Le métamorphisme inverse de Gannat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par brubru007 le Lun 29 Juin - 11:55

Bonjour à tous,

J'ai repris cette carte et franchement, je ne vois pas comment montrer le métamorphisme inverse.

J'ai repris la coupe proposée par le site http://sfa.univ-poitiers.fr/bgstu/CAPES%20SVT/Session_00_Geole/Session_00_Geole.htm...mais je n'arrive pas à le démontrer. Pourtant, dans une leçon sur une collision, c'est toujours sympas de le dire...!!!

Merci pour votre aide, car je sens que je vais tomber sur un truc comme ça aux épreuves !!

Bruno

brubru007

Messages : 100
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par *milou* le Lun 29 Juin - 16:51

alors moi je ne connais rien de rien sur ça mais je voulais juste dire que j'ai fait des fouilles à Gannat, on y a trouvé 2 magnifiques rhinocéros laineux, et yavait une ambiance de folie.... voilà.... lol

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Carte de Gannat.

Message par pierre-pascal le Mar 30 Juin - 5:49

C'est vrai que sans la carte, c'est difficile. J'ai essayé le lien, mais visiblement ça marcche pas. J'essaierai plus tard pour ne pas raconter de bétises.
Pour le métamorphisme inverse, il y a deux principaux contextes (chevauchement matériel froid/matériel chaud (subduction, charriage , ) et remontée isostasique (relaxation de la chaine après collision).
Pour le premier cas, cherche les indices sur le terrain, pour le deuxième, c'est plutôt au niveau de la lame mince.
concernant la carte de Gannat, elle est très bien pour illustrer "gites métallifères".

Excuses moi, ça fait pas avancer les choses, bon courage

pierre-pascal

Messages : 61
Date d'inscription : 05/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par Cattina le Mar 30 Juin - 19:28

Bon, j'ai retrouvé ça de notes que j'avais prises l'an dernier... C'est vague, mais j'espère que ça t'aidera...

D'abord sur la carte, tu dois identifier les nappes (par ex avec le schéma structural)
Ensuite, il faut regarder la rivière qui fait des méandres, et dans une des boucles (S-SO) il y a une coilline au milieu de laquelle il y a la limite entre deux nappes.
Ce qu'il faut faire ensuite, c'est regarder la compo de ces nappes, notamment grâce à la notice : et au sommet de la seconde tu as des minéraux HT.

J'espère que ça t'aide...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par brubru007 le Mer 1 Juil - 15:11

http://sfa.univ-poitiers.fr/bgstu/CAPES%20SVT/Session_00_Geole/Session_00_Geole.htm

Pour le lien.

Ok, merci Catherine, je regarde....
Mais, si je comprend bien, métamorphisme inverse car on retrouve les minéraux de plus haute intensité au sommet...?

Il s'agit donc d'une nappe chaude qui s'est mise sur une froide...la chaude ayant réchauffé la seconde et provoqué son métamorphisme

brubru007

Messages : 100
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par Cattina le Mer 1 Juil - 15:16

Tu veux un résumé sur le métamorphisme inverse (aussi appelé "effet fer à repasser") ?

Je peux te copier le Vila si tu veux, c'est très bien expliqué...

Mais dis, tu devais pas être en pause toi ? lol!

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par brubru007 le Mer 1 Juil - 15:19

rire...non, catherine, je ne vais pas te faire bosser quand même !!! Sad

Ben, je suis en pause...rire...!!! Smile

brubru007

Messages : 100
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par lapetiteflo le Mer 1 Juil - 15:22

Cattina a écrit:Mais dis, tu devais pas être en pause toi ? lol!

Ca, il sait pas faire ! Wink

lapetiteflo

Messages : 248
Date d'inscription : 25/03/2009
Age : 34
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par brubru007 le Mer 1 Juil - 15:26

Psfff......!!!!! Very Happy

Je suis en pause,...mais j'essaye d'éclaicir ce que je ne sais pas ou plus

et j'en profite d'avoir Internet !!

brubru007

Messages : 100
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par Cattina le Mer 1 Juil - 15:30

Bah ça me dérange pas, si ça t'intéresse...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par brubru007 le Mer 1 Juil - 15:31

avec plaisir !!!

brubru007

Messages : 100
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par Cattina le Mer 1 Juil - 15:47

Effet de fer à repasser (source : Dictionnaire de la tectonique des plaques et de la géodynamique, VILA)
Expression imagée désignant les phénomènes métamorphiques et magmatiques (semelles métamorphiques à métamorphisme inverse, fusion anatectique à leucogranite) résultant d'un écaillage crustal lors d'une collision continentale ou d'une obduction. Cet écaillage superpose une unité crustale chaude à la couverture froide de sédiments riche en eau. Ces phénomènes correspondent à la compétition entre les échanges thermiques par conduction, lents, et les phénomènes tectoniques, très rapides, qui l'emportent largement.

Métamorphisme inverse (même source)
Métamorphisme dont le degré (ou intensité) décroit du haut vers le bas, réalisé dans les dispositifs structuraux (obduction, subduction continentale) où se produit une compétition entre le déplacement rapide d'une unité crustale à base chaude (parcequ'elle n'a pas eu le temps de se refroidir) et un substratum ne se réchauffant que lentement à son sommet par simple conduction thermique. C'est l'effet fer à repasser. Cet effet de repassage (à condiction d'imaginer un fer à repasser à l'ancienne [c'est une note dans la définition précédente, ici, c'est inclus dedans...] avec un simple fer chaud sans générateur de vapeur) libère des quantités considérables d'eau. Cette dernière, en s'élevant comme d'une patte-mouille et selon les terrains rencontrés, soit abaisse le point de fusion partielle des terrains détritiques de la semelle repasseuse, y engendrant par anatexie (fusion crustale) des volumes considérables de leucogranites (de type himalayen), soit y crée [beurkkkk !!!] des complexes d'amphibolites, à partir par ex, de la base d'une écaille crustale océanique obductée.
Ex : le mi des schistes hercyniens des séries albigeoises ou cévénoles ; la nappe de Champtoceaux dans le Massif Armoricain...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par brubru007 le Mer 1 Juil - 15:50

Merci bien chère patronne !!!

brubru007

Messages : 100
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métamorphisme inverse de Gannat

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum