces cils ne permettent pas seulement la mise en mouvement de LA cellule mais aussi :

2- mise en mouvement du milieu extracellulaire
Cils équivalents à aviron déplacement de la cellule perpendiculaire au cil ==> mise en mouvement dans le milieu d’organisme unicellulaire ou mise en mouvement de liquide ou produits particuliers chez multicellulaires. (Épithélium cilié des voies respiratoires chez l’Homme)
Exemple : organismes sont remarquablement symétriques de l’extérieur mais pas les viscères. Arrive que l’asymétrie soit inversée = situs inversus on a remarqué que problème remontait à la gastrulation, où nœud embryonnaire constitué d’UN cil. Cils anormaux=> asymétrie inversée.En fait le cil doit battre de l’avant à l’arrière (schéma p 355 KARP) mais si anormal il tourne en sens horaire => (expérience avec des billes) déplacement du liquide vers la gauche du plan médian. Liquide contiendrait morphogènes qui se concentre du côté gauche et inverse la
symétrie. (Facteur épigénétique)

Cl : mouvement de la cellule via structures spécialisées flagelle et cils.
Nota que ces structures contiennent aussi une ossature cytosquelettique au même titre que n’importe quelle partie du cytoplasme qui le maintient.

T : outre mouvements ciliaires et al qui permettent mouvement de cellule, amibes par exemple (photo si possible) ne se meuvent pas via de telle structure. On observe plutôt mouvements de la membrane :

B/ mouvements de la membrane

1- …et locomotion
-Mouvements amiboïdes : exemple amibe
Formation de lamellipode (p 387 KARP)
-Cellule leucocytaire : reçoit un signal => transduction de l’info => action sur le cytosquelette et se rend sur le site.
Mécanisme de locomotion à expliquer (p 388 fig. 9-73 schéma d’un mouvement amiboïde)
Pas de force motrice juste polymérisation/ dépolymérisation d’actine qui tire la cellule vers l’avant.
Mais force de traction qui tracte la cellule via myosine en interaction avec actine (forces contractiles) => chez certains organismes uniquement

2- …et échanges cellulaires
-Endocytose/exocytose je prendrai exemple de cellules nerveuses
-Phagocytose exemple d’un « protozoaire » si je trouve (ça s’appelle bien phagocytose le mode de nutrition ?) ou alors macrophage dans un livre d’immunologie

T : tous ces mouvements sont aussi à l’origine de mouvement à plus grande échelle celle de l’organisme

C/ mouvement de l’organisme
Contraction musculaire à détailler : Avec actine et myosine schéma coupe muscle MEB (diapo)
Ici on détail les mécanismes complet du mouvement relatif actine/myosine,
on montre comment le mouvement de l’ensemble du cytosquelette déforme la cellule, et comme la jonction entre les cellules permet alors de déformer le muscle=>contraction/relâchement => mouvement

Cl : la
motilité cellulaire découle de la dynamique du cytosquelette, ses mouvements relatifs mais aussi l’équilibre polymérisation/dépolymérisation

T : il intervient dans les mouvements mettant en jeu la membrane. Par ailleurs la membrane peut croître au
profit de la croissance cellulaire, ici aussi le cytosquelette est le maître d’œuvre. Il a donc un rôle central dans l’architecture de la cellule, dans ses mouvements mais aussi dans le déroulement de la vie cellulaire.

III] … dans la vie cellulaire

A/ Croissance cellulaire

1- une action directe
Croissance du tube pollinique (siphonogamie) : Complexe vibronectine/ intégrine constitue des points d’ancrage qui permet traction ET microfilaments contractiles fournissent la force pour le déplacement ( Voir dans le Robert et Roland bien détaillé )
-Neurone et cône de croissance Microtubules servent de soutien et microfilaments de moteurs.

2- une action indirecte
-amyloplastes qui suivent la gravité=> interaction passive avec le cytosquelette => transduction => réorientation => action sur certains phénomènes cellulaires =>croissance

T : outre rôle dans la croissance cellulaire, intervient dans :

B/ Division cellulaire
-plan de clivage, à lieu au niveau du fuseau mitotique plus il est large plus la scission est tardive, car transduction jusqu’à la membrane prends plus de temps (p 607 KARP)
-Anneaux contractiles lors de la division cellulaire=> cytocinèse
Anticorps anti-myosine II => arrêt de cytocinèse, le noyau se divise mais pas de scission de la membrane (Schéma de la cytocinèse )
-chez les procaryotes mouvements de l’ADN qui se fixe aux Ori ????? Sincèrement rien trouver et je ne connais plus très bien les mécanismes

T : chromosomes sont transportés dans la cellule on suppose aussi via le cytosquelette

C/ mouvements intracellulaires

D’une part
1- en tractant
-Chromosome dans la division cellulaire (mise en évidence par colchicine)
La c’est le microtubule qui se raccourci et tire le chromosome, les protéines motrices font bouger également relativement les microtubules (marquages) Ici je détaille tout le cycle et toutes les protéines ce qui permet de faire le point sur la leçon, car pas mal de molécules interviennent mais différemment.
T : si le cytosquelette sert corde, pour tirer les organites, il peut aussi permettre les mouvements intracellulaires :

2- en servant de rail (pas réussi à scinder plus ni à retirer une partie car c’est une
démonstration expérimentale et je n’ai pas mieux…. bon je tente un truc
pour faciliter la lecture mais c’est moche !)


a) mise en évidence du transport
p 338 KARP MET
-Traitement cellule pigmentée de cellule d’amphibien Xenopus par une hormone, disperse les granules pigmentés.
Si cellules surexprimant protéine mutante négative dominante pour kinésine II=> non fonctionnelle. La même manip ne provoque pas de dispersion.
=> kinésine II est donc la protéine motrice responsable du mouvement des granules.

b) un transport orienté
Kinésine permet de mettre en mouvement organite de façon centrifuge
fig9-15p345 KARP (répartition des microtubules mito cas normal et déficience)
Mise en évidence du transport axonal vidéo dont on a les photos p 343 KARP
Microtubule = tubuline alpha (-) et beta ( )
Expérience avec billes : se déplacent vers le donc kinésine = protéine motrice orientée vers l’extrémité
Dinéine pour le rétrograde
La dinéine n’interagit pas directement avec les charges membranés mais par l’intermédiaire de la dynactine
=>MAP : Nécessité de protéines motrices dans ce cas
=>Dynéine et kinésine ont rôle dans le transport idem mais en sens opposé

c) rôles de ces transport
-Chez les « végétaux » c’est ce mécanisme qui préside avec la mise en place du phragmoplaste pendant la division cellulaire et qui permet élaboration de la nouvelle paroi.
-De même, mouvement de cyclose : mise en mouvement au niveau frontière ectoplasme-endoplasme : ici on a faisceaux d’actine parallèle au mouvement. Au niveau de ces faisceaux et sur les organites de la cyclose immunomarquage a révélé présence de myosine. Organites se déplacent sur les microfilaments. L’actine est dans l’ectoplasme et la myosine l’endoplasme (démonstration par blocage via cytochalasine)
-Idem dans la défense, chez « animaux » et aussi « végétaux »
Réorientation du cytosquelette permet réorganisation des éléments cellulaires => défense
(Tiens,ben d’ailleurs récemment dans un PLS il y avait un article sur les leucocytesqui se défendent avec leur ADN, c’est vraiment pas mal comme exemple !)

Conclusion
Le cytosquelette n’est donc pas une simple ossature, il accomplit au sein de la cellule et au cours de sa vie dans de nombreux phénomènes cellulaires nécessitant la mise en mouvement d’objets intracellulaires mais aussi permet defaire mouvoir la cellule, selon les informations externes qu’elle reçoit.
Pour tout cela nous retiendrons qu’il y a 3 composants majeurs du cytosquelette : microtubule, microfilaments, et
filament intermédiaire.
Leurs interactions au sein de la cellule font d’eux des acteurs principaux lors du développement, de la défensedes organismes, ou de leur maintien dans leur milieu de vie.

Ouverture :
(toujours pas mieux)
Nous rappellerons, pour finir, son rôle dans la division, donc la prolifération cellulaire, qui fait que les mutations survenant sur les séquences lui étant dédiées, peut êtresource d’anomalies chromosomiques voire d’aberrations génomiques.

Merci d'avoir tout lu
masi si je coupe, la démarche exp n'apparaît pas sorry


Dernière édition par Manoo le Mar 11 Nov - 14:53, édité 1 fois

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Mar 11 Nov - 14:50

affraid Le retour de Manoo !!!! cheers Continue comme ça Manoo !!! On s'en fiche que ça soit long !!! Au contraire !

Euh, je te promets pas de regarder ça cet am Wink ...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Mar 11 Nov - 14:55

ah je viens d'éditer

ben, oui Embarassed
mais non


il faut que je travaille le côté "je résume"

je ferai mieux pour le prochain il est pas loin Wink

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Mar 11 Nov - 14:57

mais c'est bizarre ça fait 6 pages sous word
comme avant quoi
et pourtant ça m'a l'air plus long qu'avant quand je fais des plans Suspect

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Mar 11 Nov - 14:58

Tu plaisantes ou quoi ? Dis, faut pas t'embêter... Tu te souviens pas de la longueur de certains des miens, l'an dernier ? :gne:

Allez, :applause: (p't'être qu'il dit "on y croit" ? lol!)

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Ven 14 Nov - 13:04

un autre résumé
ça met en évidence le plan

Le cytosquelette

Biblio :
- Callen J.-C. (1999) – Biologie cellulaire. Des molécules aux organismes. Dunod éd.
- Karp G. (2004). - Biologie cellulaire et moléculaire. De Boeck éd.
-Robert D. & Roland J.-C. (1990). - Biologie végétale. I. Organisation cellulaire, caractéristiques et stratégie évolutive des plantes. Doin
éd.=> exemples «végétaux »

-Rieutord. (1999). - Physiologie animale, Tome 1 : les cellules dans l'organisme. Masson éd. => exemples « animaux »

Introduction
Si l’on décompose le mot « cytosquelette », on trouve 2 mots « cytos » ou cellule et squelette.
La cellule possèderait donc un squelette. Ce cytosquelette est un réseau complexe, dynamique qui laisse supposer bien plus de fonctions que le simple rôle de squelette pour la cellule. En effet, la colchicine immobilise certains éléments du cytosquelette et de fait bloque tout mouvement de la cellule, intracellulaire ou cellulaire. Il semble donc avoir une place primordiale dans la réalisation des mouvements de la cellule.

Pb : Comment la structure du cytosquelette lui permet-elle de réaliser ses rôles ?

Au fur et à mesure on rajoute sur une cellule type les éléments du cytosquelette au tableau
Filaments intermédiaires (FI)
Microtubules

Microfilaments


Le cytosquelette est impliqué dans les mouvements de la cellule mais également dans les mouvements intracellulaires et divers mécanisme de la vie cellulaire. Mais comme son nom l’indique, il est d’abord connu comme étant :

I] Un squelette architectural…

A/ De la cellule

D’une part c’est :
1- un renfort
FIcomme K14 (kératine type I)
FIcomposés de sous-unités décalées => très résistants aux forces de tension
-desmines
-vimentine

T : Le cytosquelette supporte donc la cellule en la renforçant, grâce à sa rigidité structurale, cette propriété permet au cytosquelette d’accomplir une autre fonction de support en donnant à la cellule :

2- une forme

a) statique
Microtubules

b) dynamique
microfilaments d’actine et spectrine : cytosquelette des hématies : permet aux hématies de passer dans des capillaires

Cl : le cytosquelette contribue donc à donner sa forme à la cellule, forme qui n’est pas figée

T : selon la répartition des éléments cytosquelettiques dans le cytoplasme on va voir que le cytosquelette agit aussi
en polarisant la cellule

3- une polarité
-pôle animal
-pôle végétatif : ou il y a le centrosome.

T : polarité de la cellule, aussi liée à organisation polaire des constituants, via cytosquelette qui est donc l’organisateur :

B/ De ses constituants
Microtubules
-dinéine cytoplasmique
- tubuline (instabilité dynamique)

Cl : cytosquelette = support du contenu de la cellule

T : observation électronographie de jonctions d’adhérences (diapo ?) Ou desmosomes
Cellules jointes Observation structure fine montre que cytosquelette joue aussi un rôle dans maintien de la cohésion des tissus

C/ Des tissus ou supra-cellulaire ???

1- au niveau des jonctions d’adhérence
Filament d’actine interagit avec caténine α et β lien avec information extracellulaire via cadhérine extracellulaire
(Exemple épithélium intestinaux)

2- au niveau des desmosomes
Filament intermédiaire relié à desmoplakine, plakoglobine,
Et en dehors de la cellule : desmogléine et desmocolline(Exemple épiderme)

Cl : forme, maintien, et organisation de la cellule liée au cytosquelette
Rôle également dans l’organisation supra-cellulaire

T : permet les déformations de la cellule, c’est donc un squelette pouvant se mouvoir en effet il a un rôle primordial dans la mise en mouvement.
Peut-être considéré comme un moteur :


II] … et un moteur
Observation au microscope x 100 de goutte de mare ou eau de lavage de gazon.
Eucaryotes unicellulaires possèdent de structures qui leur permettent de se déplacer dans leur milieu de vie.

On a donc des :
A/ mouvements de structures spécialisées

Qui permettent
1-mise en mouvement de la cellule
spz dinéine ciliaire.

T : ces cils ne permettent pas seulement la mise en mouvement de LA cellule mais aussi :

2- mise en mouvement du milieu extracellulaire
Cils

Cl : mouvement de la cellule via structures spécialisées flagelle et cils.
Nota
que ces structures contiennent aussi une ossature cytosquelettique au
même titre que n’importe quelle partie du cytoplasme qui le maintient.

T : outre mouvements ciliaires et al qui permettent mouvement de cellule, amibes par exemple (photo si possible) ne se meuvent pas via de telle structure. On observe plutôt mouvements de la membrane :

B/ mouvements de la membrane

1- …et locomotion
-Mouvements amiboïdes :
-Cellule leucocytaire
myosine en interaction avec actine

2- …et échanges cellulaires
-Endocytose/exocytose
-Phagocytose

T : tous ces mouvements sont aussi à l’origine de mouvement à plus grande échelle celle de l’organisme

C/ mouvement de l’organisme
Contraction musculaire à détailler

Cl : la
motilité
cellulaire découle de la dynamique du cytosquelette, ses mouvements
relatifs mais aussi l’équilibre polymérisation/dépolymérisation

T : il intervient dans les mouvements mettant en jeu la membrane. Par ailleurs la membrane peut croître au
profit
de la croissance cellulaire, ici aussi le cytosquelette est le maître
d’œuvre. Il a donc un rôle central dans l’architecture de la cellule,
dans ses mouvements mais aussi dans le déroulement de la vie
cellulaire.

III] … dans la vie cellulaire

A/ Croissance cellulaire

1- une action directe
Croissance du tube pollinique (siphonogamie) : Complexe vibronectine/ intégrine microfilaments contractiles
-Neurone et cône de croissance Microtubules et microfilaments

2- une action indirecte
-amyloplastes
qui suivent la gravité=> interaction passive avec le cytosquelette
=> transduction => réorientation => action sur certains
phénomènes cellulaires =>croissance

T : outre rôle dans la croissance cellulaire, intervient dans :

B/ Division cellulaire
-fuseau mitotique plus il est large plus
la scission est tardive,
-Anneaux contractiles lors de la division cellulaire

T : chromosomes sont transportés dans la cellule on suppose aussi via le cytosquelette

C/ mouvements intracellulaires

D’une part
1- en tractant
-Chromosome dans la division cellulaire

T : si le cytosquelette sert corde, pour tirer les organites, il peut aussi permettre les mouvements intracellulaires :

2- en servant de rail

a) mise en évidence du transport
kinésine II

b) un transport orienté
Kinésine
Microtubule
kinésine


c) rôles de ces transport
- phragmoplaste
-De
même, mouvement de cyclose :

Conclusion
Le
cytosquelette n’est donc pas une simple ossature, il accomplit au sein
de la cellule et au cours de sa vie dans de nombreux phénomènes
cellulaires nécessitant la mise en mouvement d’objets intracellulaires
mais aussi permet defaire mouvoir la cellule, selon les informations
externes qu’elle reçoit.
Pour tout cela nous retiendrons qu’il y a 3 composants majeurs du cytosquelette : microtubule, microfilaments, et
filament intermédiaire.
Leurs
interactions au sein de la cellule font d’eux des acteurs principaux
lors du développement, de la défensedes organismes, ou de leur maintien
dans leur milieu de vie.

Ouverture :
(toujours pas mieux)
Nous
rappellerons, pour finir, son rôle dans la division, donc la
prolifération cellulaire, qui fait que les mutations survenant sur les
séquences lui étant dédiées, peut êtresource d’anomalies chromosomiques
voire d’aberrations génomiques.

bon aprèm!

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Ven 14 Nov - 23:06

Bon, je suis enfin revenue sur ça... Euh, j'ai fait la flemmarde et j'ai pris juste le plan, je pense que le contenu est ok de toute façon... Smile

Moi je valide... Et les autres ?

Sauf une remarque...

A/ mouvements de structures spécialisées
Qui permettent
1-mise en mouvement de la cellule
2- mise en mouvement du milieu extracellulaire

J'ai du réfléchir avant de comprendre que les structures spécialisées, ce n'était pas "la cellule" et "le milieu extracellulaire" mais "cils et flagelles"... Il y a un pb dans tes titres de 1 et 2, parceque même si tu dis "qui permettent", à l'oral, ça te prendra 2 secondes, si le jury n'est pas très attentif, ou décroche à ce moment là, qu'il s'endort le temps de ton A, il va lire le plan et se dira comme moi, à mon avis...

C'est la seule remarque que je ferai, le reste, ok ! cheers

Allez, au suivant... (ça s'adresse à nous deux Laughing)

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Sam 15 Nov - 4:10

ben après c'est long, (je pense que c'était ce que j'avais fiat au début

1- permettant les mouvements de la cellule
2- permettant les mouvement du milieu extracellulaire
(après ça c'est un titre que j'écrirai pas au tableau donc bon, tant pis j'ai pas mieux)

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Dim 16 Nov - 17:32

pour la leçon cytosquelette aspects structuraux et fonctionnels, je pense qu'il faut dans les titres faire le parallèle avec les structures qui permettent quoi non?

avec un tableau final ou un schéma-bilan c'est ce à quoi on arrive avec mon traitement ci dessus, mais je pense que ça ne répond pas trop au sujet que je cite ici

il faudrait des truc dans le genre
actine/myosine et locomotion
dinéine et mouvement des cils
microtubule et support

etc...

vous êtes ok ou pas avec cette vision?

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Dim 16 Nov - 18:04

Voui, je suis d'accord !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Dim 16 Nov - 18:07

bah je fais ça de suite lol (j'ai pas du tout envie de préparer mes cours mais pas du tout du tout)
juste le plan vu que ce sera le même contenu

pour voir si ça marche

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Dim 16 Nov - 19:20

et voilà le travail

finalement ça marchait pas trop j'ai du réoganisé un peu
mais globalement le plan reste le même
reste à savoir si c'est toujours aussi logique

Le cytosquelette aspect structuraux et fonctionnel

Introduction
cytosquelette : 2 mots « cytos » ou cellule et squelette.
Réseau complexe, dynamique
Laisse supposer bien plus de fonctions que le simple rôle de squelette pour la cellule.

Pb : Comment la structure du cytosquelette lui permet-elle de réaliser ses rôles ?

I] Le cytosquelette : une charpente

A/ Filament intermédiaire et soutien

1- de la cellule
Kératine type I, Desmines, vimentine

2- des tissus
Desmosome : Filament intermédiaire relié à desmoplakine, plakoglobine, + Desmogléine et desmocolline

B/ Microtubules et organisation de la cellule

1-sa polarité
-rayonnement de microtubules qui contournent les structures cellulaires.
-Exemple de l’ovocyte néo-fécondé : impact spz => réarrangement, cytosquelette

2-son contenu
dinéine cytoplasmique: organisation complexe de golgi => Instabilité dynamique

II] Le cytosquelette : un moteur

A/ La dinéine : moteur de structures spécialisées (j’ai mis dinéine c’est discutable)

1-mettant en mouvement la cellule
Dinéine ciliaire

2-mettant en mouvement le milieu extracellulaire
Mise en mouvement dans le milieu d’organisme unicellulaire ou mise en mouvement de liquide ou produits particuliers chez multicellulaires. (Épithélium cilié des voies respiratoires chez l’Homme)

B/ Les microfilaments et les mouvements

1- de locomotion

a) de la cellule
-Mouvements amiboïdes
-Cellule leucocytaire : reçoit un signal => transduction de l’info => action sur le cytosquelette
et se rend sur le site.
Polymérisation/ dépolymérisation d’actine.et Myosine en interaction avec actine

b) de l’organisme
Contraction musculaire

2- de matière échangée
-Endocytose/exocytose
-Phagocytose

3- de déformation
Hématies : microfilaments d’actine et spectrine => déformation et passage dans vaisseaux

4- d’information
Jonctions d’adhérence : Filament d’actine interagit avec caténine α et β lien avec information extracellulaire via cadhérine extracellulaire

III] le cytosquelette dans la vie cellulaire

A/ Microtubules et microfilaments dans croissance cellulaire
(Je voulais mettre interagissent ou en interaction mais ça fait long après)
Croissance du tube pollinique :>Complexe vibronectine/ intégrine+ Microfilaments + Microtubules

B/ Actine et division cellulaire


C/ les microtubules et les transports intracellulaires

1- en tractant
Les protéines motrices et microtubules

2- en servant de rail
Kinésine II+ Microtubule = tubuline alpha (-) et beta (+) (Ex : phragmoplaste)

Conclusion
Le cytosquelette n’est donc pas une simple ossature, il accomplit au sein de la cellule et au cours de sa vie dans de nombreux phénomènes cellulaires nécessitant la mise en mouvement d’objets intracellulaires mais aussi permet de
faire mouvoir la cellule, selon les informations externes qu’elle reçoit.
3 composants majeurs du cytosquelette : microtubule, microfilaments, et filament intermédiaire.

a vous de me dire ce que ça donne

merci
Very Happy

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Dim 16 Nov - 19:41

Ben j'aime bien Wink

Juste une remarque, faudrait que je regarde si ça fait pareil dans l'autre plan...

Tu mets les transports intracellulaires dans vie cellulaire, pourquoi pas endocytose/exocytose ? En fait, j'ai réfléchi, mais le pb, c'est que ça déséquilibre... Le cytosquelette est aussi un moteur pour ces transports, donc ça va dans le II. Et ensuite, le III, au lieu de mettre "vie cellulaire", tu mets "cycle cellulaire". T'en penses quoi ?

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Dim 16 Nov - 19:48

si c'est possible

et dans ce cas je mets une partie du transport dans le III en intégrant dans les sous parties pour parler de la séparation des chromatide par exemple et la mobilisation des éléments pour les nouvelles cellules (paroi etc.. )

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Dim 16 Nov - 19:53

Oui, je pense que c'est mieux... Les autres ?

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Dim 16 Nov - 19:56

mais pour l'autre plan tu penses pas que la façon d'organiser permet de garder comme ça?

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Cattina le Dim 16 Nov - 20:07

Oui, ça va mieux dans le premier plan. Les deux idées sont valables de toute façon, à toi de voir celle avec laquelle tu es la plus à l'aise.

Tu peux boucler le sujet non ?

Bon boulot miss !!

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Manoo le Dim 16 Nov - 20:17

ok! je remodifie le 2d sur ma copie

mais il me reste des fichettes à faire mdr
il y trop de mots, c'est la première fois que je révise ça aussi tôt dans l'année (devoir oblige)

MERCI!

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrég ext contop Le cytosquelette

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum