la stratigraphie séquentielle principe et exemple d'utilisation

Aller en bas

la stratigraphie séquentielle principe et exemple d'utilisation

Message par dedie35 le Sam 27 Juin - 21:09

Salut,j'ai fait cette leçon pour laquelle je ne connaissait rien(!!!) en 2h45.dites moi ce que vous en pensez ....

intro

déf:stratigraphie
plusieures types d'études stratigraphiques.ici on va parler de la strati séquentielle.
on doit son développement à Vail et l'équipe Exxon (années 1980)
base de la strati séquentielle:la séquence génétique de dépot verticaux=c'est une suite concordante de strates génétiquement liées, limitée par un toit et une base(discordance)

[/u][u]pb:En quoi l'étude des séquences stratigraphiques nous renseignent elles sur l'histoire de la Terre?


I)Principe du séquençage stratigraphique


utilisation de la sismique réflexion pour faire les coupes strati

1,1)la sismique réflexion:un outil de stratigraphie

permet d'avoir des infos en profondeur sur la croute oc ou les marges conti.
elle s'appuie sur les propriétés de propagation du son dans l'eau et les roches.
schéma de la technique(cf pomerol p328 doc 8-2A)
explication:bateau/canon à air comprimé/détente d'air tous les 10s/ondes pénètrent dans l'eau et croute/réflection sur fond oc et sur interfaces où contrastes de vitesse/enreg par hydrophones groupés sur une flutes sismique.
donne profil sismique.
montrer un profil sismique et son interprétation en coupe strati(que l'on garde pour la suite)


1,2)la géométrie des limites de séquences

sur la coupe:réflecteurs séparant les séquences de dépot.cela permet de mettre en place des formes géométriques.
rappel:principe de superposition:les couches les plus profondes sont les plus anciennes.
étude des limites de séquences avec les terminaisons de réflecteur:
schéma des différents types de réflecteurs (cf:pomerol doc 12.21 p709)
discordance basale:On lap(horizontale) et Downlap(oblique) lié à une zone de non-dépot
discordance avec le toit: Top lap lié à l'érosion ou à une zone de non-dépot
+les Off lap:réflecteurs qui débordent les précédent vers le large

début de schéma bilan: déterminer les séquences (sismique réflexion)

que peut on faire de ces profils?

II) La stratigraphie séquentielle:un outil d'étude du passé

2,1)Etude de la chronostratigraphie

schéma théorique d'une séquence de dépot(pomerol doc 12-24 p 713)
-les lignes de réflecteurs sismiques présentent des lignes de temps horizontales(isochrone)
une séquence de dépot=sédimentation pendant un temps déterminé par âge du toit et de la base.
-épaisseur séquence:qq m à plsrs 100n de m
extension horiz sur 100n de km / durée million d'année(MA)
-concept géol de strati séquentielle=étude de la succession des faciès sédim +la séquence sismique
--permet de savoir la durée de mise en place de la séquence et de chaque faciès

continue le schéma bilan: déterminer les séquences (sismique réflexion)
représenter les séquences génétiques avec les dates

2,2)Etude de l'eustatisme

eustatisme= variation du niveau marin.Il influe sur la surfaca d'accomodation

2,2,1) carte stratigraphique à l'échelle locale

schéma de séquences trangressives,régressives

deux vitesses de propag donc 2 faciès. on les nomme grace à la vitesse dans chaque sédiments. ici en allant vers le large , les faciès changent horizontalement et chacun est décalé vers le littoral ou le large .
on voit cycles transgression /régréssion.

continue le schéma bilan:
1) déterminer les limites des séquences (sismique réflexion)
2) identifier l'âge des séquences génétiques
3) identifier les faciès
étapes de reconstitution d'un log stratigraphique


conséquences à une échelle plus large?

2,2,2) Carte stratigraphique à l'echelle du globe

grâce à l'étude de l'âge des séquences à divers endroits du globe, on peut étudier l'évolution du niveau marin global
courbe de l'évolution du niveau marin au cours du phanérozoïque (pomerol doc 2.61 p152)

sur les 600MA(précambrien-actuel),on voit de grandes fluctuations de montée et baisse du niveau marin=cycle transgression/regression
distinctions de fluctuations d'ordres de fréquences et amplitudes de variations différentes
-basse fréquence(plus de 50MA)=1er ordre:amplitude 100n mètres(m)
2périodes de haut niveau=envahissement plateforme par faciès pélagiques à l'ordovicien(calcaire micritique à céphalopodes) et au crétacé(craie dans l'europe de l'ouest)
-moyenne fréquence (10-50MA)=2eme ordre:amplitude 10n de m
-haute fréquence (1MA et moins)=3eme ordre:amplitude plus faible.visible sur affleurement (photo)
-trés haute fréquence=4eme au 7eme ordre.

-interprétation de ses fluctuations:
2 possibilités pour modifier le niveau de la mer:glacioeustatisme(formation de glace donc régression)
,tectonoeustatisme(expansion océanique avec niveau de la dorsale qui remonte donc transgression sur marges)

1er ordre:sous controle tectonoeustatisme correspond au cycle de wilson
2eme ordre:modifacation des grands régimes de subsidences et d'expansions océaniques
3eme ordre:Vail pensait orig glacioeustat, mais les données géoCH et sédimentaires ont confirmés origine tectonoeustat
4eme et plus:sous controle du cycle de milankovitch

conclusion

-la strati séquentielle est donc une méthode d'étude des couches sédimentaires passées grace à la détermination de séquences géométriques.
-intêret:identifier âge des séquences,visualiser les variations du niveau marin à différentes échelles d'observation.

la strati séquentielle permet de comprendre les causes de certaines grandes crises biologiques(ex:permo-trias)

afin de compléter l'histoire de la Terre,la biostratigraphie donnerait des infos sur les milieux de vie des êtres vivants et leur évolution.
avatar
dedie35

Messages : 27
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 35
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: la stratigraphie séquentielle principe et exemple d'utilisation

Message par Cattina le Dim 28 Juin - 14:27

Première question, c'est exemple ou exempleS ??? Parceque si c'est au singulier, il faut se baser sur un exemple précis, sinon, il faut les multiplier...7

J'y reviens...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...
avatar
Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 34
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: la stratigraphie séquentielle principe et exemple d'utilisation

Message par dedie35 le Dim 28 Juin - 14:44

non c'est exempleS
avatar
dedie35

Messages : 27
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 35
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: la stratigraphie séquentielle principe et exemple d'utilisation

Message par Cattina le Dim 28 Juin - 15:15

OK, donc il faut multiplier les exemples et arriver à montrer que ça permet de comprendre plusieurs choses... Un peu comme tu l'as fait mais en accentuant encore.

Je réfléchis...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...
avatar
Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 34
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: la stratigraphie séquentielle principe et exemple d'utilisation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum