les insectes, des animaux aériens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Lun 1 Juin - 11:28

Voici le plan que m'a proposé Franck (péripatus) hier qd je suis allée bosser chez lui!!!!
j'ai donc fait le plan en "temps réel" (2H)... et c'est vachement plus difficile.... surtout qd on se noie ds les bouquins...

bref je vous met le plan ce soir car là.... la flemme de taper.... lol
mais des fois que ça motive qq'un à le faire... Smile

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Lun 1 Juin - 19:46

Voilà mon plan... fait en temps réel (= il est pourri)

Les insectes, des animaux aériens

intro: définition insecte: métazoaire triploblastique coelomate protostomien ecdysozoaire (embranchement des Arthropodes) faisant partie de la Classe des Haxapodes.
Phylum rassemblant le plus grand nombre d'organismes.
On remarque que les plus anciens fossibles d'animaux terrestres sont des fossiles d'insectes => colonisation du milieu aérien dès le Silurien.
Aujourd'hui, très gde diversité d'habitats en milieu terrestre.

=> "les insectes sont fondamentalement des animaux aériens". Comment justifier cette phrase? Quels sont arguments justifiant de leur adaptation à la vie en milieu aérien?

Nous baserons notre exposé sur les réponses adaptatives aux caractéristiques du milieu aérien.

*** transparent du tableau du schmidt-nielsen. que je complète en tps réel (dynamisme):

comparaison eau/ air:
chiffres densité; viscosité => on est donc dans un milieu peu portant
chiffres concentration en O2, vitesse de diffusion => riche en O2
chiffres chaleur spécifique => de faible inertie thermique (variations de T)
milieu déssechant.

I) La réponse à un milieu peu portant riche en O2

=> 2 gds impacts:

1° la locomotion

*** vrai criquet en entier (et mort SVP!!!)

observations: organes impliqués ds la locomotion: pattes et ailes.

a) le vol

permis grace à la présence de 2 (diptères) ou 4 (voiture??) ailes.
origine: simple expansion tégumentaire articulée. forme profilée, adaptée pour augmenter la portance et diminuer au max les frottement de l'air.

*** photo de dissction et schéma légendé
on remarque la présence de muscles puissants réliés à l'aile: muscles "infatigables".

b) le saut

*** dessin de patte
long fémur, long tibia: structure en forme de levier pour lutter contre la pesanteur et permet de faire des sauts jusqu'à 50 fois sa taille!!! (comparaison: comme si nous on pouvait sauter par dessus la tour eiffel!!)

même remarque chez d'autres insectes: mouche, moustique: patte permet marche.
idem, reliés à des muscles puissants.... qui ont besoin d'O2 pour fonctionner...

2° la respiration

*** monter trachée sous bino (ou micro??)

dessin: trachée, spiralée, cellule trachéolaire, liquide trachéolaire, soufflet, tronc trachéen.
l'air est acheminé vers chaque cellule; controle par la qtté de liquide trachéolaire. O2 se dissous dans liquide trachéolaire...
d'où la necessité d'économiser son eau...

II) la réponse à un milieu dessechant

l'eau a tdce a sortir. pour equilibrer le bilan hydrique, il faut que pertes = gains. donc 2 moyens pour conserver de l'eau:

1° en evitant les pertes d'eau

- cuticule avec chitine et couche de cire impermeable.

2° en réabsorbant l'eau: l'excretion.

*** lame: tube de malphighi avec schéma explicatif sur transparent

tube: secretion active de K => augmentation osmolarité => réabsorption d'eau dans rectum.
excretion d'un composé azoté très pauvre en eau: acide urique (uricotélie)

certains réabsorbent meme l'eau des fecès.

III) La réponse à un milieu de faible inertie thermique

contrairement à l'eau, l'air subit de forts changements de température.

1° la "thermorégulation"
insectes ectothermes mais...

- peuvent réchauffer leur thorax pour rechauffer leurs ailes (si trop froid peuvent pas voler): font une sorte de frisson. ex chez sphinx du tabac et grands papillons.
- peuvent rechauffer abdomen pour rechauffer le couvain (reine)

lutte contre le gel avec forte proportion de glycérol

2° la diapause
(à garder en tiroir?)

conclusion:
*** tableau: schéma avec insecte toutes ses adaptations.
Grâce à toutes ces adaptations, les insectes sont incontestablement les animaux qui ont le mieux réussi leur vie en milieu aérien. il existe d'especes d'insectes que toutes les autres especes réunies.
certains insectes retournent secondairement à la vie aquatique: ex: dytique.

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Lun 1 Juin - 19:52

autocritique (+ celle de Franck)

-> plan super pas original, banal, classique
-> on ne voit pas en quoi l'insecte est adapté... j'aurais du le comparer à autre chose pour bien montrer que c'est lui le meilleur! lol
-> pourquoi comparer avec l'eau? j'aurais pu partir direct des caractéristiques du milieu aérien..
-> je pense que mes illustrations vont: je sors du matériel, j'essai de faire un truc assez animé (ben oui!! je fais aussi les points... enfin le point positif!!)

-> ya des trucs genre la diapause ché pas trop si c'est ds le sujet....

voilà... à vos claviers!!! lol

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Manoo le Lun 1 Juin - 19:59

avant de regarder le plan, en le survolant donc : un conseil qui ne tient compte que d'un avis perso mais bon dis moi si t'es d'accord....
élimine de tes titres "la réponse"b et trouve autre chose

ça fait super bizarre et évoque tout ou rien
je vois que tu veux parler d'évol (sans avoir regarder le développement) mais ceci dit là ça donne une dimension de volonté à tes insectes quand tu prends le plan et que tu mets le titre de la leçon avec !

IMPORTANT : quand vous faites une leçon, recopiez votre plan sur une feuille (ou page word) avec le titre pour voir si ça ne fait pas gauche

c'est la première chose que je regarde quand je veux commenter une leçon (qu'elle soit scientifique ou pédago)

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Carinette le Lun 1 Juin - 20:09

je trouve que c'est pas mal!!

:applause:

j'aurais commencé soit par la respi trachéenne chez les insectes! soit par cuticule , protestion au conditions desechantes

Succes evolutif des insectes représent je crois 70% du monde animal!!! pq??? bien sur du a leur .....adapatations...
Une remarque: ils sont tout petits en général , les insectes pourquoi?? a creuser!!

Carinette

Messages : 168
Date d'inscription : 17/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Lun 1 Juin - 20:15

lol
Manoo j'étais super fière de mes titres de partie!!!!!!!! :'(
mais ok je vais voir si je peux faire autrement...

oui Carine, après reflexion j'y ai pensé!!! g oublié leur petite taille, adaptée à la portance justement...
pour l'odre des parties ben j'ai fait avec ma logique...

qu'est-ce qu'on voit en 1er qd on sort de l'eau: "ouh pinaise qu'est ce qu'on est lourd!" lol et puis après: "ahhhh mais on respire mieux" et à la fin: "oui mais bon qd arrive le soir on se gèle qd meme!!!"

lol voilà ce qu'il se passe qd je sors de l'eau.... :clown:

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Lun 1 Juin - 20:17

Manoo j'ai bien d'autres titres mais bon....

I) la locomotion en milieu peu portant
II) la respiration en milieu riche en O2 (??)
III) la conservation de l'eau dans un milieu dessechant
IV) la regulation de la Température dans un milieu variant

mais c'est trop long!!!! je sais!!!!! :dodo:

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Carinette le Lun 1 Juin - 20:20

qu'est-ce qu'on voit en 1er qd on sort de l'eau: "ouh pinaise qu'est ce qu'on est lourd!" lol et puis après: "ahhhh mais on respire mieux" et à la fin: "oui mais bon qd arrive le soir on se gèle qd meme!!!"

lol voilà ce qu'il se passe qd je sors de l'eau....
:clown:

MDR!! ok c'est la tienne et tu te justifies!! j'en ris encore!!

Carinette

Messages : 168
Date d'inscription : 17/09/2008
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par ange35 le Lun 1 Juin - 20:37

milou_svt a écrit:qu'est-ce qu'on voit en 1er qd on sort de l'eau: "ouh pinaise qu'est ce qu'on est lourd!" lol et puis après: "ahhhh mais on respire mieux" et à la fin: "oui mais bon qd arrive le soir on se gèle qd meme!!!"


je vois pas ça dans le même sens
la sortie des eaux a été possible parce que l'atmosphère s'est enrichie en O2, mettant en place de nouvelles niches écologiques, mais aussi des contraintes de vie différentes de celles du milieu aquatique.

ange35

Messages : 586
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 38
Localisation : Tachkent - Ouzbékistan

http://ouzbeklife.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Manoo le Lun 1 Juin - 21:05

Voilà mon plan... fait en temps réel (= il est pourri) héoh!!! t'as pas intérêt à te dire ça le jour j! parce que si tu te dis que c'ets pourri il y a de forte chance que ce le soit !
la confiance en soit aide bcp dans la réussite

Les insectes, des animaux aériens

intro: définition insecte: métazoaire triploblastique coelomate protostomien ecdysozoaire (embranchement des Arthropodes) faisant partie de la Classe des Héxapodes.
Phylum rassemblant le plus grand nombre d'organismes.
On remarque que les plus anciens fossibles d'animaux terrestres sont des fossiles d'insectes => colonisation du milieu aérien dès le Silurien.
Aujourd'hui, très gde diversité d'habitats en milieu terrestre.

=> "les insectes sont fondamentalement des animaux aériens". Comment justifier cette phrase? Quels sont arguments justifiant de leur adaptation à la vie en milieu aérien?

Nous baserons notre exposé sur les réponses adaptatives aux caractéristiques du milieu aérien.

*** transparent du tableau du schmidt-nielsen. que je complète en tps réel (dynamisme):

comparaison eau/ air:
chiffres densité; viscosité => on est donc dans un milieu peu portant
chiffres concentration en O2, vitesse de diffusion => riche en O2
chiffres chaleur spécifique => de faible inertie thermique (variations de T)
milieu déssechant. eu h! à placer avant le problème je pense ! c'est la dessus que ça repose! non?

I) La réponse à un milieu peu portant riche en O2

=> 2 gds impacts:

1° la locomotion

*** vrai criquet en entier (et mort SVP!!!)

observations: organes impliqués ds la locomotion: pattes et ailes.

a) le vol

permis grace à la présence de 2 (diptères) ou 4 (voiture??) ailes.
origine: simple expansion tégumentaire articulée. forme profilée, adaptée pour augmenter la portance et diminuer au max les frottement de l'air.

*** photo de dissction et schéma légendé
on remarque la présence de muscles puissants réliés à l'aile: muscles "infatigables".

b) le saut

*** dessin de patte
long fémur, long tibia: structure en forme de levier pour lutter contre la pesanteur et permet de faire des sauts jusqu'à 50 fois sa taille!!! (comparaison: comme si nous on pouvait sauter par dessus la tour eiffel!!)

même remarque chez d'autres insectes: mouche, moustique: patte permet marche.
idem, reliés à des muscles puissants.... qui ont besoin d'O2 pour fonctionner...
il faut insister sur la puissance des organes de locomotion dans la lutte contre pesanteur !
les muscle des ailes on une vibration extraordinaire! (vitesse à chercher d'ailleurs)

2° la respiration

*** monter trachée sous bino (ou micro??)

dessin: trachée, spiralée, cellule trachéolaire, liquide trachéolaire, soufflet, tronc trachéen.
l'air est acheminé vers chaque cellule; controle par la qtté de liquide trachéolaire. O2 se dissous dans liquide trachéolaire...
d'où la necessité d'économiser son eau...

II) la réponse à un milieu dessechant

l'eau a tdce a sortir. pour equilibrer le bilan hydrique, il faut que pertes = gains. donc 2 moyens pour conserver de l'eau:la repsiration est adaption au mileiu désséchant! t'en a déja parlé mais au moins recite le pour montrerq ue tu le sais

1° en evitant les pertes d'eau

- cuticule avec chitine et couche de cire impermeable. protection limitée! à citer!! et expliquer pourquoi! on peut aller jusqu'au niveau biochimique si tu t'en sens capable (que ça reste dans le suejt hein! je veux dire)

2° en réabsorbant l'eau: l'excretion.

*** lame: tube de malphighi avec schéma explicatif sur transparent

tube: secretion active de K => augmentation osmolarité => réabsorption d'eau dans rectum.
excretion d'un composé azoté très pauvre en eau: acide urique (uricotélie)

certains réabsorbent meme l'eau des fecès. il faut présenter un max d'exemple je pense
d'autre part certains insectes sont osmiotrophe/suceur etc... trop de liquide... à évoquer je pense pour montrer comment est maintenu un certian équilibre

III) La réponse à un milieu de faible inertie thermique

contrairement à l'eau, l'air subit de forts changements de température.

1° la "thermorégulation"
insectes ectothermes mais...

- peuvent réchauffer leur thorax pour rechauffer leurs ailes (si trop froid peuvent pas voler): font une sorte de frisson. ex chez sphinx du tabac et grands papillons.
- peuvent rechauffer abdomen pour rechauffer le couvain (reine)

lutte contre le gel avec forte proportion de glycérol la thermorégulation ce n'est pas que la lutte contre le froid et le chaud alors?
c'ets là que tu peux citer les limites de la cuticule dans la lutte contre la dessication
thermorégulation "collective"?

2° la diapause
(à garder en tiroir?) j'apprécie assez peu que tu parles tiroir et tu le fais souvent
je sais que c'est un atout en cas de manque de temps mais souvent c'est aussi parce que
1/ on ne sait pas quoi rajouter
2/ on rajoute à la fin ce qu'on ne sait pas mettre ailleurs
3/ ça fait fourre tout

donc evite cela
il faut avoir une idée de ce dont on parle obligatoirement ou pas mais pas de parties tiroir
la diapause me semble un bon moyen de monter le niveau ! et pour moi ça rentre dans le suejt ! à faire obligatoirement

conclusion:
*** tableau: schéma avec insecte toutes ses adaptations.
Grâce à toutes ces adaptations, les insectes sont incontestablement les animaux qui ont le mieux réussi moi j'évote ce genre de formules je ne sias pas si c'est bien leur vie en milieu aérien. il existe d'espèces d'insectes que toutes les autres especes réunies.
certains insectes retournent secondairement à la vie aquatique: ex: dytique.ok!

le plan me va
par contre en 4 parties comme tu le proposes ça me va moins, je vais réfléchir aux titres également tiens !
je dirais juste "à paufiner" en gardant cette logique et tout

bon courage !

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par cocotruc le Lun 1 Juin - 21:35

certains insectes retournent secondairement à la vie aquatique: ex: dytique.ok!
Ok aussi, mais évoquer aussi les larves aquatiques?

cocotruc

Messages : 1031
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 44
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Manoo le Mar 2 Juin - 5:12

ah pas mal Corinne!!
en effet montrer que des transformation sont nécessaire par le biais de la métamorphose lors du changement de milieu de vie

_________________
Manoo

Manoo

Messages : 2543
Date d'inscription : 16/09/2008

http://cid-1a197fd79fea5c25.spaces.live.com/default.aspx?_c02_vw

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Mar 2 Juin - 9:03

ok!!! vu!!! merci les filles j'essaie d'arranger ça!!

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Cattina le Mar 2 Juin - 21:11

J'attends le prochain jet pour commenter, ok ?

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Mar 23 Juin - 9:13

Bon, l'oral étant dans 3 jours j'essai de boucler mes anciens plans....

nouvelle proposition pour validation! lol (et pas trop le temps de détailler...)

Les insectes, des animaux aériens.

intro: comparaison milieu aquatique/ milieu aérien. => un milieu inhospitalier à 1ère vue: desséchant, peu portant et changeant (faible inertie)
pourtant on retrouve insectes partout, dans presque tous les milieux et niches écologiques.

pb: Comment expliquer le succès évolutif des insectes en milieux aériens?
variante: quelles sont les adaptations des insectes au milieu aérien?

I) Une physiologie adaptée à un milieu desséchant
1° une respiration trachéenne
2° une excrétion par uricotélie

II) Une morphologie adaptée à un milieu peu portant
1° des animaux légers
2° des organes permettant le vol
ailes profilées, diminue frottements, puissante musculature
transition: les muscles permettent un vol sur de longues distances... => ces animaux peuvent donc migrer pour fuir un milieu changeant

III) Un comportement adapté à un milieu changeant
1° la migration
2° la diapause
3° le cycle vital
(oui c'est pas vraiment un comportement mais je savais pas trop où le caser...)

ouverture sur co-evolution insectes/végétaux.

voilà!!! on valide??? (ou bien????)

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Cattina le Mar 23 Juin - 9:16

On en reparle ce soir, ok ? J'essaie de relire dans la journée...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Mar 23 Juin - 9:17

oups...... j'aime pas qd tu commences comme ça....
c'est l'equivalent de "je te laisse finir et je te dis après"????

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Cattina le Mar 23 Juin - 9:19

Mdr... Nan, c'est pas ça, je pense que ça va, mais que tu en parles un peu pour dire à l'oral ce que tu mets dedans.

"je te laisse finir et je te dis après" ça t'a traumatisée hein ?

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par *milou* le Mar 23 Juin - 9:28

bah oui!!! j'explique aux autres:

je lis mon plan à Cattina..... elle me regarde avec un grand sourire: "non non va y continue je te dirai après".... et là à la fin de la leçon:

le III) à enlever ou arranger
le II) à virer
le I) mal fait......

bref! la prochaine fois me laisse pas m'enfoncer quoi!!!!!!! mdr

*milou*

Messages : 480
Date d'inscription : 20/09/2008
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Cattina le Mar 23 Juin - 9:35

Roooo tu exagères... on dirait que je suis sadique faut pas exagérer...

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Cattina le Mar 23 Juin - 20:43

Moi, je trouve que ça va.

Les autres sont ok aussi ?

_________________
Catherine - Je continue de penser à vous...

Cattina

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 32
Localisation : Chez les Ch'tis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par cocotruc le Jeu 25 Juin - 11:52

Bon, en attendant mon entretien ce matin, comme je n'aime pas ne rien faire, j'ai essayer de réfléchir à ce sujet, c'est le premier qui me soit venu à l'esprit (donc, fait sans livres, ni otes, dans unesalle où d'autres gens causaient...). Je ne me souvenais plus qu'on l'avait bossé ici... (dont Franck! j'espère que cela aura au moins diminué son stress!)

Déf insectes : voir LC&LG
existe insectes aquatiques, aériens ou les 2 (On s'intéresse aux 2 derniers)
Milieu aérien contrainte : dessèchement, reproduction (doit être indépendante de l'eau, ou il faut trouver de l'eau)
Quelles adaptations ont développées les insectes pour vivre dans le milieu aérien?

1 Se reproduire
1.1 le retour à l'eau
Larves aquatiques, besoin de métamorphose
Ex : odonates

1.2. Reproduction à l'air libre
Générer un milieu favorable : insecte parasitant végtx pour faire desaglles : Cynips de l'églantier
Ponte dans un milieu humide : diptère (mouche)
Ponte à l'air libre : Lépidoptère

2. Lutter contre le dessèchement
2.1. Barrière physique
Exosquelette, cuticule

2.2 Respiration
système trachéolaire

3. Se déplacer
Les insectes ont tirer avantage du milieu aérien : le vol
3.1. L'adaptation au vol
Ailes membreuse/élytre
Ailes diptères/ailes lépidoptères

3.2. Avantages du vol
Accès nourriture, partenaire


Les insectes ont su tirer avantage de difficultés pour en faire un atout : Vol-> gde dispersion (c'est pas ce mot que je cherche, mais tant pis)

cocotruc

Messages : 1031
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 44
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les insectes, des animaux aériens

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum