proposition PDS 21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

proposition PDS 21

Message par peripatus le Lun 26 Avr - 15:04

Bon, je me lance pour proposer un plan sur lequel j'ai un peu travaillé ces derniers temps et sur lequel j'aimerai avoir d'autres approches et avis.

Il s'agit de :
Spoiler:
La dynamique de la végétation

Je posterai ce que j'ai produit dans quelques jours mais j'aimerai bien voir comment vous aborderiez le sujet.

A vos claviers.

peripatus

Messages : 293
Date d'inscription : 18/09/2008
Age : 43
Localisation : Rhône

http://picasaweb.google.fr/fr.huxley

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par cocotruc le Lun 26 Avr - 20:48

Je n'ai pas regardé le sujet, je vais me remettre au concours, et aux plans en particulier à partir de la semaine prochaine. (tu tombes bien, je prévoyais de demander un plan pour lundi 3 mai!)
Donc, j'y travaillerais courant de la semaine prochaine

cocotruc

Messages : 1031
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 44
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par Caroline (kro) le Mer 28 Avr - 13:22

ah ah j'ai une idée, mais faut que je prenne le temps de la dvlper!

Caroline (kro)

Messages : 40
Date d'inscription : 20/10/2008
Age : 33
Localisation : Somme

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par peripatus le Ven 30 Avr - 12:25

J'ai l'impression que le sujet passionne pas les foules Rolling Eyes
Mais, comme promis, je mets ma production en spoiler (mais je sais pas pourquoi tous les spoiler sont automatiquement ouverts en ce moment). Il faut que j'étaye un peu ma partie 3 mais je n'ai pas le bouquin sous la main. Je rajouterai plus tard.
Spoiler:
La dynamique de la végétation

Biblio utilisée :
• BB : Bournerias, Bock : Le génie des végétaux (Belin)
• Fro : Frontier et al. : Ecosystèmes 3ème édition (Dunod)
• Fau : Faurie et al. : Ecologie, approche scientifique et pratique 5ème édition (Tec & Doc)
• Lez : Lezine : Le pollen : outil d’étude de l’environnement et du climat du quaternaire (Vuibert) – pas dans la biblio du Capes –



Introduction :
• Accroche : Montrer 2 cartes simplifiées (BB chapitre 7 : le génie conquérant) du peuplement végétal de l’île volcanique de Surtsey (sud Islande). La 1ère montre le peuplement végétal peu de temps après la fin de l’émersion de l’île en 1967 principalement composé de mousses et de lichens. La seconde, élaborée 10 ans plus tard, montre l’évolution en étendue et composition (installation d’Angiospermes).

• Définition : Cet exemple, assez emblématique illustre la capacité qu’ont les organismes vivants et plus particulièrement les végétaux à occuper de nouveaux espaces. Il montre aussi que ce peuplement évolue dans le temps à la fois en terme quantitatif (nombre d’individu) et qualitatif (diversité des espèces). Ce phénomène constitue la dynamique de la végétation.

• Problématique : Toutefois, ces modifications ne s’effectuent pas de façon anarchique. On peut donc s’interroger sur les modalités cette dynamique végétale. Comment est elle structurée dans le temps ? Quels sont les traits des peuplements qui se succèdent ?

• Annonce Plan : Nous tenterons de répondre à ces questions selon un plan en 3 parties où l’on abordera dans un 1er temps les méthodes permettant d’évaluer les changements dans les peuplements végétaux. Puis, nous enchaînerons sur une seconde partie consacrée à l’observation des séquences de végétation pour finir par une dernière montrant quelques caractères fondamentaux des peuplements typiques des principales étapes.

Plan :
I. Les méthodes d’observation des successions végétales
1. L’observation à l’échelle de temps humaine
Utilisation des relevés floristiques : détermination quantitative et qualitative sur une aire déterminée selon le sujet d’étude. Action répétée plusieurs années pour un suivi longitudinal.
Exple de relevé floristique (Fau : p91). Permet de déterminer l’abondance des espèces, le degré de recouvrement, le niveau de sociabilité, etc
Procédé permettant des études sur une échelle de temps de l’ordre de plusieurs dizaines d’années donc adapté pour l’observation des évolutions « rapides » du milieu (souvent lié à l’évolution de la composante biocénose).

2. La détermination des successions végétales aux échelles de temps plus longues
Utilisation des diagrammes polliniques : détermination quantitative et qualitative des grains de pollen présents dans les différentes strates du sol.
Procédé permettant une évaluation de la dynamique de la végétation sur plusieurs milliers d’années. Permet de voir des évolutions globales mais « résolution » moindre (niveau taxonomique plus général). Détecte l’évolution du biotope (climat notamment).

II. Les étapes de la dynamique végétale
1. La conquête des milieux vierges
exple de milieux vierges : nouvelles îles, retrait de glacier,…
Evolution progressive avec succession de végétation commençant par des plantes pionnières basses (Mousses, Fougères) puis herbes et arbustes pour finir par une forêt de ligneux. Ce dernier état est appelé climax et constitue l’état d’équilibre d’un groupement végétal selon les conditions du milieu (édaphique et climatique). En France, la forêt constitue le climax (chênaie, hêtraie) mais en Laponie, il s’agit de la toundra.
Si intervention de l’Homme, on peut avoir un paraclimax c’est-à-dire un groupement végétal maintenu artificiellement (exple : la Pinède méditerranéenne)

2. Le repeuplement après une perturbation
Des perturbations naturelles ou anthropiques (incendie, coupes, surpâturage,…) peuvent entraîner la disparition des espèces climaciques et le milieu revient à un état pionnier qui retrouvera progressivement un stade climacique si la perturbation n’est pas entretenue.

Exple de la guarrigue (Fau p278) : description, évolution progressive et régressive, climax provencal : chênaie (chêne vert ou chêne pubescent selon altitude)

III. Caractéristiques écologiques des successions végétales
1. Les caractères des peuplements pionniers
2. Les caractères des peuplements climaciques


tableau Fro : p ?? (comparaison caractérisques espèces pionnières/espèces climaciques)

Conclusion :
• Reprise des conclusions partielles

• Limites : Exposé axé sur la dynamique végétale terrestre bien étudiée depuis le XIXème. Cependant, il ne faut pas oublier que la composante végétale des milieux aquatiques notamment marins qui joue un rôle considérable dans le fonctionnement global de la biosphère Même si on connaît moins bien les processus dynamiques des peuplements phytoplanctoniques, on commence a avoir quelques éléments sur l’évolution .

• Ouverture : Informations de grand intérêt pour la restauration des milieux dégradés par l’Homme (génie paysager). Intérêt dans la compréhension des premières colonisations végétales sur les continents pendant l’ordovicien.

peripatus

Messages : 293
Date d'inscription : 18/09/2008
Age : 43
Localisation : Rhône

http://picasaweb.google.fr/fr.huxley

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par cocotruc le Ven 30 Avr - 15:45

Comme promis, j'essaie de m'y mettre la semaine prochaine!
(mais je viens de regarder le sujet... )

cocotruc

Messages : 1031
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 44
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par Julie le Sam 1 Mai - 11:13

J'aurais bien mis l'accent, dans la problématique comme dans le développement, sur le fait que les végétaux ne peuvent pas se déplacer. D'où le problème: comment peupler un milieu quand on ne peut pas y "aller"?
Et mettre l'accent sur le fait que la dynamique des végétaux s'appuie sur la reproduction uniquement (contrairement aux animaux qui peuvent migrer).
Et établir comment les végétaux peuvent pat la reproduction coloniser de nouveaux milieux:
1. capacité des graines à se déplacer (les pollens aussi).
2. capacité différentes des graines à germer en fonction du milieu, plus ou moins ensoleillé, humide: en conséquence, dans un même environnement, la dynamique suit un certain ordre, jusqu'à un climax. (ce que tu mets dans ton III).
3. Capacité à repeupler après une perturbation, avec pour exemple le milieu de garrigue après un incendie.

Les méthodes d'observation, je les disséminerais au sein des parties, en fonction de ce qui est observé.

En conclusion, je mettrais en opposition l'apparente immobilité des végétaux et leur dynamisme qui leur permet de conquérir tout milieu ou presque. Avec une notion temporelle: ces successions, cette dynamique s'étale sur des années.

Julie

Messages : 989
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 39
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par Julie le Sam 1 Mai - 11:13

Ah oui! ce problème s'inspire du programme des 6èmes.

Julie

Messages : 989
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 39
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par peripatus le Lun 3 Mai - 9:56

Merci Julie pour ta participation.
Il est vrai que je me suis un peu focalisé sur l'aspect "temporel" de la dynamique et j'ai négligé les modalités de la dynamique "spatiale". Je retiens les modes de dispersions que tu évoques. Mais, j'ai l'impression que tu ne parles que de la reproduction sexuée pour coloniser un milieu. Il ne faut pas oublier que la reproduction végétative est une façon très efficace d'occuper rapidement un milieu (exple : Graminées). D'ailleurs ça me fait penser qu'il faut impérativement que je tonde mon jardin si je veux pas me retrouver dans une steppe africaine le week end prochain Wink

peripatus

Messages : 293
Date d'inscription : 18/09/2008
Age : 43
Localisation : Rhône

http://picasaweb.google.fr/fr.huxley

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par cocotruc le Ven 7 Mai - 8:56

Bon alors, pas grand chose,parce que j'y arrive pas

LA DYNAMIQUE DE LA VÉGÉTATION

1 La population végétale

1.1 Dynamique temporelle
Temps long : peuplement d’un milieu vierge (ex : nouvelle île volcanique) : succession des espèces (lichen, mousse..)
Temps court : sur 1 année en ilieu tempéré : cycle des plantes annuelles/vivaces/arbres


1.2 Dynamique spatiale
multiplication végétative : 1 organisme peut occuper une très grande surface
Dispersion des spores et graines


2 Les facteurs de variations d’abondances

2.1 Les facteurs abiotiques
Facteurs climatiques : température, pluviométrie…
Facteurs pédologiques : composition sol

2.2. Les facteurs biotiques

Compétiteur
Parasite, maladie (virus, viroïde) : ex d’extermination
Prédateur (gd herbivores, insecte)
Pollinisateur pour Angiosperme

cocotruc

Messages : 1031
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 44
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par Caroline (kro) le Ven 14 Mai - 18:04

Pfff quelle blonde, le plan auquel j'avais pensé correspond plus au sujet: la dynamique végétale.
j'ai donc fait un plan rapido (faute de plus de temps à consacrer au concours).

Dynamique= relatif aux forces, au mouvement
Végétation= ensemble des êtres vivants du monde végétal


I. Les différentes échelles de la dynamique végétale
Échelle temporelle : cycle de reproduction, évolution des espèces (ex Carbonifère…)…
Échelle géographique : locales, régionales…
(Échelle du vivant : mouvements cellulaires, croissance…)

II. Un exemple de conquête de milieu par les végétaux
D’une dune au bois: Oyat etc.
/adaptions et modifications du milieu

III. Les successions écologiques
Généralités : conquête, peuplement...
Causes des modifications : changements climatiques, action de l’Homme...[list][*]

Résumé
ouverture: migrations animales, colonisation des continents par végétaux a permis celle des animaux...

Caroline (kro)

Messages : 40
Date d'inscription : 20/10/2008
Age : 33
Localisation : Somme

Revenir en haut Aller en bas

Re: proposition PDS 21

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum