modèle de wyllie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

modèle de wyllie

Message par levogyre le Mar 19 Mai - 10:13

bonjour à tous,

est-ce que quelqu'un a compris le modèle de Wyllie qui est censé expliquer pourquoi on trouve une série alcaline suivie d'une série tholéiitique dans le cadre des points chauds?
et si est-ce que ce quelqu'un peut m'expliquer? :help:

levogyre

Messages : 789
Date d'inscription : 03/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: modèle de wyllie

Message par peripatus le Mar 19 Mai - 15:27

explication provenant "Magmatisme et roches magmatiques" 2ème édition de Bernard Bonin, p254
séquence magmatique d'un point chaud : serie fortement alcaline (néphélinite, basanite) puis série moyennement alcaline (picrite, basalte) puis série tholéiitique puis séries de plus en plus alcalines (les 2 premiers épisodes sont généralement peu représentés car enfouis dans les produits des épisodes suivants.
Explication: intrusion sous la lithosphère de portions de manteau profond, provenant de plus de 300km de profondeur et contenant des éléments volatils du système C-H-O. Une zone de fusion s'établierait entre 75 et 100 km de profondeur pour produire des magmas picritiques qui vont remplir des chambres magmatiques à la base de la croûte où ils se différencieraient en liquides basaltiques.
Le mouvement horizontal de la lithosphère ocanique provoque l'apparition d'îles volcaniques distinctes, chacune évoluant pours son propre compte avec une durée de vie moyenne ne dépassant pas 4 à 5 Ma mais pouvant connaître des reprises d'activité tardive (suite fortement alcaline posthume). Dans le Pacifique, où les taux d'expansion océanique sont de l'ordre de 10 cm/a, aucun volcan central de 10km de diamètre ne pourrait être actif pendant plus de 0.1 Ma si l'on admet la théorie classique du point chaud fixe agissant à la manière d'un chalumeau. En fait, le panache mantellique s'étale , atteignant et pouvant dépasser 400 km de diamètre, et apporte à la base de la lithosphère de la matière et de l'énergie thermique. Une partie de la lithosphère, réchauffée au-dessus de 1300°C, devient asthénosphérique (comportement plastique). Dans la zone d'asthénosphère modifiée comprenant l'asthénosphère ancienne, la partie transformée de la lithosphère océanique et les matéraux issus du panache profond, les magmas primaires se forment par décompression adiabatiques et utilisent comme conduits pour leur ascension les fractures lithosphériques préexistantes, ce qui explique le relative longévité des appareils volcaniques.

Magmatisme lié à la remontée d'un panache mantellique (Wyllie, 1988) (cliquez sur l'image si elle n'apparait pas directement):

peripatus

Messages : 293
Date d'inscription : 18/09/2008
Age : 43
Localisation : Rhône

http://picasaweb.google.fr/fr.huxley

Revenir en haut Aller en bas

Re: modèle de wyllie

Message par levogyre le Mar 19 Mai - 17:39

merci!!!!!! c'est le dessin de mon cours, mais sans le texte :confused: et comme je ne savais pas où le trouver...
si j'ai bien compris, la clef de l'histoire, c'est la superficie de la chambre magmatique?

levogyre

Messages : 789
Date d'inscription : 03/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: modèle de wyllie

Message par levogyre le Mar 19 Mai - 17:46

mais comment tu fais pour mettre une image?

levogyre

Messages : 789
Date d'inscription : 03/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: modèle de wyllie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum