l'ADN

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Manoo le Mar 14 Oct - 19:16

julie mourgue a écrit:tu parles des TATA-box?
ça a quand même une durée de vie; même que c'est une des façons de connaître l'âge de l'ADN que tu as sous les yeux, et que c'est un des problèmes de vieillissement des clones animaux.


non je crois que c'est les Question tiges-boucles Question au niveau des télomères???

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Cattina le Mar 14 Oct - 23:57

cocotruc a écrit:La méthylation favorise la condensation et donc la protection, au contraire de l'acétylation
OK donc y'a ça mais pas que...

On ne pensait donc pas à la même chose... Mais ça reste dans le thème... Quelqu'un sait ?

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Davidus le Mer 15 Oct - 0:40

Manoo a écrit:
julie mourgue a écrit:tu parles des TATA-box?
ça a quand même une durée de vie; même que c'est une des façons de connaître l'âge de l'ADN que tu as sous les yeux, et que c'est un des problèmes de vieillissement des clones animaux.


non je crois que c'est les Question tiges-boucles Question au niveau des télomères???

Les TATAbox sont des séquences régulatrices au niveau des promoteurs. Ce sont en effet les télomères qui sont affectés par le viellissement (cf les télomérases, et le recrutement de séquences transposons chez la droso pour rallonger les télomères à chaque division cellulaire).

Mais je ne connaissais pas ce terme de tige-boucle Wink

Sinon Cattina : moi je sais pas...

Davidus

Messages : 627
Date d'inscription : 27/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Manoo le Mer 15 Oct - 4:50

[quote="Davidus"]
Mais je ne connaissais pas ce te
[quote]
ah mais t'arrête d'être méchant toi??? Wink

je vais chercher ça y est ça m'énerve!

en fait il n'y pas de terme particuliers... je suis vraiment con

bref....

c'est une structure liée au fait que les télomères ne soient pas constitués de bouts collants. des guanines s'associent donc et il en résulte une structure hélicoïdale...
voilà on a cas l'appelée structure hélicoïdale des télomères...

avec ça ils sont moins vulnérables au cours des interphases mais cela dit ils perdent un morceaux à chaque réplication donc c'est relatif (sauf cellules souches qui contiennent la télomérase citée par David)

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Julie le Mer 15 Oct - 18:49

bon, oups alors, confusion.
je n'oserai plus m'exprimer sans relire mes fiches moi :pale:

Julie

Messages : 989
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 39
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Davidus le Mer 15 Oct - 19:22

Bof vas-y sans filet, c'est plein de gardes- :joker: ici !

Davidus

Messages : 627
Date d'inscription : 27/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Cattina le Mer 15 Oct - 19:28

Bon allez, je vous aide... Puisque personne ne semble savoir...

Un indice : uracile, cytosine, thymine, méthylation, acétylation...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par chapara le Mer 15 Oct - 20:09

ben euh...
uracile c'est dans l'ARN uniquement... il remplace la thymine...

C et G sont lié par double liaison donc très satble et la quantité de ces deux bases stabilise l'ADN

A et T ou A et U sont liés par une double liaison donc moins stable...
Méthylation et acétylation pour moi c'est euchromatine ou hétérochromatine.... ah attend je sais que chez les bactéries la conformation en super hélice stabilise l'ADN car ca cache certains trucs (euh .. les phosphates?)
est ce que le fait de méthyler pourrait avoir le même effet?


et euh je veux pas paraitre chiante hein mais la lecon au final...? Very Happy

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Cattina le Mer 15 Oct - 20:15

Nan, c'est pas ça, tu n'as pas utilisé tout l'indice Wink.

Vous embêtez pas, si vous savez pas, je le dis ce soir (je mange et je reviens sur ça ET sur ton plan, je ne l'ai pas oublié Wink)

A tout à l'heure !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Cattina le Mer 15 Oct - 22:55

Bon alors, je vais faire un commentaire général, et te guider un peu pour la suite, ok ? Tu as les connaissances, c’est indéniable, c’est déjà beaucoup. Mais c’est un peu confus. On dirait que tu ne vois pas trop où tu veux en venir... Et comment te sortir de cette galère lol!

Et il y a toujours ce problème de titre, qu’on règlera quand on aura un plan qui tient bien la route, ok ? (genre dans le II, où est l’ADN dans ton 2 et ton 3 ?)
Le I, ok (à part les titres, j’avais fait une remarque et après, j’ai vu que tu t’étais auto-critiquée Wink...). Donc ok pour le contenu. Je pense que c’est la première partie, la plus logique, et en plus c’est dans l’ordre de l’histoire des sciences donc très bien vu !

Mais ensuite, alors que tu viens de dire que l’ADN est le support des caractères héréditaires, tu t’en vas sur la compaction, on ne voit pas trop le lien... Je pense qu’il serait plus logique comme transition : on a vu que c’était une molécule qui portait les caractères héréditaires. Il faut donc qu’il existe quelque chose qui lui permette d’être « un message », un code... Mais comment donc est-ce que ça se fait ??? Suspens...

Ensuite, tu montres donc le code génétique, la transcription...

Le problème, c’est que je n’arrive pas à caser la structure... Y’a un bug...

Ca m’énerve, et ça fait longtemps que je ne me suis pas offert le plaisir de chercher un plan. Ca vous dit, un plan à la Catherine ? Wink Pas le choix, je m’y mets...

A tout à l’heure !

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Cattina le Jeu 16 Oct - 1:01

Bon je suis passée par des détours, j’ai fait d’autres trucs entre deux, parceque je ne suis pas satisfaite... J’avais trouvé un truc, mais je parlais du code génétique avant de parler de ce que contenait l’ADN, autrement dit, les bases azotées... Ahhh, idée... Toute ressemblance avec un sujet à la liste est fortuite Wink...

I. L’ADN, support de l’hérédité
A. Une molécule informationnelle
Expériences historiques

B. Une molécule séquencée
Structure et composition de l’ADN, séquençage

C. Une molécule partiellement codée
Le code génétique

Transition : la molécule d’ADN poste donc une information héréditaire. Elle se doit donc d’être stable et conservée pour que cette information puisse passer de cellule en cellule et de génération en génération.

II. L’ADN, une molécule stable
A. Une stabilité structurale

B. Une stabilité quantitative

C. Une stabilité qualitative


Transition : Cependant, il existe des variations, entre les individus, entre les espèces, entre les générations. L’ADN est donc une molécule qui peut varier.

III. L’ADN, une molécule variable
Je vous laisse le soin de compléter.. ;

A vos critiques !!! Y’a pas de raison, chacun son tour... Wink

Et si quand on aura trouvé un consensus, quelqu’un remplira, et fera intro/conclu, je le répète, un plan vide ne sert à rien... Et il faudra vous l’approprier (c’est pour ça que j’évite de vous donner des plans tous faits, et j’essaie plutôt de vous guider... mais là, j’ai pas réussi...)

Bon courage !


PS :
Ah et pour la question... En fait, je me suis emballée, pas de rapport avec méthylation... enfin pas directement...

En fait, c'est simplement que la désamination de la cytosine, qui esrt un phénomène spontané, donne une uracile. Dans l'ADN, ça sera reconnu comme une erreur et éliminé, alors que dans l'ARN, ça ne sera pas reconnu et donnera donc naissance à une mutation.

Si je reviens sur la méthylation, alors là, ça pose un problème car la désamination de la cytosine méthylée donne une thymine, qui ne sera alors pas reconnue...

Ci joint une explication en schéma...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par chapara le Jeu 16 Oct - 9:41

je critique...

déjà j'ai du mal à voir comment le IB et C montre que l'ADN est support de l'hérédité.... c'est ce que je voulais faire au départ mais je trouve que c'est pas logique..

après dans ton II tu met la traduction?
et dans ton III la transcription, mutation...?
parce que du coup je trouve que le rôle de transmission des caractéres ne ressort pas... après ca dépend comment tu détailles..
(FAUT TOUJOURS DETAILLER! :boulet du jour )

par contre ton II je l'aime bien, ca permet de faire un lien entre le rôle, la structure, l'évolution...

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Cattina le Ven 17 Oct - 9:23

Ah ah, dis, tu crois pas que je vais faire le boulot pour toi, c'est à toi de détailler, c'est exprès que je l'ai pas fait Twisted Evil

Mais je vais répondre à tes questions...


déjà j'ai du mal à voir comment le IB et C montrentWink que l'ADN est support de l'hérédité.... c'est ce que je voulais faire au départ mais je trouve que c'est pas logique...
J'ai pas dit que ça le montrait... C'est le A qui le montre. A la fin de ton A, tu dis "l'ADN est donc le support de l'hérédité. Pour pouvoir être un support, il doit posséder un "message", pour comprendre la nature de ce message, il faut savoir ce qu'est l'ADN"... Et hop c'est plié...

après dans ton II tu met la traduction?
La traduction ? Ah non, je parle pas de la traduction... La traduction, c'est l'ARN, pas l'ADN... Dans le II allez, je t'aide
A. compaction, histones and co
B. quantitative de cellule à cellule avec mitose, d'individu à individu avec méiose et fécondation et à l'intérieur de l'espèce donc, et aussi du coup la réplication
C. qualitative avec réparation des mutations par ex


et dans ton III la transcription, mutation...?
Euh, ben en fait, bug, je sais pas trop où mettre la transcription... Ah si, je le mettrai dans le I, avec le code génétique je pense...
Dans le III, toutes les erreurs, les mutations... Qui ne sont pas réparées et sont à la base de l'évolution...


parce que du coup je trouve que le rôle de transmission des caractéres ne ressort pas... après ca dépend comment tu détailles..
(FAUT TOUJOURS DETAILLER! :boulet du jour ) Ben vi, j'attends moi Wink

par contre ton II je l'aime bien, ca permet de faire un lien entre le rôle, la structure, l'évolution...
Ben l'évol, je le mets plutôt en III, mais à toi de voir...

Allez, on y retourne ?

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par chapara le Ven 17 Oct - 17:54

oui je m'y remet mais la semaine prochaine.. j'ia un écrit de 6h à faire ce week end + la lecon mitochondrie et chloroplaste à faire et à renvoyer (bon elle est faite certes mais j'aime pas mon plan!)

donc m'étonnerais que j'ai le temps ce week end mais je m'y remet promis!

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par chapara le Mer 22 Oct - 13:06

introduction:
observation d'individus de la même famille (fratrie..) --> descendance et caractères héréditaires
carcatères héréditaires portés par chromosomes (morgan), observation au microscope (coupe dans racine, coloration avec je sais plus quoi... oups!) Boveri 1888 (première observation des chromosomes)
chromosomes constitués d'ADN (acide désoxyribonucléique)

A quoi sert ADN? comment remplit-il ses fonctions? quelles carcatéristiques lui permettent de remplir ces fonctions?
Annonce du plan

I L’ADN, support de l’hérédité

A Une molécule informationnelle

transparents avec expérience
expérience Griffith 1928 bact S et R --> transformation bactérienne
expérience de Avery et mc carty (1944) --> ADNase inhibe pouvoir transformant --> ADN porte le pouvoir transformant
expérience Hershey et chase --> ADN passe à la descendance
(là je met les 3 mais en décrire une et citer les autres doit suffir)
Garrot 1940--> alcaptonurie un gène --> une enzyme
Beadle et tatum 1930 --> démonstration un gène --> une enzyme avec anabolisme de l'arginine

B. Une molécule séquencée

structure de la molécule (à faire au tableau) --> 4 bases, un sucre, phosphate, règles de chargaff
watson/Crick, R.franklin --> double hélice
la même chez toutes les espèces sauf modifications minimes (taille...)--> molécule simple et universelle
PCR(schéma) puis méthode de séquancageà Sanger (p 505 alberts), séquencage automatisé (p 506 alberts)

une fois qu’on a la séquence on peut prédire les acides aminés

C. Une molécule partiellement codée

Le code génétique à cadre de lecture, lecture par triplets de nucléotides
Cf dernière page du alberts à codé dégénéré, redondants, universel, codon stop de départ..


Transition : la molécule d’ADN porte donc une information héréditaire. Elle se doit donc d’être stable et conservée pour que cette information puisse passer de cellule en cellule et de génération en génération.

II. L’ADN, une molécule stable

A. Une stabilité structurale
compaction (photos en micro)--> collier de perles (nucléosomes, histones..)
fibre de 30nm (histone H1)
boucles de 300 nm (SAR, corps proétique sur lequel est fixé l'ADN)
super boucle (700nm) et chromosome métaphasique (1400nm) --> condensine


B. Une stabilité quantitative

Division cellulaire, mitose (schéma) pour passer d'une cellule mère à 2 cellules filles identiques et méiose (schéma) pour formation de gamète et transmission à la descendance
Fécondation qui rétabli rétabli le génome
Réplicationse semi conservative (expérience de méselson et stahl 1958), réplication des histones (un sur 2 va sur un brin et formation du second..) et des télomères (t »lomérase)

C. Une stabilité qualitative

Réparation des mutations à ADN polymérase (réparation sur épreuve), réparation par excision de bases, de nucléotides (cf schéma Alberts)

Transition : Cependant, il existe des variations, entre les individus, entre les espèces, entre les générations. L’ADN est donc une molécule qui peut varier.

III. L’ADN, une molécule variable

1)entre espèce
nombre de chromosome, de gènes, adn codant et non codant (90% chez Homme) il doit y avoir un tableau dans le alberts mais je le retrouve pas !

2) au sein d’une même espèce

mutations non réparés permettant évolution si dans gamètes
transposons..
est ce que ici on peut parler genre en reprenant la fratrie du début de la nouveauté créé au sein de l'adn par les recombinaisons... uo encore en prenant l'exemple de la couleur des yeux de montrer que la méiose et la fécondation permettent une variabilité

conclusion : ADN porte hérédité, molécule simple mais universelle. Permet la conservation du génome...
ouverture: ADN n'est rien sans ARN --> débat sur apparition ARN avant ADN...

et j’ai pas réussi à insérer la transcription en fait…

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par chapara le Jeu 23 Oct - 19:06

sniff patronne a même pas vu mon jouli plan..

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par cocotruc le Jeu 23 Oct - 19:10

La patronne, elle serait pas dans le train à c't'heure?

cocotruc

Messages : 1031
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 44
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par chapara le Jeu 23 Oct - 19:14

ah.. ben je sais pas...

c'était surtout une facon de remonter le sujet sans mettre "je remonte le sujet"!
elle a beaucoup de choses à faire et nous aide déjà .. donc je vais pas râler si elle ne donne pas son avis dans la minute qui suit!lol

dans un train.. elle va ou? j'ai zappé un truc?

ah oui elle passe ce"s vacances dans le ch'nord! j'avais zappé!

chapara

Messages : 895
Date d'inscription : 24/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Cattina le Jeu 23 Oct - 19:57

Very Happy Vous me faites rire... Si si Bérénice, je l'ai vu, mais hier pas eu le temps et aujourd'hui, au bahut de 8h à 18h...

Et ze rentre demain Very Happy... Je fais donc ça ce soir ou demain dans la journée, promis !

Et même sans râler si je ne réponds pas dans la minute qui suit Wink, merci de remonter les sujets si vous voulez un avis et que je l'ai pas donné (mais je suis pas la seule à pouvoir le donner cet avis Wink)

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Cattina le Jeu 23 Oct - 21:06

introduction:
observation d'individus de la même famille (fratrie..) --> descendance et caractères héréditaires
carcatères héréditaires portés par chromosomes (morgan), observation au microscope (coupe dans racine, coloration avec je sais plus quoi... oups!) Boveri 1888 (première observation des chromosomes)
chromosomes constitués d'ADN (acide désoxyribonucléique)

A quoi sert ADN? Attention au finalisme... comment remplit-il ses fonctions? quelles carcatéristiques lui permettent de remplir ces fonctions?
Annonce du plan

I. L’ADN, support de l’hérédité
A Une molécule informationnelle
transparents avec expérience
expérience Griffith 1928 bact S et R --> transformation bactérienne
expérience de Avery et mc carty (1944) --> ADNase inhibe pouvoir transformant --> ADN porte le pouvoir transformant
expérience Hershey et chase --> ADN passe à la descendance
(là je met les 3 mais en décrire une et citer les autres doit suffir)
Garrot 1940--> alcaptonurie un gène --> une enzyme je reviens dessus attention, dis le que c'est pas vrai, ils vont te tomber dessus sinon !
Beadle et tatum 1930 --> démonstration un gène --> une enzyme avec anabolisme de l'arginine idem

B. Une molécule séquencée
structure de la molécule (à faire au tableau) --> 4 bases, un sucre, phosphate, règles de chargaff
watson/Crick, R.franklin --> double hélice
la même chez toutes les espèces sauf modifications minimes (taille...)--> molécule simple et universelle
PCR(schéma) puis méthode de séquencage à Sanger (p 505 alberts), séquencage automatisé (p 506 alberts)

une fois qu’on a la séquence on peut prédire les acides aminés => dis plutôt qu'on recherche le parallèle entre la séquence d'ADN et la séquence de la protéine...

C. Une molécule partiellement codée
Le code génétique à cadre de lecture, lecture par triplets de nucléotides
Cf dernière page du alberts à codé dégénéré, redondants, universel, codon stop de départ...
Et où est le "partiellement" dans cette partie ??? Je pense qu'il faudrait intégrer ici la transcription, je sais pas trop comment Wink... ou alors c'est que le plan ne va pas, et à revoir... Qu'en pensent les autres ?

Transition : la molécule d’ADN porte donc une information héréditaire. Elle se doit donc d’être stable et conservée pour que cette information puisse passer de cellule en cellule et de génération en génération.

II. L’ADN, une molécule stable
A. Une stabilité structurale
compaction (photos en micro)--> collier de perles (nucléosomes, histones..)
fibre de 30nm (histone H1)
boucles de 300 nm (SAR, corps proétique sur lequel est fixé l'ADN)
super boucle (700nm) et chromosome métaphasique (1400nm) --> condensine

B. Une stabilité quantitative
Division cellulaire, mitose (schéma) pour passer d'une cellule mère à 2 cellules filles identiques et méiose (schéma) pour formation de gamète et transmission à la descendance
Fécondation qui rétablit rétabli le génome
Réplication semi conservative (expérience de méselson et stahl 1958), réplication des histones (un sur 2 va sur un brin et formation du second..) et des télomères (télomérase)

C. Une stabilité qualitative
Réparation des mutations à ADN polymérase (réparation sur épreuve), réparation par excision de bases, de nucléotides (cf schéma Alberts)

Transition : Cependant, il existe des variations, entre les individus, entre les espèces, entre les générations. L’ADN est donc une molécule qui peut varier.

III. L’ADN, une molécule variable
A. entre espèce
nombre de chromosomes, de gènes, adn codant et non codant (90% chez Homme) il doit y avoir un tableau dans le alberts mais je le retrouve pas !
parler du paradoxe de la valeur c, même si il me semble que la notion est dépassée... Faut que je revois ça... Quelqu'un a des infos ?

B. au sein d’une même espèce
mutations non réparées permettant évolution si dans gamètes
transposons..
est ce que ici on peut parler genre en reprenant la fratrie du début de la nouveauté créé OOOOOOOHHHHHHH !!!!!!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Wink au sein de l'adn par les recombinaisons... ou encore en prenant l'exemple de la couleur des yeux de montrer que la méiose et la fécondation permettent une variabilité bof, pas forcément le meilleur exemple... Sauf si tu connais tous les rouages de la transmission de la couleur des yeux, sur quels chromosomes se trouvent les allèles... plutôt prendre le groupe sanguin, non ?

OK, moi, j'aurai d'abord parlé au sein de l'espèce, puis entre les espèces... je sais pas pourquoi... Un peu léger ce III... Non ? Wink

conclusion : ADN porte hérédité, molécule simple mais universelle. Permet la conservation du génome...
ouverture: ADN n'est rien sans ARN --> débat sur apparition ARN avant ADN...

et j’ai pas réussi à insérer la transcription en fait... => cf remarque dans le plan

Ben euh, déjà je suis ok avec le plan, vu que c'est le mien Wink... La prochaine fois, j'en dirai moins, que tu cherches un peu plus... Wink Je pense qu'on a fait le tour du sujet... Enfin, si d'autres ont un avis plus substancié, ils sont les bienvenus !!!

Allez, à l'apoptose now... Wink

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ADN

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum